WWE

La WWE exclut un journaliste des enregistrements de NXT

wwe nxt capitol wrestling center

La WWE a exclu un journaliste du Wrestling Observer des enregistrements de NXT.

WWE

La WWE et les médias spécialisés sur le catch c’est toujours pas le grand amour.

L’épisode de WWE NXT de cette semaine, diffusé exceptionnellement sur SyFy à la télévision américaine a été enregistré la semaine dernière en présence de fans dans l’enceinte du Performance Center dont une partie a maintenant été convertie en « Capitol Wrestling Center ».

Depuis 2014, JJ Williams, journaliste et photographe affilié au Wrestling Observer se rend par ses propres moyens sur la plupart des shows de la brand jaune de la WWE, qu’ils soient télévisés ou non et que ce soit son travail ou la proximité avec les talents que celui-ci affiche sur les réseaux sociaux n’avait jamais posé problème — il n’est d’ailleurs pas le seul journaliste catch à se rendre régulièrement sur place pour le travail. Jusqu’à la semaine dernière.

Lors des enregistrements de WWE NXT la semaine dernière, JJ Williams a eu la désagréable surprise de se faire raccompagner vers la sortie du Performance Center après s’être vu signalé qu’il n’était plus le bienvenu.

Publicité

Williams a partagé une série de tweets ce week-end pour expliquer la situation:

La semaine dernière, j’ai été isolé et exclu des enregistrements en raison de mon association avec WONF4W (Wrestling Observer). La sécurité a pris une photo de ma carte d’identité, m’a demandé de supprimer les photos de mon téléphone et m’a escorté en dehors de la salle. Mon temps et mon dévouement ne seront à l’avenir plus accordés à cette compagnie.

Il n’a jamais été question pour moi de causer quelque problème ou de nuire à la promotion. Je n’ai publié aucun tweet et pourtant il m’a été signalé que mes comptes de réseaux sociaux étaient surveillés. La majorité des personnes présentes dans le public, y compris représentants de médias, partageaient les résultats sans conséquence.

Après avoir acheté mes places et m’être rendu sur ces événements depuis 2014, c’est évidemment blessant, tout ce que j’ai toujours voulu c’était encourager les talents et partager mon plaisir durant ces shows. Malgré la fermeture de ce chapitre, je souhaite à tous mes amis qui travaillent là-bas le plus grand succès possible.

Publicité

Williams a ensuite indiqué que cet événement bien que fâcheux n’entachera pas sa passion pour le catch et qu’il n’avait aucune rancoeur envers qui que ce soit.

En attendant il y en a un dont la promotion organise un show à Jacksonville en Floride et qui n’a pas hésité à vouloir prendre part à la discussion. « On se voit à AEW Dynamite Homecoming JJ! Nous sommes impatients de ta visite. » a tweeté Tony Khan en réponse.

Malin.

Un événement qui en tout cas démontre toujours à quel point la WWE est hyper-pointilleuse sur les médias qu’elle autorise à couvrir ses événements, et que les médias spécialisés dans le catch ne sont pas toujours les bienvenus.

En haut