Japon

AJPW : Un nouveau champion Triple Crown sera couronné lors de Champion’s Night

ajpwtriplecrown

Le championnat Triple Crown vacant, l’AJPW a décidé d’offrir leur chance à Jake Lee, Kento Miyahara et Yuma Aoyagi afin de succéder à Suwama.

AJPW

Lorsque Suwama a déclaré qu’il rendait vacant le championnat Triple Crown suite à test positif au COVID-19, la All Japan Pro-Wrestling n’avait pas évoqué dans l’immédiat le sort du titre. Le champion devait affronter ce samedi lors de Champion’s Night, Jake Lee, vainqueur du Champion Carnival 2021.

C’est aujourd’hui que l’AJPW a annoncé comment elle allait procéder pour couronner son nouveau champion majeur. Trois hommes sont en course : Jake Lee, Kento Miyahara et Yuma Aoyagi. Le premier qui remporte deux matchs est couronné de la Triple Crown.

Cette pratique qu’on nomme « Tomoesen » est pratiquée au Sumo et revient à faire affronter trois catcheurs dans des matchs un contre un jusqu’à ce que l’un d’entre eux ne batte ses deux adversaires. Une loterie sera organisée avant le début de AJPW Champion’s Night afin de déterminer l’ordre des matchs.

Publicité

À lire aussi : « Legacy » : le catch japonais célèbre les 70 ans du puroresu et son fondateur Rikidozan

Kento Miyahara et Yuma Aoyagi devaient défendre ce samedi les championnats par équipes face à Koji Doi et Kuma Arashi, membres de la faction TOTAL ECLIPSE menée par Jake Lee. L’affrontement est reporté.

Publicité

La All Japan a déjà pratiqué le « Tomoesen » en 1997 lors de finale du Champion Carnival. À égalité en nombre de points (19), ce sont Kenta Kobashi, Mitsuharu Misawa et Toshiaki Kawada qui s’étaient disputés le trophée de cette manière. Après une égalité entre Kobashi et Misawa, Kawada était parvenu à défaire ces derniers pour remporter le tournoi.

Jake Lee et Yuma Aoyagi n’ont jamais remporté à ce jour le championnat Triple Crown. Kento Miyhara compte quant à lui quatre règnes dont le dernier a atteint 519 jours — troisième plus long règne de l’histoire de la ceinture derrière les 705 jours de Mitsuharu Misawa entre 1992 et 1994 et Toshiaki Kawada et ses 529 jours entre 2003 et 2005.

En haut