AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 7 avril

resultats aew dynamite 7 avril 2021

Résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 7 avril 2021.

AEW
Publicité

Au programme de cet épisode de Dynamite : le retour de Mike Tyson ainsi que de l’Inner Circle, Jon Moxley et les Young Bucks contre Kenny Omega et les Good Brothers ainsi qu’une défense du titre TNT de Darby Allin.

Ils sont de retour !

Une flotte de SUV et de 4×4 débarque au Daily’s Place, on pense à l’arrivée de la bande de Mike Tyson mais il s’agit de l’Inner Circle lorsque Chris Jericho sort d’une supercar décapotable. Ils sont de retour.

Adam Page a battu Max Caster. C’était du tout au solide bien que ça manquait clairement d’intensité. Quelques nearfalls après de la gruge permettent de faire croire à Caster qu’il peut réaliser la surprise bien que Page se fait avoir assez facilement. Hangman Page reste invaincu en solo en 2021.

Le Death Triangle s’apprête à être interviewé par Tony Schiavone sur le ring, ils affronteront les Young Bucks la semaine prochaine pour les titres par équipes. Les Best Friends viennent couper l’herbe sous le pied de Schiavone, Orange Cassidy n’a pas oublié les humiliations subies par le trio anglo-mexicain l’an passé. PAC, Rey Fenix et Pentagon Jr. refusent le challenge, du moins poliment pour le britannique.

Publicité

C’est l’heure du retour de l’Inner Circle. Chris Jericho est là pour casser du bon gros sucre sur l’ensemble du Pinnacle. Tout le monde prend tarif. Regardez la promo en entier, c’est de l’or. Du grand Jericho au sommet de son art.

L’Inner Circle attend un match depuis le 25 mars dernier : le Blood & Guts annulé face à The Elite. Le Pinnacle sont à cinq, tout comme le Cercle Restreint : Jericho donne rendez-vous au clan de MJF à l’intérieur de la cage le 5 mai.

À lire aussi : L’AEW ressort son Blood and Guts

Christian Cage est interviewé, vite interrompu par Taz qui lui offre une place au sein de sa Team. Christian tente de refuser mais n’arrive pas à en placer une. Taz à des projets plein la tête.

Jurassic Express (Luchasaurus & Jungle Boy) ont battu Bear County (Bronson & Boulder). L’affrontement spécial entre les deux équipes à l’occasion de la sortie du nouvel opus de la franchise Godzilla vs. Kong, duquel TNT nous targue de la bande-annonce durant le match, chaîne propriétaire de la Warner Bros : c’est méta. Pas le combat le plus excitant mais qui fait le café duquel la bonne équipe s’en sort victorieuse.

Publicité

La même rengaine pour Sting

Sting est une nouvelle fois interviewé par Tony Schiavone. Encore et encore. Ce n’est pas parce que les fans de Sting commencent à tous vieillir qu’il faut faire le même segment toutes les semaines. Jake Roberts vient interrompre le Stinger avant que Lance Archer prenne le micro pour le challenger pour un match. Sting lui prend le micro et lui dit de prendre ses responsabilités et d’aller régler ça sur le ring, pas de réponse.

Darby Allin a battu JD Drake pour conserver le championnat AEW TNT. Le champion a lancé un open challenge la semaine passée duquel Drake a répondu présent. Sting assure la sécurité au tour du ring et vire Ryan Nemeth et Cezar Bononi à coup de battes. Drake s’en sort plutôt bien dans cette confrontation contre un physique beaucoup plus petit que le sien, un bon piédestal mais on le priera de rester tranquillement à Dark.

Le Hardy Family Office vient s’en prendre à Darby Allin, qui a manqué de passer à travers la table des commentateurs avant que Sting et le Dark Order viennent lui sauver la mise. Bunny se retrouve isolée du clan de Matt Hardy, laissant Tay Conti s’occuper de son matricule. Les deux femmes ont un match ce soir. Une attaque qui intervient dans le désir de l’aîné des Hardy de défier Allin pour le titre TNT.

Publicité

Ces vendus de Young Bucks

Chris Jericho s’apprête à interviewer mais se fait attaquer dans le dos par l’ensemble du Pinnacle, en représailles de la vengeance de l’Inner Circle la semaine passée. Ces derniers ne viennent pourtant pas à la merci de leur leader : ils se sont fait bloqués de l’intérieur dans leur vestiaire et sont obligés de détruire la porte à coup de haches. Here’s Johnny !

Alors que Jericho s’apprête à manger une table de la part de Wardlow, la musique d’entrée de Mike Tyson retentit. Grosse ovation tandis que le Pinnacle envoie Shawn Spears manger les poings de Tyson, quel plaisir. Ils les prenaient tous de toutes façons. Tantôt rivaux, Y2J et Iron Mike sont maintenant copains.

Tay Conti a battu The Bunny. La Hardy Family Office d’un côté, le Dark Order de l’autre : les deux factions finissent par déclencher une bagarre générale lorsque Bunny s’en prend à Hikaru Shida. Un match assez solide, les deux femmes s’en sont mis plein la tête, à l’image de la rivalité entre les deux clans. Conti commence à collectionner les victoires qui la mèneraient directement à un match de championnat face à Shida, tout proche de l’année de règne.

Kenny Omega et les Good Brothers (Karl Anderson & Doc Gallows) ont battu Jon Moxley et les Young Bucks (Matt & Nick Jackson). L’affiche sentait le bon gros prestige des familles, un main-event digne de ce nom mais que l’AEW à réussi à faire capoter. L’action dans le ring était malgré tout au rendez-vous avec avec une certaine psychologie mais totalement gâchée par la fin.

Alors que les frères Jackson s’apprêtent à clouer le sort du match par le BTE Trigger sur Omega, ils se refusent à l’exécuter. Kenny Omega, ça reste quand même leur pote. Moxley est en furie face au manque de courage des Bucks et s’occupe d’Omega lui-même. Les champions par équipes finissent par lui décoller un Superkick tandis qu’Eddie Kingston tente de sauver la mise de son partenaire, coupé court par Guns & Gallows. Un Magic Killer et c’est plié : The Elite est de nouveau réunie. Trahir Adam Page puis Kenny Omega puis Jon Moxley : les Young Bucks sont vraiment des alliés en carton. Un bon gros câlin entre l’Elite conclut cet épisode.

Publicité

Un épisode assez haché de Dynamite. La première heure est difficile à encaisser mais le programme déjà bien sanglant entre l’Inner Circle et le Pinnacle sauve la mise tout comme le main-event malgré la fin assez innatendue. La concurrence a envoyé toute la sauce pour la dernière des Wednesday Night Wars, l’AEW ne s’est pas mis au niveau.


La semaine prochaine :

  • Championnat par équipe de l’AEW : The Young Bucks (Matt & Nick Jackson) (c) contre Death Triangle (PAC & Rey Fenix)
  • Championnat TNT : Darby Allin (c) contre Matt Hardy — Falls Count Anywhere
  • Chris Jericho (avec Sammy Guevara) contre Dax Harwood (avec Cash Wheeler) — (Special Enforcer : Mike Tyson), le reste des membres de l’Inner Circle et du Pinnacle sont exclus des abords du ring
  • Red Velvet contre Jade Cargill
  • Les débuts d’Anthony Ogogo
En haut