NWA

Résultats de NWA Powerrr du 15 juin

nwa powerr episode 31 compressed

Résultats de NWA Powerrr du 15 juin 2021.

NWA

Au programme de cet épisode : JTG, Fred Rosser et El Rudo s’affrontent pour une place dans le tournoi pour le championnat National, Trevor Murdoch a certaines choses à nous dire, de nouvelles têtes se montrent à la NWA tandis que Melina a des affaires à régler avec l’énigmatique Jennacide.

Rivalités inachevées

Trevor Murdoch ouvre cet épisode. Il est toujours aussi amer du vol de When Our Shadows Fall. Entre temps, il est rentré à la maison dans le Missouri, son épouse a remis de l’essence dans le moteur et il est désormais remonté à bloc. Murdoch est loin d’en avoir fini avec Nick Aldis, très loin même. Tout le monde sait que le National Treasure a perdu ce soir-là, même sa femme.

Tyrus et Austin Idol sont en coulisses aux côtés de May Valentine. Idol a battu, selon lui, The Pope à la loyale. Il aboie un peu trop fort et on remercie Tyrus de remettre les choses au clair. Surgit alors Jordan Clearwater prévenant Tyrus qu’il est attendu en salle de conférence et insiste pour qu’il y aille. Ce dernier chope Clearwater par le col et lui dit qu’ils règleront cela sur le ring la semaine prochaine. On t’aimait, Jordan.

Melina a battu Kenzie Page et Jennacide. La jeune Page fait ici ses débuts et fait tampon entre ses deux autres adversaires qui se sont accrochées autour de Kamille la semaine dernière. Un match assez court où Page valdingue dans tous les recoins du ring des mains de Jennacide. Melina en profite pour envoyer cette dernière à l’extérieur pour lui voler la victoire.

Publicité

Kamille est interviewée par May Valentine. La championne est chafouine suite aux agissements de Melina et veut lui faire payer à tout prix. Quand on lui demande qui sera son prochain adversaire, elle répond qu’elle souhaite voir ailleurs. Ne pense qu’à Jade Cargill.

¿ Hablas español ?

Sal Rinauro et PJ Hawx sont interviewés par Kyle Davis. Le premier cité va bientôt obtenir une chance au titre NWA Television. Celui-ci a semble-t-il bien révisé l’historique de la ceinture en sortant quelques noms prestigieux qui l’ont porté dans le passé. Apparaît dès lors Colby Corino, dégoûté de voir un pitre comme Rinauro et un catcheur qui se déclare être de seconde génération alors que Colby Corino est le fils de Steve, connu pour ses piges à la ECW dans les années 1990, quelques escapades au Japon ainsi qu’un second souffle à la ROH dans les années 2010.

Avec un paternel ancien champion du monde poids-lourds de la NWA, Corino se sent plus légitime à recevoir une chance au titre. Hawx s’interpose et on aurait bien envie de voir les petits jeunes nous montrer ce qu’ils ont dans le ventre.

Aron Stevens contre PJ Hawx s’est soldé par un no-contest. Tout se passait bien, Hawx ne pâlit pas face à son aîné mais débarquent Bestia 666 et Mechawolf qui viennent nettoyer le ring, le paternel Luke Hawx tente le sauvetage. Il a essayé.

Les deux luchadors se ruent à la table d’interview de Kyle Davis dont, comme nous, le niveau d’espagnol est pas vraiment des meilleurs. On comprend que La Rebellion souhaite affronter les champions par équipes Aron Stevens et Kratos. On attend que la bagarre.

Publicité

Saisir sa chance

L’homme masqué de la semaine passée est en coulisses avec May Valentine mais n’a le temps que de caler quelques mots et d’être interrompu par Slice Boogie et Marshe Rockett. Ces derniers prennent un malin plaisir à le clasher tels des collégiens. C’est pour nous faire savoir que Boogie est détestable, en fait.

JTG a battu Fred Rosser et El Rudo pour avancer en demi-finale du tournoi pour le titre NWA National. Un match tout à fait correct. La dynamique est bonne et tout se passe sans accroc, c’est le catch qu’on aime.

Rosser et JTG ont tout d’abord tenté de mettre Rudo hors d’action afin de se faire une petite revanche de When Our Shadows Fall mais ce dernier est solide et revient pour prendre l’un pour taper sur l’autre. JTG se saisit de la victoire grâce à son Brooklyn’s Edge sur Rudo. L’ex-Crime Tyme fait tout de même une superbe impression depuis son arrivé à la NWA. Le show se conclut sur ses paroles de JTG : il veut de l’or.

Publicité

Un épisode dans la veine de la semaine dernière qui n’a heureusement pas souffert d’une retombée à plat en fin d’épisode. Nick Aldis n’est même pas apparu, montrant ainsi que les collègues et les nouvelles têtes peuvent assurer le spectacle comme bon leur semble.

En parlant de nouvelles têtes, une bonne cargaison a débarqué à la NWA et celle-ci s’en voit plus dynamique. À l’approche de When Our Shadows Fall, ça commençait sincèrement à tourner en rond. C’est l’essence même de la promotion de Billy Corgan : donner sa chance à chacun.

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut