Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 16 août

resultats wwe raw 16 août 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 16 août 2021.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du lundi 16 août 2021, Riddle tente toujours de se réconcilier avec Randy Orton, Nikki ASH et Rhea Ripley s’affrontent à nouveau et Goldberg et Bobby Lashley se rencontre une dernière fois avant leur match de dimanche à SummerSlam.

Randy Orton n’a besoin de personne

Randy Orton ouvre cet épisode pour nous expliquer la raison du RKO porté à Riddle la semaine dernière. Orton fait du Orton : il n’a pas besoin d’amis, il aurait très bien pu battre Styles tout seul et rappelle à tout le monde qu’il est 14 fois champion du monde. Ce soir il affronte Omos, et il va prouver une nouvelle fois qu’il peut faire les choses par lui-même.

Riddle, qui ne comprend toujours pas le sens du mot « non », rejoint Randy Orton pour lui dire qu’il a bien compris que le RKO de la semaine dernière était simplement une manière de lui apprendre à en porter un. Il veut donner une nouvelle chance à leur équipe.

AJ Styles et Omos interrompent la discussion. Il s’en fout du pourquoi du RKO de lundi dernier et veut simplement débarrasser l’horizon de Riddle. Il lui propose alors un match, que Riddle accepte l’air sûr de lui parce qu’il a Randy Orton à ses côtés. Enfin c’est ce qu’il croyait. Orton partira dès le début du match.

Publicité

AJ Styles a battu Riddle par tombé avec son Styles Clash.

Charlotte Flair en embuscade

En interview, alors qu’elle affronte (encore) Rhea Ripley, Nikki ASH nous fait un discours sur la confiance. C’est toujours aussi gênant.

Rhea Ripley a battu Nikki ASH par tombé avec son Riptide. Cette fois c’est clean, pas d’intervention même si Charlotte Flair était aux commentaires du match. Flair qui a réalisé que c’était pas bien de provoquer la championne de RAW après sa défaite et qui a subi un petit beatdown assisté par Ripley.

On reste dans l’action avec un 2 on 1 handicap match avec Drew McIntyre, visiblement abonné à la stipulation, contre Veer et Shanky. S’il gagne, les deux molosses de Jinder Mahal ne pourront pas l’accompagner à SummerSlam.

Drew McIntyre a battu Veer & Shanky par tombé avec son Claymore sur Shanky. Le public avait l’air intéressé… sur la fin. Un peu. En attendant McIntyre s’assure d’avoir Jinder Mahal seul à SummerSlam, tandis que lui peut venir avec son épée. Ça lui fait une belle jambe.

Publicité

Pendant ce temps en coulisse Charlotte Flair se plaint d’avoir été attaquée par Nikki ASH et Rhea Ripley en même temps. Sonya Deville lui explique qu’elle peut attendre SummerSlam pour se venger ou se trouver une partenaire pour un match par équipe ce soir.

The Miz en malade imaginaire

Sur le ring John Morrison anime son propre Talk Show « Moist TV », TV humide. Voilà un nom… original. Le décor est celui du Miz TV avec des jouets de piscine et des dripsticks. L’invité est… The Miz. Le Miz qui entre en marchant depuis la révélation de la semaine dernière lorsque celui-ci s’est miraculeusement levé de sa chaise roulante pour frapper Damian Priest.

John Morrison lui demande s’il simule sa blessure depuis le début. Ce à quoi le Miz répond qu’il ne ferait jamais ça, qu’il ne mentirait jamais à Morrison ni ne l’utiliserait. Morrison n’en croit pas un mot.

Publicité

Damian Priest interrompt la discussion pour parler de son match contre Sheamus à SummerSlam, expliquant qu’il va le battre et devenir champion des États-Unis. Il dit aussi avec certitude que le Miz profitait de Morrison et l’utilisait comme serviteur. Le Miz admet : c’est la première fois en 16 ans de carrière qu’il se blesse et il ne savait pas vraiment comment réagir. Il ne voulait pas catcher blessé comme certains (à savoir Morrison) et risquer d’aggraver sa situation, expliquant qu’il voulait pouvoir s’occuper de sa famille.

The Miz avoue qu’il est apte à catcher depuis quelques semaines. Morrison propose alors pour fêter la première de Moist TV un match entre Damian Priest et The Miz. Pas le choix, le Miz accepte.

Damian Priest a battu The Miz avec un brogue kick. Sheamus qui s’était installé aux commentaires pour le match n’a pas trop apprécié l’utilisation de son finisher et promet de se venger à SummerSlam.

À la demande d’Eva Marie, Doudrop a tenté d’enlever Lilly. Mais, effrayée, celle-ci rend la peluche à Alexa Bliss qui ne peut s’empêcher de rire.

Mansoor a battu Mace par tombé avec un roll up. Il en fallait bien un ce soir. Mustafa Ali a frappé Mace dans le dos de l’arbitre pour permettre à son partenaire de gagner.

