WWE

Résultats de WWE Money In The Bank 2021

resultats wwe money in the bank 2021 john cena roman reigns

Résultats complets de WWE Money In The Bank 2021.

WWE

Ce dimanche soir c’est WWE Money In The Bank 2021, premier pay-per-view en public (hors WrestleMania 37) depuis mars 2020 et dans lequel deux Superstars, un homme et une femme, repartiront avec une mallette qui leur permettra de réclamer un match de championnat où elles veulent, quand elles veulent.

En dehors des MITB Ladder Match y aura aussi des matchs de championnat. Roman Reigns défend le titre Universal contre Edge, Bobby Lashley le titre de la WWE contre Kofi Kingston et Rhea Ripley le titre de RAW contre Charlotte Flair.

Les Usos reviennent aux affaires

Dans le Kickoff de la soirée Rey et Dominik Mysterio défendaient leurs titres de champions par équipe de SmackDown contre les Usos. Les Mysterio ont le droit à une entrée un peu spéciale avec d’horribles effets speciaux où ils voyagent à travers un portail style Sliders pour arriver dans l’arena.

Les Usos ont battu les Mysterio par tombé avec un roll up de Jey Uso aidé par son frère qui le maintenait en place pour éviter que Mysterio ne s’échappe.

Publicité

C’était un très bon match, mention spéciale à la fausse fin de match où Jimmy Uso est allé prendre un 619 pour sauver son frère Jey, permettant à celui-ci de porter un splash à Rey Mysterio… qui s’en relèvera quand même. On a failli y croire sur celle-ci, et ça aurait sans doute été mieux que le roll up.

Nikki ASH n’a pas de pouvoir, mais elle a la mallette

Le show principal débute avec le Money In The Bank Ladder Match féminin. Asuka, Naomi, Alexa Bliss, Nikki ASH, Liv Morgan, Zelina Vega, Natalya et Tamina s’affrontent pour aller décrocher la mallette.

Nikki ASH a décroché la mallette de Mrs MITB, profitant de la distraction de ses adversaires en train de toutes se battre au sommet des échelles pourtant installée sous la mallette. Une fin assez ridicule.

Un match MITB assez moyen, peu de spots impressionnants, Liv Morgan s’est pas mal démarquée, Alexa Bliss a évidemment utilisé ses pouvoirs d’hypnose (une fois, sur Zelina Vega). La victoire de Nikki ASH aurait pu nous réjouir, à une autre époque. Là on a pas mal de doute sur l’avenir de la mallette. Et de la catcheuse.

En coulisse les Usos retrouvent Roman Reigns après leur victoire en tant que chamipons par équipe de SmackDown. Reigns semble vouloir minimiser leur exploit, laisse entendre que c’est aussi et surtout grâce à lui. Les mines sont un peu déconfites.

Publicité

AJ Styles et Omos, l’agile et la brute

AJ Styles et Omos défendent leurs titres de champions par équipe de RAW dans le match suivant face aux Viking Raiders.

AJ Styles et Omos ont battu les Viking Raiders par tombé avec un chokeslam d’Omos sur Erik et ont ainsi conservé leurs titres de champions par équipe de RAW.

Un bon match mais rien de surprenant dans son déroulé. AJ Styles faisait preuve d’agilité tandis qu’Omos était l’indéboulonnable que les Raiders ont tenté de faire plier. Ils y sont presque arrivés. Par contre si vous voulez une preuve que le public est bien de retour : les heels ont été acclamés comme des faces. Le retour à al vie normale.

Publicité

Bobby Lashley massacre Kofi Kingston

On en vient déjà au match pour le titre de champion de la WWE. Bobby Lashley défend sa ceinture contre Kofi Kingston. Et ça va pas être une partie de plaisir pour le membre des New Day, loin de là.

Bobby Lashley a battu Kofi Kingston par soumission avec sa Nelson pour conserver son titre de champion de la WWE.

Lashley n’a pas laissé une seconde de répit à Kingston. Ce dernier a bien tenté de prendre l’avantage en début de match, mais le champion de la WWE s’en est rapidement sorti et a dominé tout le reste du match. Kingston s’est fait massacrer.

Un 13ème titre pour Charlotte Flair

Rhea Ripley défend son titre de championne de RAW contre Charlotte Flair dans le match suivant. Les fans ont beaucoup chanté « We want Becky », mais Charlotte Flair a su leur répondre. Si bien que l’image a été censurée en direct.

Charlotte Flair a battu Rhea Ripley par soumission avec sa Figure Eight pour devenir championne de RAW.

Publicité

Un excellent match, le meilleur de la soirée jusque là. Beaucoup de rebondissements et de belles actions, le moonsault de Charlotte Flair à l’extérieur du ring, les démonstrations de force de Rhea Ripley, le Riptide contré par un DDT ou le nearfall sur le Natural Selection, tout était parfait. Un peu triste de voir Rhea Ripley perdre son titre, on espère juste que Charlotte Flair aura du challenge solide derrière.

Charlotte Flair s’offre ainsi son quinzième règne de championne en huit ans de carrière à la WWE. Oui, rien que ça. C’est peu surprenant quand on connait la WWE et ses règnes parfois très courts, mais ça n’en reste pas moins insensé.

Big E sera champion, bientôt

On passe au second MITB Ladder Match de la soirée, chez les hommes cette fois. John Morrison, Ricochet, Riddle, Big E, Drew McIntyre, Kevin Owens, Seth Rollins et Shinsuke Nakamura sont les participants. Riddle, Shinsuke Nakamura et Rick Boogs s’amusent en coulisse à jouer le theme song de Randy Orton sous les yeux médusés de Kevin Owens.

Big E a décroché la mallette après avoir porté un Big Ending sur Seth Rollins depuis le haut de l’échelle.

Incroyable MITB Ladder Match. C’est parti dans tous les sens, les spots se sont enchainé rapidement et ont été plus créatif que dans le ladder match féminin plus tôt ce soir, d’autres ont été effrayants comme celui de Kevin Owens qui passe à travers une échelle à l’extérieur du ring. On espère que tout va bien.

La victoire de Big E fait en tout cas plaisir. On avait peur que le push du catcheur ait été abandonné après la rivalité avec Apollo Crews qui ne l’a pas beaucoup servi, mais on passe ce soir à la vitesse supérieur. Big E sera champion dans les mois à venir, et ça fait du bien à imaginer.

Roman Reigns se maintient, John Cena se pointe

On termine cette soirée avec le match pour le titre Universal. Roman Reigns défend sa ceinture contre Edge. Pour Reigns, il s’agit de battre le dernier challenger pour devenir incontestablement le plus grand champion, de se faire « reconnaitre ».

Roman Reigns a battu Edge par tombé avec son Spear pour conserver son titre de champion Universal.

Un match bien trop long. Pas loin de quarante minutes d’affrontement, un début hyper lent et un match qui ne semble pas vouloir démarrer, puis des enchainements de prises à faire passer Randy Orton pour un catcheur rapide, et un over-booking avec les Usos, les Mysterio puis Seth Rollins qui aura pour seule mérite d’avoir dynamisé ce main-event.

Roman Reigns évite aussi la défaite grâce à un ref bump, que la WWE ne peut pas s’empêcher de proposer dès qu’un match de championnat devient important.

Mais l’événement est clairement l’après-match. D’abord parce que Edge et Seth Rollins lancent leur rivalité tant attendue en allant se battre jusque dans les coulisses, puis l’arrivée du prochain challenger de Roman Reigns qui découvre qu’il a encore une étape avant d’être « reconnu ».

John Cena fait en effet son entrée sous une énorme pop, la plus grosse de la soirée. Personne n’aurait osé imaginer ça il y a dix ans (pour se souvenir de MITB 2011). Il ne prononcera pas un mot devant les caméra, mais il en fait aucun doute que l’on a sous les yeux le main-event de SummerSlam 2021.

Money In The Bank 2021 est un bon pay-per-view. On est dubitatif autour du projet Nikki ASH mais on ne demande qu’à être surpris. Aussi un peu déçu pour Rhea Ripley, mais le match était superbe. Pour le reste la soirée a tenu ses promesses et bien plus. Le spectacle était au rendez-vous, et pour le retour du public on ne pouvait pas demander mieux.


Quel a été le match de la soirée lors de WWE MITB 2021 ?

  • Money In The Bank Ladder Match (hommes) (48%, 363 Votes)
  • Roman Reigns contre Edge (29%, 217 Votes)
  • Rhea Ripley contre Charlotte Flair (17%, 129 Votes)
  • Rey & Dominik Mysterio contre The Usos (3%, 21 Votes)
  • Money In The Bank Ladder Match (femmes) (2%, 13 Votes)
  • Bobby Lashley contre Kofi Kingston (1%, 10 Votes)
  • AJ Styles et Omos contre The Viking Raiders (0%, 3 Votes)

Total Voters: 756

Loading ... Loading ...
En haut