Indies

Michael Elgin arrêté pour violation d’ordonnance restrictive

michael elgin arrete

Michael Elgin (Aaron Frobel) de son vrai nom a été arrêté le 29 juin dernier pour avoir violé une ordonnance restrictive demandée par son ex-compagne.

Belleville Police Department
Publicité

Aaron Frobel, connu sous le nom de Michel Elgin en tant que catcheur, a été arrêté le mois dernier pour avoir enfreint à une ordonnance restrictive.

Le rapport de police, mis au jour par le site WrestlingNews.co, indique que Frobel a été arrêté le 29 juin pour « violation d’ordonnance restrictive ». Une ordonnance déposée le 21 mai par son ex-compagne Alex — dont le nom de famille n’a pas été dévoilé — qui déclare avoir quitté le domicile conjugal pour des raisons de sécurité le 21 avril dernier, après avoir été selon sa plainte « abusée physiquement, mentalement, verbalement et émotionnellement. » peut-on lire dans la plainte.

L’ordonnance restrictive révèle des détails sur le comportement que le catcheur aurait eu avec celle qui est désormais son ex-compagne:

J’ai eu l’intention de partir plusieurs fois auparavant, mais j’ai toujours laissé tombé par peur. Depuis mon départ, j’ai reçu des centaines d’appels téléphoniques, des centaines de SMS, de nombreuses vidéos et des menaces de suicide de sa part. Il a également contacté mes amis et ma famille. Chaque fois que moi ou quelqu’un qu’il a contacté le bloque, il utilise les applications gratuites de textos et d’appels pour créer un faux numéro et continue à appeler et à envoyer des textos. Parfois, il dit que c’est lui, parfois il se fait passer pour d’autres personnes. Je lui ai demandé de ne pas me contacter à de nombreuses reprises.

Publicité

Lorsque j’étais dans une relation avec [Aaron Frobel], j’ai subi des abus sexuels, mentaux, émotionnels et verbaux de sa part.

Durant leur relation Frobel aurait notamment, comme on peut le lire dans l’ordonnance restrictive, humilié, insulté et intimidé sa compagne en public et en privé, l’aurait puni pour avoir refusé un acte sexuel, fait pression pour qu’elle accepte des actes sexuels qu’elle a refusé, isolée de ses proches et de sa famille, surveillé son téléphone et son ordinateur, mis en danger sa santé sexuelle « en fréquentant des travailleurs du sexe masculins et féminins » pendant leur relation.

Sa compagne ajoute dans sa plainte que Frobel a aussi utilisé de faux numéros pour se faire passer par d’anciennes connaissance de celle-ci pour la dénigrer. « Je crois qu’il a utilisé cette tactique ainsi que de nombreuses autres tactiques de contrôle et de manipulation pour me briser et me garder sous son contrôle. »

À lire aussi : Joey Ryan tente d’organiser un show caritatif, avant de l’annuler rapidement

Publicité

Contactée par WrestlingNews.co, elle ajoute qu’elle n’est sans doute pas la seule victime d’Aaron Frobel et que ce dernier peut s’en prendre autant à des femmes qu’à des hommes.

Je respecte la sexualité de chacun, mais il convient de noter qu’il s’en prend aux hommes et aux femmes, pas seulement aux femmes. L’avertissement s’adresse à tout le monde, pas seulement aux femmes.

Il a utilisé des menaces de suicide à plusieurs reprises après mon départ. Quelques filles m’ont contactée depuis mon départ et m’ont raconté les mêmes histoires. Rachel [l’ex-femme de Frobel, ndlr] peut vous le dire aussi. Il continue à menacer de se suicider comme tactique de manipulation.

Publicité

Une enquête est encore en court concernant la plainte déposée par Alex, indique la police de Belleville dans l’Illinois.

Aaron Frobel/Michael Elgin avait déjà été mis en cause dans une affaire d’abus au sein de la promotion de catch Glory Pro Wrestling, accusé d’avoir protégé le catcheur Sean Orlelans, lui-même accusé d’avoir abusé sexuellement d’une spectatrice venue assister à un show de catch en 2018.

En haut