NWA

Résultats de NWA Powerrr du 8 juin

nwa powerr episode 30 optimized

Résultats de l’épisode de NWA Powerrr du 8 juin.

NWA

Au programme de cet épisode : Stricly Business célèbre la victoire de Kamille, The Pope défend pour la cinquième fois son titre de la Télévision tandis que des débuts auront lieu pour le premier épisode de la quatrième saison de la Powerr, le trentième du programme.

Des grandes annonces et Aldis l’ennemi public numéro un

Mickie James est à la NWA. Ça c’est fait. Accompagnée de Billy Corgan, ils annoncent de grandes nouvelles : James produira le premier PPV 100% féminin le 21 août prochain suivi d’un autre le 29 dans la salle iconique de la NWA, celle des belles années : le Chase Ballroom.

En ouverture d’épisode, Joe Galli accueille la nouvelle championne du monde Kamille. Celle-ci souligne l’importance de la ceinture qu’elle porte autour des hanches avant d’inviter son compagnon Thom Latimer à la rejoindre pour se rouler le bon patin de la victoire. Nick Aldis et Chris Adonis suivent derrière.

Galli alpague Aldis sur sa victoire controversée de ce dimanche et celui-ci lui renvoie la balle. Ça commence à chauffer jusqu’à l’intervention de Tim Storm qui prend le relais. Ce dernier annonce la tenue d’un tournoi pour couronner un nouveau champion National après que Chris Adonis l’ait rendu vacant. Celui-ci déclare qu’il ne l’a jamais perdu et qui lui revient de droit. 

Publicité

Aldis à la réponse à tout : c’est la faute de Corgan. Le britannique annonce ensuite une célébration pour Kamille et son titre nouvellement acquis en fin d’épisode.

5 sur 7

May Valentine est en entrevue avec Serena Deeb. Malgré sa défaite de dimanche, celle-ci garde la tête haute et se dit fière d’avoir porté le titre durant la pandémie. Des propos tout à fait classiques mais on espère qu’elle restera du côté de la NWA, c’est une plus value considérable.

The Pope a battu Luke Hawx pour conserver le titre NWA Television. Hawx a reçu sa chance au titre ce dimanche grâce à sa victoire aux dépens de Jeremiah Plunkett en pre-show. 

Bon petit match. C’est aussi fluide qu’une départementale à 03h00 du mat. On ressent l’expérience des deux hommes et Hawx a le temps pour briller et ne pâlit surtout pas face au champion. Un match type de la NWA comme on les aime.

L’homme mystère

Kyle Davis et May Valentine sont là pour faire la promo de la boutique nouvellement ouverte de la NWA avant d’être interrompus par un homme masqué. Ce dernier ne se présente même pas, quel grossier personnage. Il est là parce qu’on lui dit d’être là. La seule information que l’on sait est que Billy Corgan l’a personnellement signé. L’homme déclare qu’il va changer le paysage de la NWA. C’était assez gênant comme présentation mais on ne va pas juger le livre à sa couverture.

Publicité

Taryn Terrell a battu Lady Frost. La seconde réalise ses débuts et perd en quelques secondes, on fait face à des débuts tonitruants. Terrell fuit à l’extérieur et prend le micro pour lui souhaiter la bienvenue. Le temps qu’elles reviennent au ring, celle-ci en profite pour taper un petit paquet. Oui, d’accord.

Tyrus et Austin Idol sont de la partie. On partage le même engouement que Velvet Sky. Il est là pour s’annoncer comme le futur challenger de Pope, il veut le stopper avant le Lucky 7 qui lui donnerait une chance au titre NWA Worlds Heavyweight. On ne va pas dormir de la nuit. 

Plouf

Trevor Murdoch est là pour nous confier ses états-d’âme après s’être fait salement avoir ce dimanche. Il est au fond du trou, sans espoir. Il est déçu de lui-même, pour ses fans et surtout pour son fils de 15 ans, qui le possède comme son modèle. La détresse est totale, offrez une bière à ce monsieur.

Publicité

The End (Odison & Parrow) contre La Rebellion (MechaWolf et Bestia 666) s’est soldé par une double disqualification. Belle opposition de styles entre deux bourrins et deux luchaodors, ça se marie en effet assez bien. The End veut dominer et est prêt à tout mais les règles sont les règles, messieurs. La Rebellion parvient à reprendre l’avantage après le son de la cloche. La division par équipes se porte bien.

C’est l’heure de célébrer Kamille. Pour l’occasion, Nick Aldis est sur son 31 et offre des fleurs à sa comparse de toujours. Surgit dès lors Melina qui déclare qu’elle n’en a pas encore fini avec la nouvelle championne. Débarque alors Jennacide qui renvoie cette dernière d’où elle vient avant de lever le bras de Kamille. On termine cet épisode réellement là-dessus. La dernière fois qu’une chose est autant tombée à l’eau de cette manière, c’était Grégory Villemin.

On commence cette quatrième saison de Powerrr en toute tranquillité. On ne tape la meilleure pop de sa vie avec la venue de Mickie James à la NWA, c’était la destination logique pour elle pour y rejoindre son mari Nick Aldis. Néanmoins, avoir une femme telle que James dans son roster, on va clairement pas s’en plaindre.

Les premières pierres des prochaines rivalités commencent à se poser, c’était pas le meilleur épisode et encore loin d’être le plus mauvais. De nouvelles têtes viennent rafraîchir les GPB Studios, on ne va pas s’en plaindre non plus. 

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut