NWA

Résultats de NWA Powerrr du 11 août — Champions Series (Finale)

nwa powerrr episode 38 compressed

Résultats complets de l’épisode de NWA Powerrr du 11 août 2021, finale des Champions Series.

NWA

C’est l’heure de la finale des Champions Series de la NWA. L’équipe de Kamille et Austin Idol retrouve celle de Pope et Velvet Sky.

Chose exceptionnelle pour cet épisode de Powerrr : celui-ci est diffusé ce mercredi suite à une erreur de programmation de son diffuseur FITE. On va voir ce que ça donne de faire le pre-show de l’AEW.

Murdoch et Aldis, rivalité éternelle

Cet épisode s’ouvre sur les quatre perdants de la semaine passée : Nick Aldis et Melina ainsi qu’Aron Stevens et Terryn Terrell. Cette dernière garde le sourire, elle a fait meilleure figure que les deux premiers cités. Aldis crie quant à lui à une conspiration menée par Billy Corgan. C’était la promo du seum.

S’ensuit après le générique une réaction de Kamille et de Pope quant au déroulé des finales des Champion Series : les matchs seront choisis par les membres de leur équipe et non par les capitaines. Tous deux en confiance, si leur escouade est parvenue en finale, ils ont prouvé qu’ils sont soudés.

Publicité

Trevor Murdoch (Pope/Sky) a battu Thom Latimer (Kamille/Idol). De bonnes retrouvailles avec Stricly Business tandis que Nick Aldis est aux commentaires. De la bonne grosse bagarre entre deux colosses, c’est tout ce qu’on voulait voir et tous deux s’y connaissent dans le domaine.

Aldis passe à son temps à casser du sucre sur le dos de Murdoch qui pour le faire taire parvient à surprendre Latimer avec son Bulldog de la seconde corde pour la victoire. Toujours aux commentaires, le champion NWA Worlds Heavyweight lui promet qu’il ne gagnera jamais la ceinture, ô grand jamais.

Dane roulé par la jeunesse

Mims (Kamille/Idol a battu Jax Dane (Pope/Sky). Assurément le match de la confirmation pour le jeune Mims, qui s’améliore de jour en jour. De l’autre côté, Dane guide son cadet et offre lui aussi une superbe performance. L’envie féroce de gagner se ressentait et les deux hommes n’ont pas manqué de s’envoyer de belles mandales pour y parvenir.

Dane est plutôt dominant au fil du combat mais Mims parvient à le surprendre en lui faisant manger un coin du ring en plein museau, s’ensuit un petit paquet pour permettre à l’équipe de Kamille et Austin Idol de recoller dans cette finale. On connait Dane, il va vouloir prendre sa revanche.

Aldis retrouve un vieux copain

Kyle Davis accueille Nick Aldis et Chris Adonis sur son podium. Les deux lurons ont le sourire jusqu’aux oreilles et discréditent Billy Corgan une nouvelle pour les Champions Series. Néanmoins, le britannique a trouvé sa tête de turque : Jeremiah Plunkett, qui fut celui qui lui a apporté les points de l’honneur à son équipe sans avoir été choisi.

Publicité

Ce dernier passe à travers le rideau et renvoie la balle à Aldis et lui confie qu’il a un partenaire pour affronter la paire de Stricly Business. Il le connaît même très bien lors de son temps à la TNA en tant que (Brutus) Magnus : il s’agit de Shawn Daivari. Il vient prendre le chèque et mettre une rouste à un mec en qui il a toujours cru.

Stricly Business (Nick Aldis & Chris Adonis) ont battu Jeremiah Plunkett et Shawn Daivari. On aime les détester ces deux-là et parviennent à nous faire croire en Plunkett et Daivari. Aldis est une belle ordure et traite ses adversaires comme des moins que rien et ces derniers lui font vite regretter.

Les babyfaces ont même l’avantage à un moment donné mais se sont vite refroidis par l’alchimie entre Aldis et Adonis. Le premier coince Plunkett dans son Cloverleaf tandis que le cond piège Daivari dans son Masterlock pour la victoire.

Publicité

Le poing américain de la victoire

Colby Corino (Pope/Sky) a battu Sal Rinauro (Kamille/Idol). Les deux hommes se détestent viscérallement et ça tombe plutôt bien : le vainqueur offre la victoire à son équipe. Le combat part sur les chapeaux de roue avec de grosses tatanes dans la bouche.

Dix minutes durant, les deux hommes vont se renvoyer leurs coups tour à tour mais Thom Latimer vient casser cette dynamique en glissant une chaise sur le ring. L’arbitre s’en saisit mais Corino s’arme d’un poing américain pendant ce temps-là et le plante en pleine face de Rinauro suivi de sa Magistral Bomb pour l’emporter. Grosse victoire pour le fiston Corino.

La quatrième saison de NWA Powerrr se clôt sur la célébration de l’équipe de Pope et Velvet Sky, tous pourront ainsi défier un champion d’ici une année.

Même si l’organisation des Champions Series fut parfois floue, on ressent l’envie de la NWA de montrer la profondeur de son roster et est parvenue à le faire avec les honneurs. Des talents comme Mims, Colby Corino et bien d’autres ont pu s’y révéler tandis que les vétérans ont aussi très bien fait le boulot. Cap sur EmPowerrr et NWA 73.

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut