Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 4 juin

resultats wwe smackdown roman reigns usos mysterio

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 4 juin 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 4 juin, les Usos tentent leur chance aux titres de champions par équipe, Bianca Belair connait sa challengeuse de Hell In A Cell, et Kevin Owens tente sa chance au titre Intercontinental.
<h2>LA PRESSION SUR LES USOS</h2>
Roman Reigns ouvre cet épisode en vue du match de championnat par équipe de SmackDown des Usos contre Rey et Dominik Mysterio. Le champion attend que l’ambiance (virtuelle rappelons-le) du Thunderdome se calme pour commencer à parler. Faut arrêter ce genre de chose, on est fan de catch mais on n’est pas idiot à ce point vous savez.

Le champion Universal met un petit coup de pression à ses deux cousins, « toute la famille vous regarde ce soir » leur dit-il. Il va falloir gagner.

<strong>Rey et Dominik Mysterio ont battu les Usos</strong> par tombé avec un roll up de Dominik sur Jimmy Uso. Seul problème: Uso avait relevé son épaule avant le compte de trois mais l’arbitre ne l’a pas vu. Ce final chelou mis à part, faut vraiment arrêter avec les roll up.

En attendant et sans surprise, Roman Reigns est furieux et reproche à ses cousins d’avoir perdu « contre un enfant ». Il fait aussi mine de confondre Jey et Jimmy Uso parce que peu importe, ils ont perdu tous les deux de toutes façons. Ils iront demander un nouveau match quand même. Adam Pearce et Sonya Deville leur ont promis de « revoir les images » et de prendre une décision. La VAR a fait son entrée à la WWE.

Publicité

Avant d’entrer dans le match suivant, un petit point sur le roster féminin de SmackDown : il n’y a plus que sept catcheuses suite au <a href= »https://www.voxcatch.fr/2021/06/02/wwe-licenciements-braun-stromwan-aleister-black-lana/ »>renvoi de Ruby Riott</a>. Sept. Santana Garrett, virée elle aussi, devait faire ses débuts ce soir.

<strong>Carmella a battu Liv Morgan</strong> par soumission avec son Code of Silence.

En coulisse Pearce et Deville rattrapent les Mysterio qui s’apprêtaient à quitter le Thunderdome. Demi-tour les gars, vous refaites le même match contre les Usos ce soir.
<h2>BAYLEY A LES POUVOIR D’ALEXA BLISS</h2>
Bianca Belair est sur le ring et parle de Bayley et de son rire. Oui le rire de Bayley est le point central de cette rivalité, c’est quelque part original. Quelque part. Elle la défie dans un match pour <a href= »https://www.voxcatch.fr/carte/wwe-hell-in-a-cell-2021″>WWE Hell In A Cell 2021</a>. La concernée apparait à l’écran depuis chez elle, dans son antre où elle n’a que des photo d’elle.

Bayley accepte ainsi le match et ajoute qu’elle va beaucoup rire après l’avoir battu. Elle rigole, elle rigole fort et apparait sur tout les écrans du Thunderdome. Bayley va surement se trouver une poupée qui lui parle à elle toute seule elle aussi après, pour faire original.

<strong>Baron Corbin a battu Shinsuke Nakamura</strong> par tombé avec un roll up. Encore un satané roll up.

Publicité

Après le match Corbin s’empare de la couronne mais Rick Boogs l’en empêche, Nakamura attaque et la reprend. C’est nul. Heureusement qu’il y a Rick Boogs qui nous divertit pendant ce temps-là.

<h2>KEVIN OWENS ET APOLLO CREWS SAUVENT LA SOIRÉE</h2>
En coulisse on voit le Commandant Azeez attaquer Kevin Owens qui doit affronter le champion Intercontinental Apollo Crews pour son titre dans le match suivant. Le canadien ira quand même mais avec souffrance.

<strong>Apollo Crews a battu Kevin Owens</strong> par tombé avec un Death Valley Driver sur le bord du ring pour conserver son titre de champion Intercontinental. Beau match, beau retour en force d’Owens durant le match malgré l’attaque plus tôt. Belle performance. Et pas de roll up, c’est déjà une victoire.

Publicité

Après le match Sami Zayn attaque Kevin Owens parce que quand la WWE ne sait pas quoi faire de ces deux-là, elle les met en rivalité. Mais ça commence à se voir là.

Suite à un petit accrochage en coulisse un peu plus tôt dans la soirée, les Street Profits menacent Otis en lui disant de ne pas se mêler de leurs affaires ou ils vont l’envoyer aux ordure « là où il mérite d’être » avec Chad Gable. Serious Street Profits are serious.
<h2>ROMAN REIGNS VEUT ÊTRE LE SEUL CHAMPION DE LA FAMILLE</h2>
On termine cet épisode comme on l’a commencé:  avec le match de championnat par équipe entre les possesseurs des titres Rey et Dominik Mysterio face aux challengeurs les Usos.

<strong>Rey et Dominik Mysterio ont battu les Usos par disqualification</strong> parce que Roman Reigns a attaqué les champions d’un Superman Punch. C’était la DQ ou le roll up de toutes façons avec la WWE, rêvez pas trop d’un final clean en main-event de weekly vous seriez souvent déçus.

Après le match Roman Reigns passe Rey et Dominik Mysterio à tabac, les envoie à l’extérieur du ring, contre les barrières qui entourent le ring, les frappe avec les marches en métal du ring, renvoie Dominik sur le ring et le re-passe à tabac, coups de poing et guillotine. Jimmy Uso demande à Roman Reigns de se calmer, quitte le ring et tente de faire venir Jey avec lui mais Roman Reigns le retient avec lui et poursuit le beatdown des champions par équipe.

Roman Reigns veut visiblement être le seul champion de la famille. Jey Uso ne sait toujours pas sur quel pied danser mais ce n’est pas cette fin de match qui va le faire aller plus facilement du côté du champion Universal. En attendant on ne rechignerait pas devant un Reigns vs Mysterio père.

Publicité

Un épisode de SmackDown franchement décevant. Apollo Crews et Kevin Owens sauvent l’épisode avec un bon match mais le reste est assez banal quand il n’est pas insipide. On aimerait être surpris des fois en regardant la WWE mais ça ne vient jamais.

En haut