Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 27 août

resultats wwe smackdown 27 aout 2021

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 27 août 2021.

WWE

Au programme de WWE SmackDown ce vendredi 27 août, Becky Lynch et Roman Reigns sont à la fête après leurs victoires à SummerSlam, Rey Mysterio veut se séparer de son fils et tout va mieux pour Baron Corbin.

Trop de monde autour de Becky Lynch

Becky Lynch ouvre et épisode pour célébrer sa victoire sur Bianca Belair à SummerSlam. Un heelturn est certainement en marche, mais le public n’a pas l’air d’aller dans ce sens pour l’instant. Il acclâme à l’unanimité le retour, la victoire, et hue timidement lorsque Lynch la joue Connor McGregor et n’annonce avoir à s’excuser envers personne pour ce qui s’est passé.

Bianca Belair entrera tout sourire en train de faire l’hélicoptère avec sa tresse, ce qui est un comportement tout à fait normal quand on s’est fait blousé devant 50 000 personne dans un stade. Elle défie alors la championne pour un match de championnat ce soir.

Entre alors l’une après l’autre Zelina Vega, Carmella et Liv Morgan qui voudraient toutes elles aussi une chance de devenir championne de SmackDown. Zelina Vega qui n’a pas gagné un seul match depuis son retour, Carmella qui s’est déjà fait battre par Bianca Belair six fois. Liv Morgan a un petit peu de crédibilité ici, parce qu’elle a battu les deux autres récemment.

Publicité

Les quatre catcheuses se disputent la place de challengeuse devant une Becky Lynch qui se marre, avant que celle-ci ne refuse simplement le défi de Belair et quitte le ring pour laisser toutes les autres se battre. Un 4-Way a élimination aura lieu après.

Cette histoire devrait uniquement se gérer entre la championne Becky Lynch et l’ex-championne Bianca Belair qui devrait être en furie contre Lynch, donnez de la tension à cette rivalité, pas besoin de greffer trente-six personnes à chaque fois dans les storylines par flemme créative.

Bianca Belair a battu Liv Morgan, Carmella et Zelina Vega par tombé avec son KOD sur Liv Morgan. Bon match dans la dernière ligne droite quand il ne restait que Belair et Morgan. Michael Cole nous annonce que Bianca Belair est challengeuse de Becky Lynch. Parce qu’après ce qui lui est arrivé à SummerSlam, elle n’aurait pas eu le droit à une revanche ? C’est fort.

Pour qui roule Heyman ?

En coulisse Paul Heyman est interviewé par Kayla Braxton qui lui demande de quel côté il se range entre Roman Reigns et Brock Lesnar. Heyman bien qu’agacé par la question répond qu’il est bien évidemment du côté de Reigns. Mais lorsqu’il veut entrer dans sa loge, la porte est verrouillée.

Au retour de la pub Heyman et Braxton sont toujours devant la porte, ils sont vraiment restés cinq minutes comme ça là, à essayer d’ouvrir la porte. Les Usos sortent de la loge et font comprendre à Heyman qu’il y a un petit souci : ils pensent qu’il savait que Brock Lesnar allait revenir, et que ça chiffonne un peu Roman Reigns. Heyman lui dément.

Publicité

Cesaro a battu Chad Gable par disqualification après l’intervention d’Otis. Evidemment.

On découvre à l’extérieur de l’arena un tout nouveau Baron Corbin. Il est de nouveau riche, il est heureux, appelez le Happy Corbin. Si vous le suivez sur Twitter (on espère quand même que vous n’êtes pas désespérés à ce point), vous avez sans doute remarqué les quelques vidéos dans lesquelles Corbin a eu beaucoup de chance au jeu, le veinard.

On n’achète pas Big E

Après la publicité et un récap de SummerSlam on retrouve Baron Corbin sur le ring avec tapis rouge et coupes de champagnes au programme. Il a même un nouveau theme song. C’est un homme heureux, il raconte qu’il s’est refait avec seulement 35 dollars et fait la liste de tout ce qu’il s’est acheté.

