NWA

Résultats de NWA Powerrr du 6 juillet

nwa powerrr episode 34 compressed

Résultats complets de l’épisode de NWA Powerrr du 6 juillet 2021.

NWA
Publicité

Au programme de cet épisode, Powerrr devient Super : The Pope met en jeu pour la sixième fois son titre de la Télévision face à Sal Rinauro, Serena Deeb et Thunder Rosa ont des comptes à rendre, La Rebellion a un partenaire mystère tandis que JTG se frotte à Chris Adonis pour le championnat National toujours vacant.

Rivalités électriques

The Pope a battu Sal Rinauro pour conserver le championnat NWA Television. Après s’être fait salement attaqué par Colby Corino la semaine passée, Rinauro peut désormais concourir pour la chance qu’il a obtenue. Un match propre, pas de Corino ni de Tyrus en vue. Le challenger essaie de mettre à mal le champion mais Pope se montre bien plus dominant. Une victoire plutôt facile.

Encore une défense et c’est parti pour le Lucky 7. Tyrus et Austin Idol apparaissent dès lors à l’écran, accompagnés de Jordan Clearwater et BLK Jeez. Selon Idol, le champion de la Télévision n’a battu que des tocards pour en arriver là, il ne mérite rien. Il ne s’est jamais mesuré au haut du panier tel que Tyrus, encensé par son manager. Les deux lurons ont une annonce à nous faire : Pope affrontera sous peu Tyrus pour le titre. On a peur, très peur.

Serena Deeb et Kylie Rae ont battu Thunder Rosa et Skye Blue. La rivalité continue entre Deeb et Rosa et ce n’est pas ce match qui va arranger les choses. La mexicaine domine les hostilités mais dès que Blue prend le relais, celle-ci se fait avoir par la gruge de ses deux adversaires.

Publicité

Rosa essaiera de rééquilibrer la balance avant que Deeb ne l’attaque en traître, tandis que Rae soumet Blue d’une Crossface. Victoire logique qui a surtout permis à la vaincue de montrer ce qu’elle savait faire au sein d’un ring de catch, ces trois aînés n’ont plus rien à prouver.

La street cred’

C’est le moment d’une longue discussion entre Jax Dane et Crimson. Le premier n’apprécie pas le comportement du second depuis quelques semaines et souhaite qu’il présente quelques excuses. Slice Boogie franchit le rideau. Difficile pour Crimson de contenir sa colère, qui préfère quitter le plateau pour éviter tout débordement.

C’est toujours aussi tendu entre les champions par équipes, Kratos est interviewé par May Valentine en coulisses. L’eau semble néanmoins avoir coulé sous les ponts, ce dernier confie qu’il a fini par avoir du respect pour son partenaire malgré leurs nombreuses différences. Aron Stevens agit à sa manière et c’est sûrement pour cela que Kratos le respecte.

La Rebellion (Bestia 666 & Mecha Wolf) et Homicide ont battu Hawx Aerie (Luke & PJ Hawx) et El Rudo. Une belle surprise qu’est le retour d’Homicide sur les rings de la NWA, dont la dernière apparition remonte en décembre 2019 où il était allié à Eddie Kingston, qui a depuis signé à l’AEW.

Un match en règles de lucha libre, signifiant qu’il n’a nul besoin de taper dans la main de son partenaire pour rejoindre l’action. Cela rajoute une bonne dynamique au match, l’action est non-stop. Chacun a son temps pour s’exprimer mais le trio hispanique s’avère plus malin et triomphe de leurs adversaires de soir avec un petit zeste de gruge.

Publicité

À lire aussi : Résultats de NXT Great American Bash 2021

Tout ça pour ça ?

Chris Adonis a battu JTG pour devenir champion NWA National. Tout un tournoi pour que finalement, celui qui a laissé vacant le titre redevienne champion. Adonis n’a pas même eu besoin de recourir à la triche pour remporter le combat, engagé dans un combat assez égal contre JTG, il finit par saisir son adversaire dans sa Masterlock.

Débarque alors Fred Rosser qui ordonne à l’arbitre de mettre un terme au match. La foule en reste elle-même pantois. On ne comprend pas ce qui se passe. Invité à la table des commentateurs, Trevor Murdoch questionne Rosser quant à sa décision. Son ami était en difficulté mais il aurait dû perdre avec les honneurs, pas comme Rosser l’a fait. JTG passe pour le dernier des demeurés de ce fait. Il avait pourtant la main mise sur le combat. Affaire à suivre.

Publicité

Sale soirée pour les babyfaces lors de cet épisode de NWA Powerrr, seul The Pope permet de redorer le blason. L’épisode en est loin d’être mauvais mais la fin nous laisse clairement sur notre faim tant par son exécution et l’inutilité de semaines de storyline. Stricly Business possède désormais trois des cinq titres de la NWA. Ça pourrait être très intéressant si seulement il existait d’autres factions dans la promotion pour rivaliser.

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut