Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 2 août

resultats wwe raw 2 aout 2021 nikki ash

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 2 août 2021.

WWE

Au programme de WWE RAW ce lundi 2 août 2021, la réponse définitive de Lashley à Goldberg pour SummerSlam et un match No Holds Barred entre Charlotte Flair et Nikki ASH dans le main-event.

Goldberg attend la réponse de Lashley

MVP et Bobby Lashley font leur entrée pour démarrer cet épisode à Chicago. Ça hue. MVP salue les fans et leur souhaite bienvenue à RAW. Ça acclame. MVP parle de Goldberg et sait que le public a hâte de le voir et revient sur le défi lancé par ce dernier. Ça hue à nouveau.

Il dit ensuite que Goldberg n’a pas défié n’importe quel homme, il a défié le All Mighty, et que l’affronter pourrait bien faire de ce match le dernier de sa vie. Ça chante maintenant le nom de Goldberg dans le public, qui semble encore chercher son créneau pour ce soir.

Goldberg fait alors son entrée sous pas mal d’acclamations, son nom est chanté. Il s’adresse alors à Bobby Lashley, le trouve effrayé mais lui demande s’il est prêt pour ce défi. « We want Wyatt! » entend-t-on dans le public maintenant. C’est bon on a compris : la foule s’en tape. Goldberg termine en mettant en garde Bobby Lashley : son âge n’importe peu parce qu’il sera toujours Goldberg, il vit grâce au spear et Lashley va en mourir. « À SummerSlam, tu es le suivant! » lui dit-il avant de partir.

Publicité

Le fils de Goldberg était aussi aux abords du ring et si vous aviez encore en tête l’image du gamin que son père nous avait présenté en 2017, vous allez halluciner. MVP a eu la mauvaise idée d’aller l’embêter, Papa Goldberg est revenu flanquer un spear à MVP.

Drew McIntyre veut découper ses ennemis

Drew McIntyre a battu Veer et Shanky par disqualification après que Jinder Mahal ait attaqué l’écossais avec une chaise. McIntyre a été dominé pendant une grande partie du match, il a bien tenté de revenir mais Mahal s’est chargé de la suite. Pendant cet emps le public chantait le nom de CM Punk. Il aura tenu 22 minutes.

Après le match les heels s’attaquent à McIntyre avec des chaises, McIntyre quitte le ring… et revient avec son épée. Il déconne plus, il va décapiter Veer et Shanky. Bon d’accord, il ne fait que frapper sur les chaises et menacer l’équipe de Mahal qui préfère s’enfuir.

Rhea Ripley a battu Nia Jax par tombé avec un roll up (évidemment). Le reste du match est acceptable, parfois brutal.

Après le match Nia Jax et Shayna Baszler se disputent, Bazler retire sa veste mais quitte le ring à la grande déception du public. Ripley en profitera pour revenir porter son Riptide à Jax.

Publicité

T-Bar et Mace ont battu Mustafa Ali et Mansoor par tombé lorsque Mansoor a été projeté sur le bord du ring par T-Bar. Les heels ont ensuite attaqué Ali et Mansoor mais ce dernier a protégé Ali. Ali qui jouait à domicile ce soir, la défaite était donc attendue.

Charlotte Flair et le cash-in de trop

Charlotte Flair a des choses à nous dire. Elle n’a toujours pas digéré lé cash-in de Nikki ASH qui lui a couté le titre de championne de RAW 24h après l’avoir remporté. Petite dose de mauvais gout : elle se compare à Simone Biles, gymnaste américaine qui s’est retirée de quelques épreuves aux JO parce que sa santé mentale lui joue des tours, et explique avoir fait un nervous breakdown le lendemain du cash-in.

Le public se met à chanter le nom de Becky Lynch mais Flair rappelle qu’elle n’est pas là. Pas besoin, elle a sold-out elle-même la All State Arena de ce soir dit-elle avant d’aller chercher sous le ring un kendo stick et une chaise. En réalité Flair est furieuse parce que c’est la troisième fois qu’elle perd un titre sur un cash-in. Elle affrontera Nikki ASH plus tard ce soir et compte bien la battre.

Publicité

En attendant, Nikki ASH débarque, elle aussi avec une chaise, et l’attaque dans le dos pour clore le segment. On l’appelle Nikki Presque Face.

