Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 23 avril

resultats wwe smackdown 23 avril 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 23 avril 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 23 avril, Cesaro veut une réponse à son défi lancé à Roman Reigns et Daniel Bryan va l’aider, Bayley se place officiellement en challengeuse de Bianca Belair et le père Aleister annonce son retour.

Cesaro ne parle pas…

On démarre cet épisode avec une promo de Cesaro. Enfin presque, parce qu’il n’aura pas une seule occasion d’en placer une. Seth Rollins interrompt en premier pour lui dire qu’il est un peu déçu de le voir déjà passer à autre chose, passer de lui à Roman Reigns pour le titre Universal, expliquant qu’il n’en a pas finit avec lui et que la défaite de WretleMania 37, c’est à cause de la pluie.

Cesaro lui propose alors un nouveau match, Rollins accepte et Jey Uso interrompt le segment à son tour, venant expliquer que Cesaro ne peut ni battre Roman Reigns, ni Seth Rollins ni lui-même. Mais il lui propose quand même un match pour être sûr. Rollins le stop et les deux finissent par se mettre d’accord pour aller s’en prendre tous les deux au Suisse.

Jamais deux sans trois, Daniel Bryan débarque à son tour. Bryan lui vient au secours de Cesaro. Enfin, il vient surtout parler à la place de Cesaro que l’on entendre quasiment pas du segment. Les louanges pleuvent, Cesaro travaille dur, il mérite, tout ça. Bryan en appelle aussi à Roman Reigns pour qu’il viennent répondre au défi de Cesaro quant au titre Universal.

Publicité

Reigns viendra, fier de son nouveau t-shirt le montrant au dessus de Edge et Daniel Bryan pour le tombé du main-event de WrestleMania 37. « T’es en dessous, t’es donc un loser » dit-il à Bryan. Reigns s’en va, il reste deux heels et deux faces, la bagarre éclate, et au retour de la pub vous vous doutez bien : un match.

Daniel Bryan et Cesaro ont battu Jey Uso et Seth Rollins avec un running knee de Bryan sur Uso après une superplex du suisse.

…il swing !

Après le match Daniel Bryan rappelle Roman Reigns, mais Jey Uso revient à l’attaque… mais pas assez rapidement puisque Cesaro le voit, l’attrape et le fait tourner longtemps dans son Swing avant un uppercut. Les deux faces s’étonnent : Roman Reigns ne vient pas sauver son cousin. Cesaro recommence alors tandis que Daniel Bryan continue d’appeler Roman Reigns.

Roman Reigns ne viendra pas, Bryan en vient à la conclusion suivante : Roman Reigns a peur de Cesaro parce que Cesaro peut le battre et devenir champion Universal. On aimerait y croire.

De bons segment et match d’ouverture, bien que très longs. Quand tout ça se termine quarante-deux minutes de show se sont déjà déroulées, mais quand on y met les meilleurs éléments du roster de SmackDown ça passe bien.

Publicité

En coulisse Apollo Crews et son Commander Azeez (du loft) viennent se plaindre du match de championnat Intercontinental qui doit avoir lieu ce soir contre Kevin Owens. Pearce lui indiquera seulement que quand Big E sera de retour, il aura le droit à un match revanche.

Tamina contre Nia Jax, parce que vous le méritez

Tamina a battu Nia Jax par tombé avec un superkick et un roll up, suite à une distraction causée par Shayna Baszler qui avait un petit souci avec Reginald — qui faisait son retour ce soir. A-t-on vraiment encore du temps pour ce genre de chose par contre ? On n’en est pas certain.

Interviewé en coulisse à propos de son match de championnat ce soir, Kevin Owens est interrompu par Big E qui n’est lui non plus pas ravi de le voir challenger. Owens lui explique qu’il aura le droit au match de championnat suivant. Les deux catcheurs en rient, mais on sent la petite tension tout de même.

Publicité

Pendant ce temps Daniel Bryan va s’assurer auprès d’Adam Pearce que Cesaro aura bien son match de championnat Universal. Pearce lui répond qu’il fait tout son possible.

