Impact Wrestling

Résultats de IMPACT Under Siege 2021

IMPACT Under Siege 2021

Résultats complets de Impact Under Siege.

Impact Wrestling

Cette nuit au sein des Skyway Studios de Nashville se déroulait IMPACT Under Siege 2021, avec notamment un match pour déterminer le premier challenger de Kenny Omega au titre majeur de la promotion, celui-ci était aussi en action dans l’IMPACT Zone ou encore une défense du championnat X-Division de Josh Alexander face à El Phantasmo, tout droit venu de la New Japan.

ÇA GROUILLE DANS LE BAS DE CARTE

Bryan Myers a battu Black Taurus. Battu par son rival et ancien meilleur ami Matt Cardona qui s’est qualifié pour le match à six de ce soir, Myers est en quête de victoires face à un Taurus qui l’est tout autant après quelques revers subis ces dernières semaines.

Un match tout à fait passable pour démarrer l’événement, Taurus est plus imposant que Myers mais profite aussi de l’intervention de ses laquais Crazzy Steve et Rosemary pour distraire son adversaire. Ce dernier parvient à déjouer tous les plans pour s’imposer, avec un zeste de gruge malgré tout.

Tenille Dashwood et Taylor Wilde ont battu Susan et Kimber Lee. Wilde a effectué son retour à IMPACT Wrestling lors de Rebellion en sauvant Dashwood des griffes de Deona Purrazzo et de ses deux partenaires. Néanmoins, elle ne souhaite pas vraiment être allié à l’australienne, elle l’a sauvé par bonne conscience.

Publicité

Un match qui a surtout mis l’emphase sur la mésentente entre Dashwood et Wilde, qui parviennent à remporter le combat avec l’aide de Kaleb with a K, à l’insu de la seconde citée. C’était pas fameux et pas franchement divertissant. Ça sent surtout et ce prochainement un Wilde contre Dashwood.

LES HEELS ONT LA CÔTE

Ace Austin & Madman Fulton ont battu XXXL (Acey Romero & Larry D), TJP et Petey Williams, et Rohit Raju et Mahabali Shera pour devenir les challengeurs aux titres par équipes. Un lot de consolation pour ceux qui ont perdu face à El Phantasmo, devenu challenger au titre X-Division, qui emmènent leur partenaire respectif à la quête des championnats par équipes détenus par FinJuice.

Chacune des équipes a eu le temps nécessaire pour briller au terme d’un match tout à fait correct. La confrontation entre quelques physiques complètement opposés a néanmoins apporté une bonne dynamique au combat. Une fin de match où chacun tente de voler le tag à l’autre qui a finalement vu Fulton mettre au tapis XXXL, laissant Austin faire le tombé sur Larry D.

W. Morrissey a battu Willie Mack. Celui qu’on dénommait Big Cass du côté de Stamford a fait ses débuts lors de Rebellion le mois dernier et semble avoir jeté son dévolu sur Mack, toujours prêt pour la bagarre.

Une bataille de gros physiques qui a vu tout d’abord Mack se ruer sur Morrissey mais celui-ci semble bien encaisser les coups et au fil du match, Mack mange le retour de bâton et finit par s’incliner face au géant de 2m10. Morrissey a réussi à briller, tout de même bien aidé par les qualités de son adversaire.

Publicité

À lire aussi : Carte de IMPACT Under Siege 2021

TOUT FEU TOUT FLAMME ET LA WALKING WEAPON FANTASME

Fire N’ Flava (Kiera Hogan & Tasha Steelz) ont battu Jordynne Grace et Rachel Ellering pour devenir championnes par équipes. Une revanche de Rebellion ni plus ni moins, on manque d’équipes dans le roster féminin d’IMPACT Wrestling que voulez-vous.

Même si elles avaient le contrôle du match en premier instance, les championnes se sont fait ensuite surpasser par l’expérience en équipe de Fire N’ Flava qui a pris Ellering pour cible et de la malmener durant de longues minutes. Grace est parvenue à faire le ménage à un moment mais ses adversaires furent plus malignes et parviennent à la contrer et la battre pour reconquérir les titres Knockouts par équipes.

Publicité

Un combat bien plus qualitatif que celui de Rebellion, de bonnes choses à voir.