Publicité

Il demande ensuite à Big E de le rejoindre sur le ring. Il veut en effet lui faire une proposition : lui acheter la mallette. Il propose 20 000 dollars, mais c’est un refus. 50 000 ? Encore un refus. 100 000 ? Toujours pas. Big E commence à se moquer de Corbin, lui montre des objets peu utiles sorti de son singlet qu’il pourrait s’acheter (dont une mascotte qui plait beaucoup aux fans de North Little Rock).

Big E qui commence à en avoir un peu marre menace Corbin de le frapper, mais celui-ci n’a pas envie de se battre, il préfère quitter le ring.

Dans une promo en coulisse, Edge explique qu’il a dû aller vers des contrées bien sombres pour affronter et battre Seth Rollins, mais maintenant que c’est fait, il veut se concentrer à nouveau sur comment remporter le titre de champion Universal. Rollins répondra lui aussi dans une promo à part, félicitant Edge pour sa victoire et ajoutant que lui aussi veut le titre Universal, pensant qu’il devra être « plus comme Edge » pour la gagner.

Roman Reigns retrouve Paul Heyman en coulisse. Heyman lui tend la main pour la serrer mais Roman Reigns lui demande d’ouvrir la porte. Sale ambiance.

Shinsuke Nakamura et Rick Boogs ont battu Dolph Ziggler et Robert Roode par tombé avec un pump handle slam de Boogs sur Ziggler.

Publicité

Naomi est de retour à SmackDown. Elle tente de discuter avec Sonya Deville qui ne savait pas qu’elle était transférée dans la brand bleue et finit par l’ignorer. Sale ambiance aussi ici.

Rey Mysterio explique en coulisse à son fils qu’il est temps qu’il vole de ses propres ailes. Il lui a obtenu un match auprès d’Adam Pearce mais il ne sait pas encore qui sera l’adversaire.

Sami Zayn a battu Dominik Mysterio par tombé avec son Helluvah Kick. Dominik Mysterio s’en va furieux alors que son père tente de lui parler. La bonne ambiance n’est pas là non plus visiblement.

À lire aussi : WWE : Brock Lesnar, un retour pour contrer CM Punk et rassurer la FOX

Fête de famille chez les Reigns/Uso

En coulisse les Usos et Roman Reigns se préparent pour la célébration prévue dans le main-event de cet épisode. Paul Heyman ne comptait pas se joindre à eux parce qu’il était question d’une « célébration familiale », mais Reigns le rassure en lui disant que c’est un homme avisé et qu’il fait partie de la famille.

Sur le ring donc la tribu est au complet. Paul Heyman présente les Usos, champions par équipe de SmackDown, et le champion Universal Roman Reigns. Il parle de la victoire contre John Cena, fait une blague sur son nom « we have Ce-nough of him » qui fait lacher un rictus à Reigns.

Les fans s’attendaient sans doute à Brock Lesnar, mais ils auront Finn Bálor qui quelques semaines après s’être fait doublé par John Cena — dont il explique qu’il réglera son cas plus tard, on nous tease quelque chose — vient réclamer son dû: un match de championnat Universal la semaine prochaine à SmackDown.

Pas de réponse de Reigns, les trois heels attaquent Finn Bálor mais heureusement pour lui les Street Profits lui viennent à l’aide. Les faces font le ménage sur le ring, Balor porte son Coup de Grace sur Jimmy Uso. L’épisode se termine ici, sans la réponse de Roman Reigns.

Pas un mauvais épisode de Friday Night SmackDown, mais ce n’est pas non plus incroyable. C’est toujours du classique WWE, surtout pour le titre de championne de SmackDown où l’on préférait voir uniquement Bianca Belair et Becky Lynch régler leur différend. Rien de bien fou, mais rien de mauvais non plus.

En haut