NJPW

NJPW Strong : Résultats des demi-finales de Tag Team Turbulence

njpw strong lawlor vs kojima e1627185759417

Résultats des demi-finales du tournoi NJPW Tag Team Turbulance.

NJPW

C’est d’ores et déjà l’heure des demi-finales pour le tournoi NJPW Tag Team Turbulence. Brody King & Chris Dickinson affrontent Royce Isaacs & Jorel Nelson tandis que Karl Anderson & Doc Gallows retrouvent Yuji Nagata & Ren Narita. En prime, Tom Lawlor défend le championnat STRONG Openweight contre Satoshi Kojima.

La violence et la fraternité priment

Violence Unlimited (Brody King & Chris Dickinson) ont battu West Coast Wrecking Crew (Royce Isaacs & Jorel Nelson). Le genre de combat où ça tape très fort tout en passant par quelques bonnes séquences techniques. Le genou droit de Dickinson va prendre tarif tout au long du match et ce dernier l’a superbement bien vendu.

Les WCWC essayent tant bien que mal de résister aux deux bestiaux mais la différence de classe entre les deux équipes se fait ressentir assez rapidement. King achève Isaacs d’une Black Hole Slam suivi d’une bonne grosse lariat. Cet homme est dangereux.

The Good Brothers (Karl Anderson & Doc Gallows) ont battu Yuji Nagata & Ren Narita. Le souci avec Guns & Gallows, c’est la motivation à géométrie variable alors qu’on sait qu’ils ont les capacités : Nash & Hall en 1997, eux au moins se sont noyés dans l’argent de Ted Turner… mais pas que.

Publicité

Les retrouvailles furent fortes entre Anderson et Nagata, surtout dans les échanges de coups. Les Good Brothers isolent le jeune Narita au fur et à mesure du combat avant que Nagata ne vienne faire le ménage. Narita est vaincu sur le Magic Killer tandis que Gallows, bien transparent dans ce match, bloque Nagata à l’extérieur pour permettre à Anderson de faire le tombé.

La finale de Tag Team Turbulence aura lieu le 30 juillet.

Cozy retrouve sa jeunesse

Tom Lawlor a battu Satoshi Kojima pour conserver le championnat NJPW STRONG Openweight. Troisième défense gagnante pour Lawlor après Chris Dickinson en mai et Karl Fredericks le mois dernier. Cette fois-ci, le défi est plus grand face à un vétéran du calibre de Kojima.

Beaucoup de provocation de la part du champion tout au fil du match, il propose tout d’abord une tranche de pain à son adversaire reconnu comme le leader du « Bread Club ». Kojima n’en a absolument rien à secouer et fait plutôt manger sa lariat à Lawlor.

On s’attendait sûrement à un match un plus intense et brutal, il y a eu certainement des déçus au bout du compte. L’alchimie ne s’est absolument pas faite et ça se voit terriblement. Néanmoins, on est tout de même loin de l’accident mais au vu du talent des deux hommes, on aurait pu espérer mieux. Ça tape fort malgré tout et chacun en veut avec heureusement les dernières minutes pour consolider ce match.

Publicité

À lire aussi : NJPW : Hiromu Takahashi bientôt de retour sur les rings

Lawlor fait primer ses habilités de combattant de MMA en piégeant Kojima dans une rear-naked choke. Le vétéran ne parvient pas à s’en sortir et l’arbitre est dans l’obligation de déclarer un TKO pour mettre un terme au combat.

Lawlor demande alors au micro qui sera celui le prochain à défier et ce dernier est confronté par Lio Rush en coulisses. À voir si le match a lieu prochainement ou bien lors de NJPW Resurgence.

Publicité
En haut