NWA

Résultats de NWA Powerrr du 6 août — Extra Powerrr

nwa powerr episode 38 compressed

Résultats complets de l’épisode de NWA Powerrr du 6 août 2021, offert par Nick Aldis en personne.

NWA

Nick Aldis régale les fans de la NWA. Le National Treasure propose « Extra Powerrr ». Un épisode disponible gratuitement sur la chaîne YouTube de la promotion de Billy Corgan. Il annonce même qu’il sera en action.

Au programme : Nick Aldis contre Odinson, Tim Storm contre Jordan Clearwater ainsi que la septième défense du titre de la Télévision par Pope face à Tyrus, s’il complète le Lucky 7, il peut prétendre au titre NWA Worlds Heavyweight.

C’est l’heure de la leçon

Nick Aldis a battu Odinson. Ce fut le premier match du champion NWA Worlds Heavyweight en deux mois de temps. Bien qu’il respecte son adversaire, ce n’est pas la même paire de manches pour ses partenaires de Stricly Business, qui vont lui donner quelques coups de pouce au fil du match.

Le tournant du combat voit Parrow, partenaire d’Odinson, perdre patience et s’attaquer à Latimer et Adonis. L’arbitre l’exclut tandis que les deux autres exultent avant de se faire eux-mêmes renvoyés au vestiaires. Aldis finit par l’emporter à la loyale en faisant abandonner son adversaire avec une Texas Cloverleaf.

Publicité

Tim Storm a battu Jordan Clearwater. Ce n’est pas passé loin de la petite correction dans les règles de l’art. Storm est venu enseigner quelques leçons à son cadet même si Clearwater n’était pas en reste, il a tout de même eu quelques séquences pour lui.

Néanmoins, le jeune catcheur n’a pas vu la Perfect Storm venir et prend sa défaite avec honneur en serrant la main tendue par le vétéran.

Le sniper Idol

C’est l’heure de Heart 2 Heart avec May Valentine. On était tous un peu Thom Latimer, on ne savait pas ce qu’on faisait là. Celui-ci est aux côtés de sa compagne Kamille et de leur chien Yuki, un très joli samoyède. Il était en tout cas très sage, il n’a pas bougé d’un poil. Bon toutou.

Une discussion qui tourne vite au futur mariage du couple. On leur souhaite du bonheur mais on s’en tamponne un peu. Qui sera invité ou non à la cérémonie ? Un échange qui permet au moins d’avoir le ressentiment de Kamille et Latimer sur leurs rivaux. Ce dernier croit au complot envers Stricly Business et compte battre Aron Stevens et Kratos pour les titres par équipes, qu’il juge comme stupides. Quant à la championne du monde, elle est prête à détruite tout celle se dressant devant elle et prouver qu’elle n’est pas la championne de la direction.

Leurs deux équipes s’affronteront en finale des Champions Series ce mardi, Austin Idol et Velvet Sky sont en interview. Il est insupportable et on adore la voir mettre hors d’elle. Idol n’a aucun respect pour quoi que ce soit, il contredit Sky à chacune de ses paroles et a assez de répartie pour l’envoyer balader.

Publicité

Ça ne parle même pas de la finale à venir, ça ne fait que s’engueuler. Une véritable scène de ménage.

À lire aussi : Résultats de NWA Powerrr du 3 août — Champions Series

Ils l’ont fait

Tyrus a battu The Pope pour devenir champion NWA Television. Fallait s’y attendre, à une marche du Lucky 7, Pope se fait couper les ailes. Pour des gens comme nous, les rêves n’existent pas.

Publicité

Alors que Kratos avait réussi à sortir quelque chose de Tyrus ce mardi, Pope peut mettre toute la volonté du monde, ça ne fonctionne pas. Il s’attaque à la jambe de son adversaire dès le début du match et constitue le fil rouge. Cependant, ce dernier n’est pas même capable de vendre correctement sa jambe.

S’ensuit quelques interventions d’Austin Idol nullement crédibles pour un sou, surtout quand l’arbitre n’a pas la vision périphérique. Un booking de match sans queue ni tête duquel la NWA prend le pari risqué de mettre Tyrus champion.

Celui-ci célèbre et promet de compléter le Lucky 7 pour enfin avoir une occasion au titre majeur/ Quant à Pope, on ne lui souhaite que de remporter les Champions Series afin de prétendre à Sweet Charlotte et nous lâcher un superbe match contre Nick Aldis. On y croit.

Annoncé de but en blanc le jour même de sa diffusion, cet extra de Powerrr est tout à fait solide. Nick Aldis a prouvé en deux mois d’absence que la NWA pouvait faire sans lui même si sa présence est non-négligeable, Tim Storm ravit la foule et même si on prend une clim’ en fin d’épisode, on croise les doigts pour une belle histoire à raconter avec Pope.

 

Publicité
Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut