Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 19 juillet

resultats wwe raw 19 juillet goldberg lashley

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 19 juillet 2021.

WWE

Au programme de WWE RAW ce lundi soir, John Cena est de retour et nous annonce ses intentions, des débuts, des retours, tandis que Charlotte Flair et Rhea Ripley jouent le match revanche. Et après un WWE Money In The Bank qui a tenu ses promesses, on s’attendait à un épisode sympathique. On n’aurait pas dû.

John Cena défie Roman Reigns

John Cena a ouvert le show. Un épisode de WWE RAW pour la première fois en public depuis mars 2020 et qui commence par un type qui au niveau promo est toujours loin devant le roster actuel, ça vous met pas mal pour commencer la soirée. Bon après c’est Monday Night RAW, on sait qu’à un moment, on va déchanter.

Après avoir souhaité la bienvenue à tout le monde et nous avoir expliqué que la foule des arena lui avait manqué, il en vient directement à la raison de son retour et ne passe pas par quatre chemins. Il est venu pour Roman Reigns. Roman Reigns qu’il ne se prive pas de qualifier de trou du c*l. Il le trouve arrogant, égocentrique, sur-côté, et bien moins over qu’il croit être. « Et ça venant de moi… »

Il lance un défi à Roman Reigns et lui donne rendez-vous vendredi à Friday Night SmackDown pour la réponse. Pas de temps à perdre, le temps d’accueillir Riddle pour échanger quelques « Bro » sur le ring, Cena retourne en coulisse.

Publicité

À lire aussi : Résultats de WWE Money In The Bank 2021

Matt Riddle est là parce qu’il fait équipe avec les Viking Raiders pour affronter AJ Styles, Omos et John Morrison dans le premier match de la soirée.

Les Viking Raiders et Matt Riddle ont battu AJ Styles, Omos et John Morrison par tombé avec la Viking Experience d’Erik et Ivar, Riddle ayant causé une distraction en allant arroser Omos avec un Drip Stick dans le dos et en faisant croire qu’il s’agissait du Miz. Le niveau est là.

Le match qui suit est un Symphony of Destruction avec Elias et Jaxson Ryker, l’occasion de réaliser avec une vraie foule que le public n’a pas spécialement envie d’être fan de Jaxson Ryker, bizarrement.

Jaxson Ryker a battu Elias par tombé après une superplex à travers une table à l’extérieur du ring. Les deux catcheurs ont beau mettre toute leur énergie dans ce match, le public n’en avait pas grand chose à faire. On est presque certain d’avoir entendu de faux bruits de foule à un moment.

Publicité

Sheamus apprend de Adam Pearce et Sonya Deville qu’il affrontera une nouvelle fois Humberto Carrillo, et que si ce dernier le bas, ils s’affronteront à nouveau avec le titre en jeu. Un peu d’inédit pour le retour des fans, ça dit personne à la WWE ?

Rhea Ripley veut sa revanche

Retour sur le ring où Charlotte Flair vient nous parler de sa victoire en tant que championne de RAW la veille à WWE Money In The Bank 2021. Lorsque le public chante le nom de Becky Lynch la championne répond qu’elle est en train d’allaiter à la maison. « En train d’allaiter à la maison mais toujours la femme la plus over du roster » a répondu l’intéressée sur Twitter.

Flair revient sur son palmarès, alors que la WWE a mis en avant ses 14 titres, la championne parle seulement de 11 titres. NXT ne compte plus visiblement. Elle dit aussi qu’elle pourrait battre Rhea Ripley n’importe quel jour de la semaine, ce qui fait entrer l’intéressée.

Publicité

Rhea Ripley demande alors un match revanche, et elle le veut ce soir. Charlotte Flair décline mais Adam Pearce et Sonya Deville viennent expliquer qu’en ayant dit qu’elle peut la battre n’importe quand, elle doit donc défendre son titre ce soir. Les deux catcheuses finiront le segment par se battre, Flair ayant pris le dessus en attaquant la jambe déjà blessée de Ripley la veille.

Reginald perd Nia Jax mais gagne un titre

Tamina et Natalya ont battu Nia Jax et Shayna Baszler par tombé avec un superkick de Tamina sur Baszler, distraite par Reginald.

Après le match Shayna Baszler s’énerve, elles ont encore perdu à cause de Reginald. On pense que Baszler, fatiguée de ces défaites décide de quitter l’équipe, mais Nia Jax décide finalement de mettre un coup de boule à Reginald et de le laisser sur le ring en lui faisant comprendre que leur histoire est terminée. Pas cool.

Reginald va pouvoir se consoler : la bande du titre 24/7 débarque, Akira Tozawa se retrouve seul sur le ring face à Reginald qui réussi à le mettre à terre pour le compte de trois et repartir avec le titre.

On nous annonce les débuts de Karrion Kross à RAW. Ce soir. Direct oui.

