Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 21 juin

resultats wwe raw alexa bliss shayna baszler

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 21 juin 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 21 juin, on se qualifie pour les Money In The Bank Ladder Match et on a encore le droit à un Hell In A Cell Match dans le main-event.

Bobby Lashley, MVP et les Bobbettes sont sur le ring pour célébrer la victoire en tant que champion de la WWE de Lashley et le fait qu’il soit enfin débarrassé de McIntyre. La célébration sera interrompue par Kofi Kingston et Xavier Woods, venue porter un plateau de toast dont vous vous doutez bien qu’il a fini jeté sur le champion.

Kofi Kingston est surtout là pour défier le champion de la WWE pour un match à WWE Money In The Bank 2021 et justifie sa demande par le faite qu’il l’a déjà battu. Sur un roll up, on nous le remontre bien. MVP n’est pas d’accord mais Bobby Lashley accepte.

Aussi, Lashley veut s’assurer que ce match sera bien en un contre un et propose à Xavier Woods de l’affronter ce soir après s’être moqué de lui. Woods accepte, mais ajoute que le match sera un… Hell In A Cell. Le respect du prestige de la stipulation on s’assoit dessus, c’était déjà pas joli avec l’arrivée du pay-per-view à thème, ça ne s’arrange pas avec l’organisation d’un match plutôt random.

Publicité

En route vers Money In The Bank

Ce lundi soir aussi on lance les séries de qualifications pour les Money In The Bank Ladder Match. Pour le premier AJ Styles affronte Ricochet.

Ricochet a battu AJ Styles par tombé avec le Codebreaker. Styles a été distrait par l’attaque des Viking Raiders sur Omos juste avant.

Eva Marie est en interview avec sa nouvelle protégée, Piper Niven. Quand on lui demande qui est celle qui la suit, Niven s’apprêter à se présenter mais Eva Marie l’interrompt et la nomme « Doudrop ». Piper Niven est visiblement surprise. Eva Marie et « Doudrop » affronteront Naomi et Asuka pour tenter de se qualifier dans le Money In The Bank Ladder Match.

Asuka et Naomi ont battu Eva Marie et Doudrop par tombé avec un roll up (on se refait pas) après que Doudrop ait refusé de faire le tag. Eva Marie a tenté de terminer elle-même le match après que Doudrop ait fait tout le travail. On se doutait qu’il y aurait ce genre de retournement de situation mais pas aussi rapidement.

Une nouvelle chance pour Charlotte Flair

Adam Pearce et Sonia Deville ont convoqué Rhea Ripley sur le ring pour discuter de ce qui s’est passé la veille à Hell In A Cell. Pour rappel, la catcheuse s’est elle-même disqualifiée pour conserver le titre. Rhea Ripley est aussi surprise que nous devant le ridicule de la scène, et comprend bien que si ce n’était pas Charlotte Flair en face, qui profite tout autant des règles sans qu’elle soit inquiétée, tout ce cirque n’aurait pas lieu.

Publicité

Charlotte Flair choisit ce moment pour interrompre, admet qu’elle s’est bien faite avoir et que c’était très intelligent, mais qu’elle a toujours pour but de détruire Rhea Ripley. Sonya Deville accorde ainsi un nouveau match de championnat à Charlotte Flair à Money In The Bank.

On aimerait tout de même bien qu’on nous explique pourquoi Sonya Deville est si protectrice envers Charlotte Flair et pourquoi Adam Pearce, pourtant le premier à sourciller devant les actions de Deville est désormais totalement sur la même longueur d’onde. Est-ce qu’en dehors du fait que c’est le nom de Flair qui joue en sa faveur il y a un autre projet histoire que cela soit un peu plus original ?

À lire aussi : WWE Money In The Bank 2021 : Deux matchs de championnat ajoutés à la carte

Publicité

Pendant ce temps Natalya et Tamina sont en plein photoshoot et Mandy Rose et Dana Brooke s’entrainent et font trop de bruit. Cela énerve Natalya et Tamina et… on a pas déjà vu cette scène la semaine dernière ?

On retourne au qualifications pour Money In The Bank, Randy Orton affronte John Morrison. Riddle aura lui aussi un match de qualification plus tard dans la soirée.

John Morrison a battu Randy Orton par tombé avec son Starship Pain. Orton a été distrait par Riddle venu poursuivre The Miz pour une course trottinette contre chaise roulante. Le fun. Morrison rejoint Ricochet chez les qualifiés pour le MITB hommes.