Tamina a battu Doudrop par tombé avec un Samoan Drop. Eva Marie lui hurlait dessus durant le match pour qu’elle porte son crossbody mais trop tard. Pendant ce temps le public chantait le nom « CM Punk ». Il choisit bien ses moments c’est bien. Alexa Bliss et Lily apparaissent sur l’écran géant après le match pour se moquer des perdantes.

En coulisse Riddle discute avec Damian Priest, lui expliquant qu’il n’a pas peur d’affronter Omos ce soir parce qu’il a l’énergie de Randy Orton qui coule dans ses veines. C’est légal ça ?

Damian Priest et le Miz se retrouvent

Damian Priest lui a rendez-vous avec le Miz et John Morrison sur le ring pour un Miz TV. L’hôte n’a que peu de respect pour l’invité parce qu’il l’a mis dans une chaise roulante, et parce qu’il a profité d’un Sheamus blessé la semaine dernière pour le battre et s’offrir une chance au titre des États-Unis.

Priest demande alors si le Miz va de nouveau catcher un jour, ce à quoi il lui répond qu’il lui en mettrait bien une s’il n’était pas blessé. Morrison se lève et menace Priest avec son drip stick. « Aucun enfant ne grandit en rêvant d’être vous » lâche Priest au deux heels. C’est gratuit mais bien placé. Priest dit être venu pour Sheamus mais ce soir il va plutôt affronter Morrison. Le match a lieu tout de suite.

Publicité

Damian Priest a battu John Morrison avec un chokeslam. C’était court, dommage parce que le peu qu’on a vu était intéressant. Sheamus est arrivé après le match pour attaquer son challenger aidé par Morrison. Ricochet vient à la rescousse, et l’esprit de Teddy Long apparait. Tag team match playa.

Damian Priest et Ricochet ont battu John Morrison et Sheamus par tombé avec le Reckoning de Priest sur Morrison, qui aura pris le tombé deux fois ce soir, pas de chance.

Lashley vs Goldberg, c’est officiel

En coulisse, Bobby Lashley accepte officiellement le défi de Goldberg pour WWE SummerSlam 2021. Il espère que le fiston Goldberg sera là lui aussi.

Omos a battu Riddle par tombé avec un slam. C’était court aussi mais là franchement on ne va pas s’en plaindre. Omos nous rappellerait presque les belles heures du Great Khali question mobilité parfois.

En coulisse Eva Marie et Doudrop attaquent Alexa Bliss et Lily, qui se relèvera lorsque les heels seront parties. Lily est très huée.

Keith Lee a battu Karrion Kross par tombé avec sa Spirit Bomb. La victoire qui fait du bien pour Lee après un bon match, même si l’action assez bien partagée entre les deux catcheurs l’a rendu un peu long à suivre. Il faudra attendre la fin pour que le public soit dedans.

Reginald ne veut plus rien avoir à faire avec ce nom et veut qu’on l’appelle Reggie. Il dit s’être fait passer pour un Français pour se faire une place. La France est outrée monsieur Reggie.

Reggie a battu Akira Tozawa par tombé avec une flipping senton pour conserver le titre 24/7.

Nikki ASH dominée mais pas battue

On termine cet épisode avec le match entre Charlotte Flair et Nikki ASH. Le match est un No Holds Barred. 

Charlotte Flair a ultra dominé le match, laissant quelques instants à Nikki ASH pour reprendre ses esprits avant de mieux la remettre à terre. Le match est assez brutal, le plus impressionnant se joue à l’extérieur du ring où la championne est envoyée à travers la barrière du public et la table des commentateurs. Tout laisse à croire que Charlotte Flair va gagner, et pourtant.

Nikki ASH a battu Charlotte Flair par tombé après avoir esquivé un spear à travers une table installée dans le coin du ring. Flair s’est crashée seule dans la table, ASH n’avait plus qu’à porter un twisting neck breaker pour le compte de trois.

Bon match et surtout une victoire bienvenue pour la championne de RAW qui ce soir montre un côté plus combattif de sa personnalité — même si on aurait voulu la voir un peu plus forte dans ce match.

Un épisode de Monday Night RAW pas franchement intéressant dans son ensemble. Tout se passe au début avec la passe d’arme entre Lashley et Goldberg, puis entre Charlotte Flair et Nikki ASH. Pour le reste ça sonne assez bas de gamme.

En haut