Made In France

Rixe Intrépides : La Bretagne, ça castagne

rixe intrepides catch bretagne

Avec Intrépides, au tour de la Rixe de proposer un show de catch exclusivement sur internet en attendant le retour du public dans les salles.

Rixe Catch

La Rixe offrait à ses fans confinés un show de catch en direct sur Youtube ce vendredi soir. L’occasion de faire tourner la promotion bretonne et de mettre en avant ses jeunes talents.

Tourné dans ce qui ressemble à un garage au fin fond de la Bretagne, Rixe Intrépides a un but : faire tourner la machine Rixe en cette difficile période avec un système de dons qui permettront peut-être d’organiser un second show — à la différence d’autres promotions comme l’APC dont les shows Résistance étaient visibles à l’achat, et mettre en avant quelques talents issus de l’École de Catch Bretonne (EBC).

La présentation est celle d’un show de catch indépendant classique en cette période de COVID. Un ring dans une salle sans public — de quoi donner des sueurs au monteur niveau son tant cela résonne — mais avec heureusement quelques personnes pour ajouter un peu d’ambiance durant les matchs. Les commentaires sont assurés par le duo que connaissent déjà les fans de la toute jeune promotion Cody et Cyrano.

Les Intrépides à l’attaque

En opener Shenzi Pennec’h contre Olderic, un « Intrépide » comme on les appelle à la Rixe, nom que l’on donne là-bas à ces jeunes talents parfois « en manque de visibilité » qui pour certains ce soir viennent se mesurer aux talents établis de la promotion, d’où le nom du show. La victoire revient assez rapidement et par surprise au jeune et mystérieux Olderic qui marque le coup pour ses débuts et pose les bases du show.

Publicité

La Rixe manque de l’une de ses têtes d’affiche dans ce show : David Francisco, qui depuis le lancement de la promotion est la figure de proue du clan La Réussite, n’a pas pu faire le voyage mais le trio est tout de même représenté. D’abord par le manager Tommy Kalaschnikow qui tient à rappeler que Francisco et Tristan Archer se retrouveront en cage dès que possible, mais aussi sur le ring par le fameux Garde du Corps — c’est son nom, oui — qui affronte le jeune Synn qui part assez confiant malgré la différence de gabarit.

Synn contre le Garde du Corps c’est un match de catch typique de l’agilité et la rapidité contre la force et la brutalité. Le premier montre toutes ses capacités à utiliser le ring pour se sortir des prises de son adversaires ou les esquiver à travers voltiges et acrobaties tandis que l’autre utilise sa force et sa différence de gabarit pour prendre et surtout garder au mieux le dessus et terminer le match sur un spear.

Il y a évidemment du catch féminin à la Rixe, mené en tête par la championne ICWA Europe Kira Chimera qui affronte la jeune Intrépide Ran Dagmar au personnage inspiré de la culture Viking, dans un match assez court dominé et remporté par la championne mais dans lequel son adversaire ne manquera pas de montrer de la ténacité. On espère en voir un peu plus de sa part rapidement.

Durs à cuire, facile à déguster

Pour ce show on a aussi le droit à un match des « Durs à Cuire », un type de match où tout est permis, objets et coups bas compris. « Le mécanicien » Matthias Le Grand, clope au bec, chaise à la main et arrogance dans le regard arrive pour affronter une autre tête d’affiche de la Rixe et habitué de ces matchs : Jack Spayne. Deux catcheurs qui n’ont aucune envie d’attendre et se jettent dessus dès les premières secondes tandis que de multiples objets sont déjà sur le ring prêt à être utiliser. Inutile de préciser à quel point les prises de risques sont présentes et nombreuses dans ce match, on imagine déjà la migraine de Jack Spayne suite à ses quelques rencontres avec l’enjoliveur. Spayne qui remportera le match avec le Death Valley Driver sur une chaise dépliée, ça fait toujours son effet.

Du catch par équipe aussi au programme avec la moitié des Coeurs Vaillants (avec Jérémy Pépin) Jago, qui fait pour une fois équipe avec l’un de ses élèves Gustave Lebrun pour représenter l’expérience et la bagarre face aux Niouks Ravage et Kross dont la présence permet d’ajouter un peu de comédie à l’action de la soirée — on vous laisse juge face aux « mille ans de souffrances ».

Publicité

Le main-event du show c’est Helios contre Monsieur Antoine Bernard qui a énervé son rival du soir avec un petit placement de produit en ouverture de show, entre autres. La Sainte Barbe cherche à se faire respecter. Ce match c’est encore la brute épaisse (et poilue) contre l’agilité et la voltige. La partition est connue mais l’interprétation ne laisse pas indifférente. Hélios est un très bon voltigeur face à son adversaire, adversaire dont le but sera de l’empêcher de lancer ses enchainements très fluides et ne pas se faire prendre de court par sa vitesse et s’imposer.

Rixe Intrépides tient ses promesses, six bons matchs de catch, un show pas trop long et qui donne surtout envie de retrouver les salles bretonnes pour revivre l’ambiance des shows de catch. On n’en est malheureusement pas encore là, il faudra se contenter d’un second show en attendant.

Le premier show Rixe Intrépides est à voir et à revoir gratuitement sur la chaine Youtube de la promotion.

Publicité
En haut