Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 13 août

resultats wwe smackdown 13 août 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 13 août 2021.

WWE

C’est vendredi 13, c’est WWE SmackDown, qu’est-ce qui peut arriver de mal ? Au programme, face à face entre John Cena et Roman Reigns, championnat Intercontinental et signature de match entre Bianca Belair et Sasha Banks.

Les balles sont réelles entre John Cena et Roman Reigns

John Cena ouvre cet épisode et le public est chaud alors qu’on nous récapitule la rivalité contre Roman Reigns et le coup du contrat volé à Finn Bálor — on a toujours pas digéré. Cena fait du Cena dans le texte, sors des punchlines à base d’appareil génital masculin et laisse entendre que si Roman Reigns a des chances de lui faire mal à SummerSlam, il est confiant sur le fait qu’il repartira avec le titre Universal.

Quand on parle du loup, voilà Roman Reigns dont l’entrée prend dix minutes du show pub comprise. Les deux catcheurs s’enverront quelques piques assez salées, notamment sur Nikki Bella et la position du missionnaire qui revient sur le tapis. Reigns promet de renvoyer Cena à Hollywood.

John Cena répondra lui aussi par des tacles qu’on pourrait presque qualifier de shoot (s’ils étaient vrais), notamment à propos de Seth Rollins et Dean Ambrose. Il le dit protégé par la WWE, puis termine en faisant même une référence à CM Punk en disant qu’il va quitter l’Alegiant Stadium avec le titre Universal, tout en faisant le baiser au vent, le même que CM Punk avait fait à Cena avant MITB 2011.

Publicité

On ne les a pas toutes comptés, mais les balles étaient réelles ce soir entre les deux rivaux. Le segment a tout de même duré presque trente minutes.

À lire aussi : Carte de WWE SummerSlam 2021

Shinsuke Nakamura décroche l’or

Le premier match de cet épisode est le match de championnat Intercontinental. Apollo Crews défend son titre contre Shinsuke Nakamura, toujours accompagné de Rick Boogs.

Shinsuke Nakamura a battu Apollo Crews par tombé avec son Kinshasa pour devenir champion Intercontinental. Bon match, le public était investi. Boogs a dû se faire éjecter des abords du ring pour avoir tenté de distraire Crews, Azeez a dû le suivre pour les mêmes raisons. Belle victoire pour Nakamura dont l’actuel run babyface est assez plaisant. Pourvu que ça dure.

Les Street Profits ont battu Alpha Academy par tombé avec un pop up neck breaker d’Angelo Dawkins sur Chad Gable. Même pas deux minutes de match, l’intérêt est ailleurs.

Publicité

Seth Rollins est sur le ring et est, comme le public, déçu qu’Edge ne soit pas présent ce soir. Ce dernier l’a qualifié d’Edge version Wish et Rollins n’a pas beaucoup aimé. Rollins dit être meilleur qu’Edge. Il compare leurs carrières, leurs débuts (dans The Brood et The Shield), leurs participations aux Rumble, leur cash-in de MITB, etc.

Rollins reprend alors la phrase de cette rivalité. Il pense que les fans devraient le remercier pour ne pas avoir définitivement blessé Edge en 2014 et que cette fois, il a changé, et n’hésitera plus dimanche prochain à SummerSlam.

Rey et Dominik Mysterio ont battu Dolph Ziggler et Robert Roode par tombé avec un roll up de Dominik sur Roode. C’était le roll up obligatoire de la soirée.

Publicité

Kevin Owens veut nous débarrasser de Baron Corbin

Baron Corbin, toujours au fond du trou, vient à nouveau réclamer de l’argent aux fans. Cette fois il ne déconne pas, il demande à chacun de lui donner 1000 dollars. Il a même prévu un lecteur de carte de crédit pour faciliter les dons. Kevin Owens interrompt le discours de Corbin.

Kevin Owens lui dit qu’il ne devrait pas demander de l’argent aux fans après avoir ruiné les chances de Finn Bálor de devenir champion Universal — merci à Owens de mentionner Bálor, parce qu’on ne le verra pas de la soirée.

Le canadien termine avec une proposition : il promet à Corbin de lui donner l’argent dont il a besoin s’il arrive à le battre ce soir. Par contre s’il perd, il n’aura plus le droit de venir réclamer de l’argent. Corbin accepte, provoque Owens et se mange un stunner. Le match commence mal.

Kevin Owens a battu Baron Corbin par tombé avec un sunset flip.

Au retour de la publicité Corbin est interviewé par Kayla Braxton. Celui-ci aperçoit Big E et lui vole la mallette de Mr MITB et s’est enfui.

Publicité

À lire aussi : Résultats de AEW Rampage du 13 août, la première

Sasha Banks et Bianca Belair signent leurs retrouvailles à SummerSlam

Cet épisode de SmackDown se termine donc avec la signature du match entre Bianca Belair et Sasha Banks pour le titre de championne de SmackDown à SummerSlam dimanche prochain. La signature est chapeautée par Sonya Deville et les deux catcheuses sont très bien accueillies par le public. L’une est heel, on sait laquelle mais le public ne veut pas le savoir.

Bianca Belair dit à Sasha Banks qu’il n’y avait pas besoin de faire tout ce qu’elle a fait pour avoir ce match, qu’elle n’avait qu’à le demander. Sasha Banks est visiblement toujours furieuse d’avoir été fouettée par la tresse, le ton monte mais Sonya Deville calme les deux catcheuses. « Les signatures de matchs ont trop dérapé ces derniers temps » dit-elle. Ces derniers temps ou ces dernières années ?

Pour signer le contrat Sasha Banks demande à des témoins de venir. Carmella et Zelina Vega entrent pour qu’elle puisse signer et rappeler à Belair qu’elle est meilleure qu’elle. Belair signe à son tour le contrat avant de lui envoyer dans le visage. La bagarre éclate.

Bien qu’elle soit seule face aux trois heels, Bianca Belair parvient dans un premier temps à faire le ménage sur le ring. Mais Sasha Banks revient à elle et fait passer la championne à travers la table avant de lui porter son Banks Statement aidé de la tresse de Belair.

Un épisode de Friday Night SmackDown assez bon. Le segment d’ouverture entre Cena et Reigns était très bon, la victoire de Shinsuke Nakamura est plaisante, la signature entre Banks et Belair aussi. Mais il reste toujours de l’inutile à l’antenne qui bourre le show de temps mort et c’est bien dommage.

En haut