Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 18 juin

resultats wwe smackdown roman reigns rey mysterio
WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown, Rey Mysterio et Roman Reigns s’affrontent dans le main-event dans la grande cage du Hell In A Cell. Oui, à SmackDown.

Papa Mysterio est furieux

Rey Mysterio ouvre cet épisode, la cage du Hell In A Cell à demi baissée au dessus du ring. Il est pas bien. Il repense à ce que Roman Reigns à fait à son fils la semaine dernière, la powerbomb par dessus la troisième corde. Heureusement le fiston va bien. Mysterio n’oubliera jamais ce geste et ne veut plus attendre dimanche pour affronter le champion Universal. Comme annoncé, le match aura lieu ce soir dans le main-event.

Roman Reigns entre à son tour et lui fait comprendre qu’il peut encore changer d’avis, on peut annuler le match. Lui-même n’en a pas envie, et il sait que Mysterio n’a pas envie de finir enfermé dans une cage avec lui. Mais le luchador ne changera pas d’avis, c’est ce soir ou jamais. Reigns lui répond alors que ce qu’il a fait à son fils la semaine dernière « c’était PG à côté de ce qu’il va (lui) faire ce soir. »

Big E et Kevin Owens font équipe ce soir pour affronter Apollo Crews et le commandant Azeez. L’entente entre les deux faces n’est pas vraiment au beau fixe.

Publicité

Apollo Crews et Commander Azeez ont battu Big E et Kevin Owens par tombé avec le Nigerian Nail d’Azeez sur Owens, distrait par Sami Zayn qui était à la table des commentateurs durant le match. Ça aurait pu être un bon match mais il fallait surtout nous montrer à quel point Azeez il est grand et fort.

Un peu plus tard en coulisse Kevin Owens ira demander un match à Hell In A Cell contre Sami Zayn, parce que ça ne finira jamais comme dirait l’autre.

Une couronne pour deux hommes

On n’aura pas de tournoi King of The Ring pour le moment mais on aura au moins une bataille pour la couronne. Un match « Battle of The Crowns » entre Shinsuke Nakamura et Baron Corbin a lieu tout de suite.

Shinsuke Nakamura a battu King Corbin par tombé avec son Kinshasa. Un match assez banal, pas forcément mauvais mais ça fait tout de même cinq fois en un mois qu’ils s’affrontent le vendredi soir. On a beau y ajouter un enjeu c’est le même match.

Bayley ne rigole plus

Bianca Belair et Bayley se retrouvent ce soir une dernière fois avant leur match de dimanche pour le titre de championne de SmackDown. La championne dit être impatience d’affronter Bayley qu’elle qualifie au passage de brute et qu’elle attend ce soir sur le ring. Mais elle ne vient pas. Elle continue sur l’histoire de la brute, que cela lui rappelle sa jeunesse quand elle se faisait martyriser à l’école. C’est triste.

Publicité

Belair en a en fait assez, elle ne veut plus seulement un match, elle veut un Hell In A Cell Match. Elle menace de la battre si fort qu’elle va l’implorer d’arrêter.

Bayley finira par apparaitre en attaquant la championne qui garde le dessus avant que sa challengeuse ne l’attrape par les cheveux et la lance vers les barrières. Le segment se termine avec Bayley qui ne rigole plus, elle a passé Belair à tabac et lève la ceinture en l’air.

En coulisse Jimmy Uso explique à Roman Reigns qu’il n’est pas forcément d’accord avec ce qu’il dit ou fait, mais qu’il reste de son côté. Jey Uso pendant ce temps est introuvable et Reigns lui demande de le trouver, « nous avons besoin de lui » dit-il.

Publicité

Otis devait affronter Angelo Dawkins mais le match n’a pas eu lieu. On va pas franchement s’en plaindre. Les heels ont attaqué Dawkins en le blessant à l’épaule, tout comme ils ont blessé Montez Ford aux côtes la semaine dernière.

Seth Rollins interrompt une interview de Cesaro. Il n’aime pas du tout ce qu’il est, ça ça ne change pas, et lui annonce qu’ils s’affronteront dimanche à WWE Hell In A Cell. Cesaro lui dit respecter Seth Rollins et lui donne donc rendez-vous dimanche avant de se lever. Rollins se lève de son siège mais le suisse le rassoit.

À lire aussi : Carte finale de WWE Hell In A Cell 2021

Roman Reigns gagne et puis rien

Le main-event de cet épisode est sans surprise le match Hell In A Cell entre le champion Universal Roman Reigns et Rey Mysterio, un match qui compte bien évidemment pour le titre. Est-ce que le fait que le match ait lieu un vendredi soir à SmackDown apporte quelque chose de spécial ? Eh bien non.

C’est quand même un bon Hell In A Cell, sans être un match incroyable. Les classiques sont utilisés, on retrouve une chaise, des outils, un extincteur pour aveugler le champion. Par contre Rey Mysterio n’a pas donné un instant l’impression d’avoir une chance.

Publicité

Roman Reigns a battu Rey Mysterio par soumission avec sa Guillotine pour conserver le titre de champion Universal.

Sans parler du match en lui même, et surtout parce qu’il ne se passe rien autour ni après, on ne comprend vraiment pas le choix de mettre ce match un vendredi soir à SmackDown — en dehors de l’argument de l’audience qu’on cherche ici à gonfler. On a failli croire à une attaque de Uso mais même pas. Roman Reigns aura-t-il un rôle dimanche donc ? Visiblement pas.

Un épisode assez moyen, il ajoute quelques matchs et stipulations à la carte de dimanche, mais on a toujours cette frustrante impression de ne faire que des petits pas dans chacune des storylines. Et puis aucun match féminin, au passage.

En haut