NJPW

NJPW Summer Struggle 2021 : CHAOS conserve les titres NEVER 6-Man

njpw summer struggle chaos never 6 men

Hirooki Goto, Tomohiro Ishii et YOSHI-HASHI ont défendu les championnats NEVER-6 Man pour la huitième fois.

NJPW

À une semaine de l’année de règne en tant que champions NEVER 6-Man, le trio de Hirooki Goto, Tomohiro Ishii et YOSHI-HASHI affrontait celui du Suzuki-gun composé de son leader Minoru Suzuk et les champions par équipes Taichi et Zack Sabre Jr.

Ce fut au sein d’un Korakuen Hall rempli au maximum de sa capacité en temps de pandémie que les champions mettaient en jeu leurs titres pour la huitième fois, un record.

C’est au terme d’un match de près de trente-cinq minutes que Goto, Ishii et Yoshihashi ont conservé les titres grâce à la GYW sur Suzuki. Une clause avait été émise par Ishii afin d’énerver son rival de toujours : s’il perdait, le Suzuki-gun deviendrait dès lors le Taichi-gun. Affaire à suivre.

Publicité

À lire aussi : La NJPW annonce le tournoi Super Junior Tag League 2021

Alors qu’ils célèbrent leur victoire, les champions sont interrompus par les ingouvernables Tetsuya Naito, SANADA et BUSHI. Les deux premiers sont toujours en course pour les titres par équipes et glaner ceux de leurs rivaux n’en serait que meilleur. Le trio les ont d’ores et déjà affronté sur la route de Dominion en juin dernier.

Le match aura lieu le 10 août prochain au sein du Yokohama Budokan lors de la dix-septième date de Summer Struggle 2021. (MAJ 02/08)

Publicité

Résultats de NJPW Summer Struggle 2021 (1er août)

  • Kazuchika Okada a battu Yuya Uemura (12:19) — Sendoff Match
  • Tetsuya Naito a battu Yota Tsuji (11:24) — Sendoff Match
  • BULLET CLUB (Chase Owens, Taiji Ishimori & El Phantasmo) ont battu CHAOS (Toru Yano, SHO & YOH) (10:32)
  • Los Ingobernables de Japon (Shingo Takagi, SANADA & BUSHI) ont battu BULLET CLUB (EVIL, Yujiro Takahashi & Dick Togo) (15:18)
  • Championnats NEVER 6-Man : CHAOS (Hirooki Goto, Tomohiro Ishii & YOSHI-HASHI) (c) ont battu Suzuki-gun (Minoru Suzuki, Taichi & Zack Sabre Jr.) (35:47)
En haut