Apollo Crews a battu Kevin Owens par tombé avec un roll up (encore un) après une distraction d’Azeez qui a grimpé sur le bord du ring. Après le match Kevin Owens porte le stunner à Apollo Crews mais Azeez l’attaque avec le Nigerian Nail.

En interview, Paul Heyman rassure tout le monde : Roman Reigns va répondre à toutes les demande qui lui ont été faites ce soir.

Crews est en interview dans les coulisses après sa victoire quand Big E l’attaque par surprise.

Le père Aleister est de retour

Aleister Black est vivant, on se demandait pourquoi la WWE ne l’avait pas licencié, maintenant on sait.

Publicité

Le voilà transformé en une sorte de prêtre qui vient nous raconter des histoires toutes droit sortie de son livre, Les comtes du Père Ténébreux (The Tales Of The Dark Father). La première histoire est illustrée par une animation, on y met les moyens. Elle raconte l’aventure d’un jeune garçon dont la relation avec son père qui lui apprenait à faire face aux mésaventure de la vie devient tumultueuse, et qui a appris non pas à tuer le dragon, mais à devenir le dragon.

On a l’impression d’avoir déjà vécu ce genre de schéma, la WWE qui tease l’arrivée d’un nouveau gimmick semaines après semaines avec des vidéos toutes plus mystiques les unes que les autres. Faudra pas nous décevoir cette fois.

Les champions par équipe, en interview, prédisent la victoire d’Alpha Academy contre les Mysterio ce soir. Les Street Profits les croisent du regard avant que Bayley ne s’incruste dans l’interview pour parler de son match contre Bianca Belair à WrestleMania Backlash.

Elle promet de gagner le match et le titre, se moque de la championne alors que Montez Ford qui avait Bianca Belair au téléphone réapparait et lui dit qu’elle arrive après avoir tout raconté.

La championne et sa challengeuse se font face au retour de la publicité. Mais Bayley la joue gentille et se dit heureuse d’être la première challengeuse de Bianca Belair avant de partir… et de revenir en se moquant d’elle. Particulier. D’ailleurs c’est tout ce qu’auront la championne et sa challengeuse comme temps d’antenne ce soir. On a déjà eu Nia Jax contre Tamina vous savez.

Rey et Dominik Mysterio ont battu Alpha Academy par tombé avec le 619 et le frog splash de Rey Mysterio sur Chad Gable.

La dernière chance… pour Daniel Bryan

Cesaro et Daniel Bryan font leur entrée sur le ring pour terminer cet épisode et attendre la réponse de Roman Reigns au challenge de Cesaro pour le titre de champion Universal. Et la réponse qu’ils vont avoir n’est pas du tout celle que l’on attendait.

Cesaro a menacé d’aller chercher Roman Reigns en coulisse lui-même, mais pas besoin : le voilà accompagné comme d’habitude de Jey Uso et Paul Heyman. Reigns s’adresse directement à Cesaro, n’aime pas du tout son insolence et lui explique que la réponse à son challenge sera toujours non. On dirait McMahon qui répond directement à Cesaro qui lui demande un push.

« C’est le champion qui fait les challenge » explique Roman Reigns en se retournant vers Daniel Bryan. Il le désigne comme challenger parce qu’il en a assez de lui. Il lui offre une nouvelle chance de devenir champion Universal. Bryan est un peu gêné pour Cesaro, mais ce dernier lui dit d’accepter. Il est gentil Cesaro.

Il y a tout de même une condition pour Daniel Bryan : il doit absolument gagner le match, sinon il doit quitter la WWE. Malgré le risque, Daniel Bryan accepte le match et la stipulation. Le match aura lieu la semaine prochaine, et non à WrestleMania Backlash.

Un challenge à l’issue incertaine. On sait que le contrat de Bryan avec la WWE se termine bientôt, mais après tout, Bryan peut encore devenir champion Universal. Allez savoir, cela pourrait même être une manière de le convaincre de signer à nouveau.

En haut