Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 12 juillet

resultats wwe raw 12 juillet bobby lashley

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 12 juillet 2021, le dernier avant Money In The Bank.

WWE

Au programme de WWE RAW ce lundi, on règle les derniers détails de la carte de Money In The Bank 2021 et Bobby Lashley semble avoir envie de passer la seconde.

C’est le dernier épisode de Monday Night RAW qui se déroule dans le Thunderdome, et on ne va pas cacher notre joie de voir cette période terminée. Cet épisode a été enregistré jeudi dernier par ailleurs.

Xavier Woods met Bobby Lashley dans le doute

On démarre une fois n’est pas coutume par un match entre Xavier Woods et le champion de la WWE Bobby Lashley.

Xavier Woods a battu Bobby Lashley par tombé avec un roll up. La roll up zone est activée dès les premières minutes du show, la soirée commence bien. Le champion avait bien dominé le match mais s’est laissé surprendre alors qu’il aurait pu gagner le match en faisant le tombé après un Dominator quelques instants plus tôt.

Publicité

Au retour de la publicité MVP explique en interview que Lashley est parti du Thunderdome suite à sa défaite mais sera de retour en fin d’épisode pour un MVP Lounge.

Jinder Mahal arrive avec sa moto. Veer et Shanky le rejoignent avec l’épée de Drew McIntyre volée la semaine dernière.

Eva Marie et Doudrop sont avec Alexa Bliss dans son Playground. Bliss aime visiblement beaucou Doudrop et cette dernière n’est pas si insensible que ça aux compliments. Eva Marie pendant ce temps-là a la jalousie qui la démange et quand Bliss lui explique qu’elle n’était pas invitée mais seulement Doudrop, elle s’en va en disant qu’elle ne reviendrait pas.

Drew McIntyre fait de la casse

Jinder Mahal est sur le ring avec l’épée de Drew McIntyre installée sur un présentoir et recouverte d’un drap. Il invite l’ancien champion de la WWE à le rejoindre sur le ring parce qu’il veut lui rendre et faire la paix. Mais McIntyre ne viendra pas, il est à l’écran depuis les coulisses.

Mahal explique qu’il a fait faire un petit lifting à son épée. Lorsqu’elle est dévoilée, on découvre qu’elle a été cassée. Mais McIntyre a été plus malin que cela : il n’a jamais amené la vraie épée au Thunderdome, celle que Mahal a volé est une réplique. La moto de Mahal par contre n’est pas une réplique.

Publicité

McIntyre casse alors plusieurs parties de la moto de Jinder Mahal dans un segment pas du tout téléphoné — un classique, on se souvient de la voiture de Randy Orton ruinée par Kofi Kingston selon le même procédé.

Avant son match, Nikki ASH discute avec Riddle qui croit qu’elle peut voler. La discussion est aussi perchée que le propos.

Nikki ASH a battu Asuka, Naomi et Alexa Bliss par tombé avec un roll up (bon sang, deux matchs deux roll up). Alexa Bliss, elle, a disparu à mi-match après s’être faite jetée par dessus la barrière autour du ring par Doudrop qui défendait Eva Marie.

Publicité

Les Viking Raiders rêvent d’un deuxième sacre

Les Viking Raiders en interview comptent faire payer à AJ Styles ses attaques de la semaine dernière sur leur style de vie. Les deux équipes s’affrontent dans deux matchs en solo et ce dimanche les deux équipes s’affrontent pour les titres, et les Viking Raiders rêvent déjà d’un second sacre.

AJ Styles et Omos sont sur le ring. Styles s’excuse d’avoir appelé les Viking Raiders des barbares, avant d’expliquer qu’il aurait dû les qualifier de « barbares poilus, sans éducation, infectés par la salmonelles qui n’auraient jamais dû descendre de leur bateau en bois » — c’est un choix de mots particuliers.

Ivar a battu AJ Styles par tombé après l’avoir projeté dans le coin du ring.

Omos a battu Erik par tombé avec un tree slam.