Publicité

À lire aussi : La date de WWE Suvivor Series 2021 connue

« RK-Bro est de retour »

Interviewé avant son match, Omos explique qu’il va devenir le nouveau Legend Killer en battant Randy Orton, et qu’AJ Styles est désormais le « Moron Killer » parce qu’il a déjà battu Riddle plus tôt ce soir.

Randy Orton a battu Omos par disqualification lorsqu’AJ Styles a porté un coup de pied à Orton. Après le match les heels attaquent Orton, Styles est sur le point de porter son Phenomenal Forearm mais Riddle vient au secours d’Orton, portant un dropkick à Omos et une clotheline à Styles.

Randy Orton prend le micro et dit à Riddle qu’il a finalement du respect pour lui. RK-Bro est de retour dit Orton, ce à quoi Riddle répond être heureux tout en défiant les champions par équipe de RAW à un match de championnat dimanche à SummerSlam.

Jeff Hardy en redemande

Kevin Patrick demande à Jeff Hardy en coulisse pourquoi il a demandé un match revanche contre Karrion Kross. Sans doute parce qu’il est fou, ou parce que la WWE aime trop la répétition, c’est selon par quel prisme vous regardez ce show toujours aussi bizarre. Jeff Hardy lui répondra que c’est parce qu’il aime vive dangereusement. One life.

Même pas le temps d’aller au ring pour le match que Karrion Kross attaque déjà Jeff Hardy après l’interview. Inutile de vous dire qu’une fois là-bas, ça ne va pas durer bien longtemps.

Karrion Kross a battu Jeff Hardy par soumission avec sa Kross Jacket en moins d’une minute.

Pendant ce temps Eva Marie gifle Doudrop, qui ne réagit pas, parce qu’elle n’a pas réussi à ramener la peluche Lilly. Deux fois. Mais qu’est-ce qu’on regarde ? Eva Marie affrontera Alexa Bliss à SummerSlam, apprend-on un plus tard dans cet épisode.

Dans un clip vidéo, R-Truth et Akira Tozawa ont tous les deux tenté de s’en prendre à Reginald pour récupérer le titre 24/7 mais quelques acrobaties plus tard Reginald s’en sort tranquillement.

« Elias 2017 – 2021 » peut-on lire sur une pierre tombale avec les cendres de la guitare de l’intéressé dont on ne connait pas encore la future destinée. On espère pour lui que ce n’est pas la porte.

Charlotte Flair a toujours le dernier mot

Charlotte Flair s’est trouvée une partenaire : Nia Jax. Elles affronteront ainsi ensemble Rhea Ripley et la championne de RAW Nikki ASH.

Charlotte Flair et Nia Jax ont battu Nikki ASH et Rhea Ripley par tombé avec le Natural Selection de Flair sur Ripley. Charlotte Flair s’est elle-même taguée alors que Nia Jax s’apprêtait à porter une Vader Bomb et a frappé Nikki Cross au passage. Jax n’était pas vraiment contente, mais Charlotte Flair voulait bien évidemment avoir le dernier mot.

AJ Styles et Omos n’ont pas encore accepté le défi de Riddle et Randy Orton, mais explique qu’ils ont battu tous ceux qui se sont trouvés sur leur chemin. Il reste cinq jours avant SummerSlam, et sait qu’Orton en aura déjà marre de Riddle d’ici là. Considérons donc que le match aura bien lieu.

À lire aussi : Carte de WWE SummerSlam 2021

Face à face entre Goldberg et Lashley

On termine cet épisode avec le « face-à-face » entre le champion de la WWE Bobby Lashley et son challenger Goldberg. C’est Goldberg qui entre en premier pour nous parler de lui et sa famille. Et de son fils, Gage. C’est grâce à lui qu’il est là ce soir (le sale gosse). Goldberg explique que son fils aurait bien pu aller sur internet pour voir qui était vraiment Goldberg, mais il a fait son retour pour le lui montrer en personne — alors ça, il l’a déjà dit en 2017 avant de faire semblant de prendre sa retraite, Gage avait déjà tout vu. Si seulement on en était resté là.

Bobby Lashley et MVP interrompent Goldberg pour lui dire qu’il est dépassé. L’intéressé répond qu’il aurait pu se contenter de venir lors de son retour simplement lui porter un spear et un jackhammer, mais il a vu Lashley et savait que les choses seraient différentes. Lashley est « plus dangereux, plus explosif, plus dominant ».

Lashley répond que Goldberg voulait son moment à SummerSlam, il va le lui donner. Il compte bien mettre fin à sa carrière ce dimanche.

« C’est de la merde ! » répond simplement Goldberg avant de porter un spear à Lashley — qui a tenté de l’attaquer sans succès — et de quitter le ring avec son fils et poser sur la rampe ensemble.

Un épisode très typique d’un go-home de la WWE. On n’y trouve rien d’incroyable, des matchs déjà vus, un face-à-face pas super recherché entre le champion et son challenger. On se marre juste un peu avec la storyline de Randy Orton et Riddle. Mais c’est pas RAW qui va nous donner envie d’aller voir SummerSlam 2021.

En haut