Alexa Bliss et Nikki Cross qualifiés pour MITB

Nia Jax et Shayna Baszler affronte Nikki Cross et Alexa Bliss pour les qualifications au MITB femmes. Alexa Bliss et Nikki Cross qui font équipe c’est déjà assez étonnant vu le chemin pris par la première, mais alors quand on découvre ce qu’ils ont fait de la seconde qui se pavane maintenant avec un déguisement de super héros, on ne sait plus dans quel bail on trempe.

Alexa Bliss et Nikki Cross ont battu Nia Jax et Shayna Baszler avec un dropkick et un roll up de Bliss sur Baszler. Alexa Bliss a encore hypnotisé Reginald que Nia Jax a réveillé et pris dans ses bras. C’était affligent pour pas changer, et on a peur d’imaginer ce que va faire Bliss dans le match MITB.

Publicité

Adam Pearce et Sonya Deville viennent expliquer à Drew McIntyre qu’il n’est pas obligé de se battre ce soir après le match de la veille. S’il admet qu’il n’est pas en grande forme, il dit qu’il n’abandonnera pas. Il affrontera Riddle pour les qualification au MITB.

Jinder Mahal, Cedric Alexander, Jeff Hardy et Sheamus viennent de leurs côtés se plaindre de ne pas avoir été choisi pour les qualifications, chacun avec leurs arguments respectifs, mais il est trop tard leur explique Sonya Deville. Les matchs sont définitivement actés. Mahal se propose tout de même au cas où il y aurait malencontreusement un accident. On n’est jamais trop prudent c’est vrai.

Un bro sur deux qualifiés pour MITB

Riddle a battu Drew McIntyre par tombé avec un roll up. Trois des quatre matchs ayant eu lieu jusqu’ici ont été gagnés par roll up. Sinon tout va bien. Après le match Riddle rejoint Orton pour un fist bump que ce dernier ne rend pas. Pas très bro comme attitude Randy.

Jaxson Ryker se fouette le dos lui-même quand Mansoor arrive. Mansoor avait besoin d’un conseil (de la part de Ryker ? Quelle drôle d’idée) mais il est assez perturbé par la scène. On le comprend. Ryker lui conseille de ne jamais laisser son ennemi s’échapper et annonce qu’il affrontera Elias dans un Strap Match la semaine prochaine. Pourquoi pas, hein.

Mustafa Ali rejoint Mansoor et lui dit qu’il regarde dans la mauvaise direction, qu’il va demander conseil à la mauvaise personne. Enfin quelqu’un de censé dans cette histoire. Selon lui Mansoor devrait être en train de demander un match de qualification au MITB et si on lui donne pas la chance de monter à l’échelle, il devra construire la sienne. Pendant ce temps Ryker continue de s’auto-flageller.

Randy Orton, Drew McIntyre et AJ Styles auront le droit à une seconde chance dans un match triple menace la semaine prochaine pour se qualifier au MITB hommes.

À lire aussi : RAW : Les premières Superstars qualifiées pour WWE Money In The Bank

Xavier Woods tombe dans son propre piège

Venons-en au main-event : le Hell In A Cell match entre Xavier Woods et Bobby Lashley. Certains y verront peut-être le caprice de USA Network qui a vu que FOX avait eu le sien vendredi, mais c’est un sacré doigt d’honneur au prestige de la stipulation qui rapellons le était à une époque utilisé uniquement lorsque culminait une rivalité importante entre deux main-eventers établis. Même ses propres symboles la WWE les piétine.

Bobby Lashley a battu Xavier Woods par soumission avec son Hurt Lock.

Xavier Woods ne s’est clairement pas démonté durant ce match, on aurait pu s’attendre avec la différence de gabarit Lashley le domine mais Woods a eu pas mal de moment où il a pu prendre le dessus sur le champion de la WWE pour aller notamment jusqu’à un diving elbow drop sur Lashley à travers une table. C’est déjà ça de pris.

Après le match MVP s’enferme dans la cage avec Lashley qui continue de s’en prendre à Xavier Woods pendant que Kofi Kingston, ne pouvant entrer, ne peut qu’assister au beatdown subit par son co-équipier. Lashley l’avait dit, il veut s’assurer que Kingston sera seul face à lui à Money In The Bank. Xavier Woods a lui-même créé son piège en proposant la stipulation.

C’est là dessus que se termine cet épisode Monday Night RAW lourdement mauvais. Ça manque toujours cruellement d’originalité, de clarté et de simplicité dans l’écriture et ça touche au ridicule notamment chez les femmes pour les qualifications au MITB. Et par pitié, faites qu’ils arrêtent avec les roll up.

En haut