Édito

Ce que représente l’arrivée de CM Punk à l’AEW

cm punk retour aew

Le retour de CM Punk dans le monde du catch à l’AEW annonce de belles heures pour la promotion, et peut-être même le catch en général.

AEW

C’est fait: CM Punk a fait ses débuts à la All Elite Wrestling. Et son arrivée, pleine de significations, est loin d’être celle d’une autre star du catch au sein de la promotion.

Le retour de CM Punk dans le monde du catch, bien qu’annoncé depuis un mois était encore en début d’année inattendu. Pas question d’abord pour le catcheur de retourner à la WWE. Pas question de retrouver le vestiaire qui l’a dégouté du catch, qui  a négligé sa santé et l’a viré le jour de son mariage. Pas question aussi visiblement de retourner là où l’on fait du « divertissement sportif ». « En 2005 je quittais le monde du catch » raconte-t-il en évoquant son départ de la ROH pour la WWE, « En 2021 je suis de retour. » Le message fait grincer des dents mais est assez clair.

La surprise n’a pas pu être gardée, on ne prendrait même pas de risque en disant que l’AEW a volontairement laissé quelques indices durant les cinq semaines entre les premières rumeurs et l’épisode d’AEW Rampage intitulé non-innocemment « The First Dance » et se déroulant à Chicago. Certains trouveraient sans doute à redire quant à l’impossibilité aujourd’hui de garder secrets de tel événements de nos jours, mais force est d’admettre qu’il fallait bien attirer un maximum de curieux ce vendredi soir et que l’effet attendu était au rendez-vous.

Résultat des courses : l’épisode d’AEW Rampage de son arrivée a été suivi par 1,129 millions de téléspectateurs sur la chaine TNT. La part des 18-49 ans a atteint 692 000 téléspectateur (0.53). Mieux encore, le premier quart d’heure, celui où CM Punk est apparu, a été suivi par 1,34 millions de téléspectateurs (842 000/0.63 chez les 18-49 ans). Un carton d’audience.

Publicité

Comme un sentiment de libération

Mais au delà des chiffres, ce retour de CM Punk sonne d’abord pour les fans de catch comme une récompense bien méritée après avoir subi et supporté ces derniers mois difficiles. Après l’absence du public liée à la pandémie de COVID-19, la WWE qui licencie à tour de bras ou encore le décès de Brodie Lee, ce grand retour était la bonne nouvelle que tout le monde attendait. Une sorte de moment charnière de l’époque que l’on vit actuellement dans le monde du catch.

Le nom de CM Punk résonne dans les arenas depuis plus de sept ans, depuis son départ, et ce n’est pas qu’un caprice de fan. Même si nous avons, nous-mêmes à travers nos colonnes, moqué ces fans et leur tendance à chanter son nom à tort et à travers, ce chant on le savait bien ne traduisait pas seulement le manque du catcheur lui-même mais une protestation envers ce qu’est devenue la WWE — ou ce qu’elle est restée tant elle évolue peu.

L’AEW trouve sans surprise grâce aux yeux de ces fans déçus depuis bien trop longtemps et qui attendaient un produit travaillé, réfléchit et plus intelligent, tout en étant très accessible. Nul doute quant à l’arrivée de nouveaux fans dans les mois à venir.

Tony Khan ne cache pas sa joie, il sait que l’arrivée de CM Punk n’est pas celle d’une autre ancienne Superstar de la WWE qu’il va pouvoir mettre en avant de manière à mettre la compagnie de Stamford devant ses torts. Un nom qui va faire entrer l’AEW dans une nouvelle ère, qui va attirer de nombreux curieux encore hésitants à sauter le pas où faire revenir ceux qui ont arrêté de suivre la WWE ces dernières années parce qu’elle n’évolue plus, parce qu’elle ne crée plus tellement de nouvelles stars. CM Punk n’est évidemment pas une nouvelle star, mais les talents qu’il veut affronter, à commencer par Darby Allin, si.

À lire aussi : AEW : Les coulisses du retour de CM Punk en vidéo

Publicité

Désolé Vince, la compétition est là

L’arrivée de CM Punk à l’AEW est un événement important dans le monde du catch parce que même si Vince McMahon refuse de l’admettre pour ne pas affoler les marchés, c’est la confirmation que la promotion de Tony Khan est réellement concurrente de la WWE. Aux yeux des fans, des annonceurs, des diffuseurs ou des médias qui ne sont pas pendues aux lèvres de la communication de la compagnie de Stamford, l’AEW place son pion en face de celui de la WWE. CM Punk n’a jamais quitté les esprits que ce soit celui des fans ou des spécialistes de la question et n’en déplaise à Roman Reigns, Punk est l’une des plus grandes stars du catch encore aujourd’hui.

Il ne s’agit plus pour l’AEW de signer les anciennes Superstars de la WWE mais de signer les plus gros noms et proposer le meilleur produit possible. Avec le démantèlement de NXT par Vince McMahon, la nouvelle direction prise dans les recrutements de la compagnie de Stamford (plus de jeunes, moins de stars de l’indie, plus de poids-lourds), le choix d’orientation de carrière pour bons nombres catcheurs et catcheuses va se faire naturellement vers un environnement où ils se sentiront plus libres d’évoluer et qui leur en donnera les moyens.

L’AEW a désormais devant elle un boulevard qui s’agrandit de plus en plus. Aujourd’hui c’est CM Punk, demain peut-être Adam Cole, Daniel Bryan… Il reste encore pas mal de free-agents dont les noms circulent sans doute déjà à Jacksonville, les mois à venir vont être passionnants.

Publicité
En haut