Publicité

Sheamus a battu Humberto Carrillo par tombé avec son Brogue Kick. Normalement c’est le dernier match. Normalement.

Goldberg est évidemment le suivant

MVP et Bobby Lashley sont sur le ring pour une promo suite à la victoire face à Kofi Kingston la veille et l’open challenge de ce soir. Lashley n’a pas envie de parler, son beatdown de Kofi Kingston parle pour lui-même nous dit-il.

MVP lui explique que les fans de ce soir devraient être honorés d’être en présence de Bobby Lashley, avant de faire une blague sur l’équipe des Cowboy de Dallas qui n’ont rien gagné depuis dix ans. Ah les blagues sur les équipes de football locales, ça faisait longtemps.

Il poursuit en disant que les mots de Kingston ont ravivé la flamme en Lashley, que désormais plus personne ne pourra lui prendre son titre. Plus de femmes, plus de champagne, plus d’amusement, plus de bullshit. Il promet que ce soir, nous allons être témoins de l’oeuvre du champion le plus dominant de l’histoire.

Lashley attend son challenger et bonne surprise : c’est Keith Lee qui fait enfin son retour sur les écrans.

Bobby Lashley a battu Keith Lee par tombé avec un spinebuster et un spear. On est content de revoir Lee, surtout qu’il a montré quelques capacité à résister à Lashley, mais revenir pour faire la serpillère et servir de transition à ce qui vient ensuite, c’est pas spécialement glorieux.

Après le match donc, un autre challenger se pointe et sans surprise, c’est Goldberg. Le public est étonnamment content. Goldberg fait face à Lashley sur le ring et lui hurle simplement : « Je suis le suivant ! »

À lire aussi : Goldberg de retour à WWE RAW, défie Bobby Lashley

Jinder Mahal fête lui aussi son anniversaire ce lundi soir, et il est content parce que son cadeau c’était que Drew McIntyre ne soit pas Mr Money In The Bank. McIntyre viendra armé d’une chaise pour s’en prendre à Shanky et Veer. Mahal et Veer se sont enfuit, mais le pauvre Shanky va se faire rouer de coups de chaise.

Bon anniversaire Karrion Kross !

Karrion Kross arrive. Pour son premier match il affronte Jeff Hardy qui entre pour la première fois depuis longtemps sur No More Word.

Jeff Hardy a battu Karrion Kross par tombé avec un roll up.

T’imagines t’es à NXT, booké super fort, imbattable. Puis un jour on t’invite à RAW et tu perds sur un roll up contre Jeff Hardy. Le Jeff Hardy de 2021. Jeff Hardy cette année il a perdu contre Jinder Mahal, The Miz, Sheamus ou encore John Morrison. Sur l’échelle du seum c’est super haut. D’ailleurs ce lundi, c’était l’anniversaire de Kross.

Après le match Kross nous dit que Jeff Hardy a fait la pire erreur de sa vie. Nous est avis que l’erreur, c’est d’être venu à RAW en croyant en sortir grandi.

Eva Marie et Doudrop étaient de nouveau chez Alexa Bliss, qui apprécie toujours autant Doudrop. Eva Marie trébuche et visiblement c’est Bliss ou Lilly la responsable. On s’attarde pas là-dessus, c’est n’importe quoi.

Nikki ASH, presque super-héroïne, mais totalement championne

On termine cet épisode de WWE RAW avec le match revanche entre la championne de la brand rouge Charlotte Flair et l’ancienne championne Rhea Ripley.

Rhea Ripley a battu Charlotte Flair par disqualification après que Flair se soit enfuie du match, et lorsque Rhea Ripley la rattrape, la championne la frappe avec la ceinture.

Charlotte Flair perd le match mais conserve sa ceinture. Forcément Ripley est furieuse et attaque Flair en allant jusqu’à lui porter sa Riptide. Entre alors Nikki ASH.

On aurait pu croire à un cash-in avorté comme c’est souvent le cas, ou que malheureusement Charlotte Flair se soit relevée et que le cash-in échoue. Et non, le match aura bien lieu.

Nikki ASH a battu Charlotte Flair par tombé avec un crossbody pour devenir championne de RAW.

Une fin d’épisode de Monday Night RAW totalement lunaire. On aura beau dire qu’on est content pour Nikki ASH, c’est un assez mauvais booking. Charlotte Flair qui perd son titre 24h après l’avoir gagné, Rhea Ripley qui ne réagit pas alors qu’elle avait toute les raison de vouloir continuer à se battre pour la ceinture et Nikki ASH qui devient championne si rapidement.

On sort de cet épisode en se disant que ni le retour du public, ni John Cena, ni le retour de Keith Lee, celui de Goldberg ou les débuts de Karrion Kross ne peuvent sauver RAW. C’est une assez grosse prouesse de rater un épisode avec tout ces éléments entre les mains et au lendemain d’un excellent WWE Money In The Bank.

En haut