Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 25 juin

edge retour wwe smackdown

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 25 juin 2021.

WWE

Au programme de WWE SmackDown ce 25 juin, les qualifications pour WWE Money In The Bank 2021 continuent, Jey Uso est toujours introuvable et quelqu’un fait son retour surprise.

Le show s’ouvre sur Roman Reigns qui veut absolument voir Jey Uso, mais Jimmy lui explique qu’il ne reviendra pas et se propose de le remplacer en tant que bras droit. Il va falloir le prouver lui dit Reigns.

Bayley la Bully ne lâche rien

Sur le ring c’est Bianca Belair qui nous accueille, contente du retour prochain des fans dans le public et heureuse de s’être débarrassée de « Bayley la Bully ». Seth Rollins l’interrompt pour se joindre à la célébration et expliquer qu’il a lui réellement surmonté les difficultés, contrairement à Belair dont la victoire est un coup de chance.

Rollins met en garde Bianca Belair, Bayley va venir la démonter. Cette dernière fait son entrée, se moque de la championne de SmackDown et l’appelle Bianca Be-loser. La bagarre éclate, Seth Rollins tente de séparer les deux catcheuses mais Cesaro entre à son tour.

Publicité

Une bagarre éclate, une bagarre qui va bien évidemment mener à un match par équipe.

Bayley et Seth Rollins ont battu Cesaro et Bianca Belair par tombé avec son rose plant sur Belair.

Jimmy Uso veut prouver qu’il est capable d’être le bras droit de Roman Reigns. Pour ce faire, Paul Heyman lui dit qu’il doit remporter un match ce soir. On ne sait pas qui est l’adversaire, mais Heyman va lui avoir le match.

King Nakamura, Sad Corbin

Un segment pour le couronnement de Shinsuke Nakamura doit avoir lieu tout de suite. Tout est installé pour la cérémonie, Nakamura fait son entrée présenté par Rick Books comme le nouveau roi de SmackDown. En coulisse Baron Corbin observe sur une télévision la cérémonie.

Kayla Braxton qui vient interviewer Baron Corbin commence à l’appeler « King » mais se corrige elle-même. Baron Corbin se met alors à pleurer, incapable de parler. La scène est drôle mais parce qu’elle est tellement mauvaise.

Publicité

En coulisse Seth Rollins vient demander un match de championnat Universal à Adam Pearce et Sonya Deville. Ces derniers admette qu’il le mérite, mais ils n’ont pas encore décidé s’il le lui donneront. C’est pourtant pas compliqué. En tout cas pas pour l’instant, mais vu ce qui se trame pour la fin de cet épisode…

Big E au pied de l’échelle

Big E et Apollo Crews s’affrontent dans un match non pas de championnat Intercontinental mais pour une place dans le Money In The Bank Ladder Match.

Big E a battu Apollo Crews par tombé avec son Big Ending. Bon match et surtout Big E a eu la chance cette fois que Commander Aziz ait été viré des abords du ring, après qu’il ait attaqué E en l’envoyant dans les barrières autour du ring.

Publicité

Big E est en tout cas qualifié pour le Money In The Bank Ladder Match, et s’il n’est pas dans vos favoris pour le remporter, on ne comprend plus rien.

En interview, Sami Zayn apprend qu’il affrontera Kevin Owens la semaine prochaine dans un match de qualification au MITB. Elle aura été courte la pause.

Liv Morgan ne veut plus rester sur la touche

Chez les femmes à SmackDown il n’y aura pas de match de qualification pour le Money In The Bank Ladder Match, contrairement à RAW. Sonya Deville est venue sur le ring pour présenter la première entrante de la brand bleue : Carmella. Mais Liv Morgan veut aussi en être et vient  le faire savoir.

Sonya Deville booke donc un match contre Carmella. Cette dernière est assurée d’avoir sa place dans le match, mais si Liv Morgan venait à remporter le match qui suit, Deville pourrait envisager de lui donner une place.

Liv Morgan a battu Carmella par tombé avec un roll up. On a failli en attendre un dites donc.

Publicité

Le match que Jimmy Uso doit absolument gagner ce soir pour prouver à Roman Reigns qu’il peut être son bras droit est contre Dolph Ziggler, et il a lieu tout de suite.

Jimmy Uso a battu Dolph Ziggler par tombé avec un Superkick.

En coulisse Paul Heyman a l’air ravi de la victoire de Jimmy Uso. Roman Reigns n’a eu aucune réaction et est parti vers le ring, empêchant Uso de le suivre.

Edge est de retour, et il est pas content

Roman Reigns est donc sur le ring pour parler de sa victoire de la semaine dernière face à Rey Mysterio dans la cage du Hell In A Cell. Après un retour en vidéo du match, le faux public chante des « You Suck » auxquels réagit Paul Heyman comme si c’était naturel.

Heyman dresse la liste des Superstars que Roman Reigns a battu et renvoyé chez eux blessé pour conserver son titre Universal, le tout avec des jeux de mots qui ne fonctionnent qu’en anglais. « The Fiend got frightened, Strowman got slaughtered, Owens got K.O.’d ». Paul Heyman poursuit en disant que Roman Reigns a anéanti tout le roster. Il n’y a désormais plus personne à affronter dit-il. Enfin c’est ce qu’il croit.

Roman Reigns allait parler à son tour, mais surprise (grosse surprise pour le coup): Edge est de retour. La Rated-R Superstar n’est pas venu pour parler, il attaque bien violemment le champion Universal dont il envoie la tête plusieurs fois dans la table des commentateurs notamment.

Jimmy Uso viendra tenter d’arrêter Edge en l’attaquant mais le canadien est avide de vengeance, il attend calmement chez lui depuis le printemps et veut désormais prendre sa revanche.

Roman Reigns et Paul Heyman s’enfuient sur la rampe, Edge remonte sur le ring et regarde la caméra en appelant Roman Reigns « Ou est-tu ? » hurle-t-il, alors qu’il est en fait encore sur la rampe. On n’a pas compris là.

Edge est donc de retour, visiblement pour être le prochain adversaire de Roman Reigns pour WWE Money In The Bank. C’est pas une mauvaise idée, c’est juste dommage de ne pas avoir attendu le retour du public pour faire revenir Edge en personne. Imaginez la pop.

Un épisode assez banal, sans grande avancée mais avec une énorme surprise à la fin pour bien réveiller tout le monde.

En haut