Josh Alexander a battu El Phantasmo pour conserver le championnat X-Division. La NJPW se sert aussi bien de la porte interdite et voilà que Phantasmo s’adjuge une occasion au titre après avoir humilié un jobber et s’être immiscé dans un match pour la place de challengeur.

Une totale opposition de styles mais qui ont néanmoins réussi à s’embrasser. Alexander, la machine, face à un ELP davantage porté sur la voltige ainsi que sur de la bonne gruge. Alexander est confronté à des coups toujours bien placés de son adversaire mais finit par déjouer ses plans et parvenir à le battre.

On s’attendait sûrement à une victoire de Phantasmo mais IMPACT semble enfin pouvoir faire confiance à ses propres catcheurs.

EDDIE EDWARDS, LE CŒUR ET L’ÂME D’IMPACT WRESTLING

Deonna Purrazzo a battu Havok pour conserver le championnat des Knockouts. Havok a récemment trahi sa partenaire Nevaeh et est désormais prête à voir plus grand en défiant la championne Purrazzo, dont le règne est toujours sans grand accroc.

Publicité

Une confrontation intéressante, c’est bien la première fois que la championne fait face à un physique bien plus imposant que le sien, Havok pouvant aisément rivaliser avec ses homologues masculins si on lui en offrait l’occasion. Purrazzzo la joue maligne en visant son adversaire vers les jambes et ainsi placer plus aisément sa Fujiwara Armbar. Néanmoins, Havok parvient à faire primer de son côté pour rivaliser.

Cependant, la championne peut compter sur Susan et Kimber Lee pour distraire Havok et ainsi la soumettre de sa Fujirawa Armbar. Un match tout à fait honorable.

Eddie Edwards et FinJuice (David Finlay & Juice Robinson) ont battu The Elite (Kenny Omega, Karl Anderson & Doc Gallows). Bien que FinJuice et les Good Brothers sont en rivalité depuis quelques mois désormais, la victoire d’Omega sur Swann a quelque peu attiré Edwards, prêt à défendre sa promotion coûte que coûte.

Un combat qui va tout de même durer vingt minutes mais sur lequel nous avons à boire et à manger. Chacun se confronte au fil du match sans aller non plus dans le domaine de l’exceptionnel. Un match qui remplit assurément les attentes et qui permet surtout à Edwards de se poser aisément comme un challenger crédible pour Omega.

Une fin de match assez haletante où chacun des deux trios envoie tout son arsenal pour chiper la gagne avant que FinJuice prenne Anderson à part et laisse Edwards placer sa Boston Knee Party pour une victoire bien méritée.

MOOSE NATION

Moose a battu Chris Bey, Chris Sabin, Matt Cardona, Sami Callihan et Trey Miguel pour devenir le challenger numéro au championnat du monde d’IMPACT. Les six hommes se sont qualifiés pour ce match fatidique et chacun est assez galvanisé par le fait de mettre la main sur Kenny Omega en cas de victoire.

Un combat plutôt court mais l’action n’en s’est jamais stoppé. Ça fuse dans tous les sens avec chacun apportant sa pierre à l’édifice avec son style de catch. Les spots à plusieurs pleuvent durant ce match, chacun peut briller mais au bout du compte c’est Moose qui s’impose après avoir été bien dominant tout au long de ce combat.

Callihan est notamment passé à deux doigts de la victoire mais les Good Brothers sont arrivés de nul part pour le mettre hors d’action, permettant à Sabin de tenter sa chance avant d’être découpé par Moose.

À lire aussi : Kenny Omega défendra le championnat du monde d’IMPACT contre Moose lors de Against All Odds

Moose affrontera donc Kenny Omega pour le championnat du monde d’IMPACT le 12 juin prochain lors de Against All Odds 2021. Une fin de contrat approchant pour Moose qui va aussi devoir jouer les babyfaces pour les semaines à venir. Tout un roster est derrière lui.

Dans son ensemble, IMPACT Under Siege 2021 constitue un pay-per-view des plus appréciable. La promotion de Nashville arrive tout de même à proposer des événements à peu près dans le même lignée et constitue une bonne vitrine pour la promotion. Aucun match ne se démarque dans la carte mais ont tout de même l’honneur d’être tous du domaine du correct. À voir ce que IMPACT Wrestling va proposer concernant Kenny Omega et les affaires de portes interdites.

En haut