À lire aussi : Les titres par équipe de RAW en jeu à WWE Money In The Bank 2021

Publicité

Damian Priest vise le titre de Sheamus

En coulisse Sheamus se plaint à Adam Pearce et Sonya Deville de devoir défendre son titre de champion des États-Unis ce soir alors qu’il a le nez cassé. Il porte d’ailleurs toujours un masque, mais noir désormais.

En interview Kofi Kingston explique que Bobby Lashley n’est pas assez concentré sur son règne de champion de la WWE et se laisse trop distraire par d’autres choses futiles comme passer du temps avec ses bobbettes dans sa loge. Il compte bien redevenir champion dimanche et affirme qu’il ne sera pas ce genre de champion.

On découvre Humberto Carrillo attaqué en coulisse par Sheamus qui en partant croise Damian Priest, nous teasant un futur affrontement. Deville et Pearce expliquent à Carrillo qu’il n’a pas à se battre ce soir s’il le souhaite mais il veut quand même affronter le champion.

Sheamus a battu Humberto Carrillo par tombé avec un Brogue Kick en moins de vingt secondes. Sheamus menaçait de s’en prendre à nouveau à Carrillo après le match mais Damian Priest est venu à son secours.

Ricochet et Morrison dans un show-stealer

Riddle et Ricochet discutent avant le match de ce dernier contre John Morrison, un Falls Count Anywhere après leurs deux premiers matchs qui ne se sont pas terminés de manière clean.

Ricochet a battu John Morrison par tombé avec un splash à travers une échelle placée entre le ring et la table des commentateurs. Superbe match, c’est bien quand la WWE laisse Ricochet être Ricochet, surtout face à un John Morrison lui aussi bien mieux mis en avant que lorsqu’il est simple faire-valoir du Miz. La petite intervention de Riddle n’était même pas de trop.

Natalya est interviewée avant son match contre Rhea Ripley ce soir, expliquant qu’elle a comme plan de devenir championne, mais Mandy Rose et Dana Brooke qui n’étaient pas très loin se moquent d’elle. Il n’y aura pas de bagarre, Mandy Rose a empêché Dana Brooke d’attaquer.

Rhea Ripley a battu Natalya par tombé avec son Riptide. Le match est sympa et on est ravi qu’il n’ait 1/ pas été interrompu par Charlotte Flair 2/ pas été terminé par un roll up.

Charlotte Flair attaquera tout de même la championne de RAW après le match en attendant dimanche, en lui portant une Figure Four au bord du ring.

À lire aussi : Carte de WWE Money In The Bank 2021

Bobby Lashley veut faire sortir la brute en lui

On termine cette soirée avec le VIP Lounge de MVP et du champion de la WWE Bobby Lashley qui n’a toujours pas digéré sa défaite contre Xavier Woods en début d’épisode et les insinuations de Kofi Kingston quant à son implication en tant que champion.

Bobby Lashley met du temps à entrer, et lorsqu’il entre il est débraillé et demande aux cinq filles qui étaient sur le ring de partir. Il a visiblement beaucoup réfléchit et réalise que le problème ce n’est pas lui ni Kofi Kingston dont il pense qu’il n’a pas totalement tort. Pour Lashley, le problème c’est MVP.

MVP l’a rendu trop soft. Il le remercie pour tout ce qu’il a fait pour lui, mais le lounge, le champagne et les femmes doivent désormais disparaitre. MVP semble comprendre. Lashley continue en disant qu’il veut désormais détruire tous ceux qui viendront le défier pour le titre de champion de la WWE désormais.

Lashley met en garde Kingston : il va le briser en deux et quittera Money In The Bank en tant que champion. Il espère que Kingston va amener toute sa famille pour assister au match parce qu’il compte le détruire et mettre fin à sa carrière. Lashley termine en détruisant le décor du VIP Lounge. Fini la rigolade.

C’était clairement bien comme segment final et ça prépare très certainement Bobby Lashley à la suite pour SummerSlam. On a vraiment envie de croire au retour de Brock Lesnar après le souhait de Lashley de prendre un virage plus brutal envers ses challengers.

Un épisode de WWE RAW légèrement meilleur que les semaines précédentes sans être non plus incroyable, mais sa mission de go-home est remplie.

En haut