Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 19 avril

resultats wwe raw 19 avril 2021 charlotte flair

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 19 avril 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW, Charlotte Flair affronte Asuka dans le main-event tandis que Drew McIntyre, bien que Bobby Lashley soit absent, doit rester méfiant après s’être fait attaqué par RETRIBUTION.

Qui dirige RETRIBUTION ?

Drew McIntyre ouvre cet épisode pour parler de sa nouvelle chance au titre de champion de la WWE obtenue la semaine dernière après un match triple menace contre Randy Orton et Braun Strowman qui ont été offensés par le fait qu’il voulait un nouveau match, ajoutant qu’il trouve que les gens sont facilement offensés aujourd’hui. Pas toi Drew, pas après tout ce que tu as fait.

Il dit aussi savoir que c’est MVP qui a envoyé RETRIBUTION l’attaquer, et qu’il compte bien demander lui-même rétribution pour ça. Ce que MVP se doit de venir contredire en personne, expliquant que Lashley a lui-même réduit l’effectif du Hurt Business et qu’il a tout de même réussi à battre McIntyre tout seul. Lorsque McIntyre descendu du ring pour venir se rapprocher de MVP en le menaçant, Mace et T-Bar l’attaquent à nouveau avant de quitter la salle sans saluer MVP.

En interview un peu plus tard, les deux assaillants de McIntyre expliquent qu’ils vont le faire disparaitre. Pendant ce temps McIntyre lui est allé voir Adam Pearce à qui il a demandé un match par équipe contre ses deux assaillants. Il lui conseille de trouver un partenaire, mais il n’en veut pas et veut jusque le match ait lieu. Encore le coup du match handicap ?

Publicité

Les Viking Raiders ont battu Cedric Alexander et Shelton Benjamin par tombé avec la Viking Experience sur Cedric Alexander. Oui comme la semaine dernière. À moins que c’était une rediffusion, on n’a pas fait attention.

En coulisse, Riddle a interrompu une interview de Randy Orton pour lui proposer de faire équipe et de s’appeler RK-Bro. Orton ira demander un match contre « le mec en trottinette » à Adam Pearce ensuite.

La rancoeur de Charlotte Flair

Charlotte Flair fera son retour à l’action ce soir contre Asuka. En attendant le match, elle revient sur la semaine dernière et explique qu’elle n’a voulu blesser personne, simplement raconter la réelle ambiance en coulisse : les femmes y font semblant de s’apprécier. Elle n’a aussi toujours pas digéré de ne pas avoir été incluse sur la carte de WrestleMania.

Elle dit savoir qu’elle peut battre Asuka, elle la respecte et précise qu’elle est l’une des meilleures, mais ne pense avoir à l’aimer. Celle-ci fait son entrée, s’apprête à parler mais Rhea Ripley interrompt à son tour. Charlotte Flair l’invite à venir assister au match pour prendre quelques notes. Asuka n’aura finalement pas pu en placer une, Charlotte Flair ne l’a pas laissé parler et s’est moquée d’elle par rapport au fait qu’elle parle tout le temps japonais. Asuka finira par dire simplement qu’elle va la battre ce soir. Ce segment était assez mauvais.

Riddle a battu Randy Orton par tombé avec un crucifix pin pour contrer le RKO. On s’attendait à un rapide match où Riddle allait prendre une misère et on a eu quelque chose d’assez sympathique. On reste étonné par la victoire de Riddle.

Publicité

En coulisse après une discussion à propos du titre de champion des États-Unis, Sheamus accepte de le défendre dans un open challenge ce soir.

Que quelqu’un sauve Shayna Baszler

Naomi et Lana ont battu Shayna Baszler et Nia Jax par tombé avec un double facebuster sur Shayna Baszler, laissée seule par Nia Jax qui est allée poursuivre Mandy Rose et Dana Brooke dans les coulisses. Il n’y a plus aucun respect pour Shayna Baszler c’est magique. Elle mettra en garde Nia Jax un peu plus tard suite à cette défaite.

The Miz et Maryse sont là pour un Miz TV, pas de John Morrison à l’horizon. Après quelques compliments de la part de Maryse au Miz sur son statuts de Superstars et de l’auto-félicitation quand aux prouesses de Bad Bunny, Damian Priest interrompt le segment. Priest vient rappeler au Miz comment il a gagné son match de la semaine dernière — en trichant les pieds dans les cordes — et lui rappelle que tout le monde a vu qu’il n’avait rien dans le pantalon quand celui-ci lui a été enlevé en direct à la télévision.

Publicité

Maryse énervée propose un match revanche, ce qui n’est pas forcément de l’avis du Miz mais le match aura bien lieu un peu plus tard ce soir.

Elias a battu Kofi Kingston par tombé avec un flying elbow drop.

Alexa Bliss nous raconte l’histoire de sa Lily, racontant qu’elle l’a toujours eu dans sa vie (photomontage à l’appui) et nous explique entre autre que la peluche ne l’aime pas, en parlant sans doute du Fiend, et qu’elle n’aime de toutes façons personne.

T-Bar et Mace démasqués

Drew McIntyre a battu T-Bar et Mace par disqualification, ces derniers attaquaient leur adversaires dans le coin du ring et ont refusé d’obéir à l’arbitre.

T-Bar et Mace ont battu Drew McIntyre et Braun Strowman par disqualification, McIntyre a démasqué Mace et l’a frappé avec son masque. Stroman en fera de même avec T-Bar. T-Bar et Mace sont visiblement officiellement démasqués.

Publicité

Et sinon, on parle de la double disqualification ? Du fait que l’on doit faire comme si Dio Maddin n’avait jamais été commentateur ? Ou que RAW Underground n’a jamais existé ? Quel monde parallèle la WWE.

Damian Priest a battu The Miz par tombé avec son Hit The Light. La vengeance est prise, par contre est-ce que Priest a besoin de vendre autant les coups du Miz comme s’il était ultra fort ? On aime bien le Miz mais soyons un peu rationnels.

Sheamus que l’on pensait prêt à défendre son titre dans un open challenge ce soir arrive en tenue de ville. Il affirme avec sarcasme qu’il sera bien un champion combattif. Humberto Carrillo qu’on ne pensait pas revoir de sitôt est de retour, sans doute pour répondre à l’open challenge du champion des États-Unis, on ne saura jamais.

On ne le saura jamais parce que Humberto Carrillo se fait méchamment passer à tabac par Sheamus pendant quelques minutes. Ça valait le coup de revenir. Sheamus est en tout cas très bon dans son rôle.

À lire aussi : La liste des Superstars que la WWE n’a pas viré (et on se demande pourquoi)

Charlotte Flair en a gros

On termine cet épisode avec le match entre Asuka et Charlotte Flair — qui fait là son premier match depuis son retour la semaine dernière. Rhea Ripley est aux abords du ring pour observer.

Asuka a battu Charlotte Flair par tombé avec un roll up suite à la distraction de Rhea Ripley qui a interrompu dans le dos de l’arbitre la Figure Eight de Flair.

Après le match Charlotte Flair s’énerve, mais ce n’est pas la championne de RAW qu’elle attaque, mais le pauvre arbitre. Et il va passer un mauvais moment durant plusieurs minutes. Ses collègues viendront… pour rien à part demander à Charlotte Flair d’arrêter. Ils sont deux mais n’ose pas agir. On apprendra un peu plus tard durant RAW Talk que Charlotte Flair est suspendue et devra payer une amande de 100 000 dollars. À combien est la côte de sa présence lundi prochain ?

Un épisode assez vide, notamment sans le champion de la WWE, et sans réel avancement dans le build up des rivalités pour WrestleMania Backlash, en dehors peut-être de Charlotte Flair dont on imagine déjà le match triple menace pour le titre de Ripley.

En haut