AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 8 septembre

resultats aew dynamite 8 septembre 2021 adam cole

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 8 septembre 2021.

AEW
Publicité

Au programme de AEW Dynamite ce mercredi 8 septembre, on redistribue les cartes après All Out 2021.

Malakai Black a battu Dustin Rhodes par tombé avec son spinning heel kick. Bon match, sans être surprenant. Black a sorti une des bottes de Cody Rhodes de sous le ring (ne nous demandez pas ce qu’elle faisait là) pour narguer Dustin, qui s’énerve et tente un comeback mais sans succès.

Les Lucha Bros parlent de leur victoire dans une promo en coulisse, heureux d’avoir enfin décroché les titres par équipe. Ils sont prêts à affronter n’importe quel challenger qui voudrait tenter sa chance. Pendant ce temps Eddie Kingston et Miro échangent à travers des promos diffusées l’une après l’autre. Kinsgston reproche notamment à Miro le low-blow.

Taz n’est pas fan de CM Punk

CM Punk est sur le ring. Il vient d’abord remercier Darby Allin pour le match de dimanche à All Out 2021, Sting et les fans. Il salue Linda Pillman au premier rang — pour ceux qui ont vu Dark Side of The Ring. il se sent de nouveau en selle et après avoir hypé le reste de la soirée en parlant notamment du match entre Moxley et Suzuki dans le main-event, il en vient à ce qu’il l’attend ensuite.

Publicité

Il veut faire mine de laisser la décision entre la main des fans mais il y en a un à la table des commentateurs qui a envie d’en parler : Taz. Taz en a marre de la hype autour de CM Punk, et il lui demande de ne plus jamais mentionner les gars de la Team Taz. « Personne ne parle jamais des gars de la Team Taz » lui répond Punk.

Mais dans le cas où l’un d’entre eux voudrait affronter CM Punk, il est d’accord pour les accueillir sur le ring. Hook et Powerhouse Hobbs sont avec Taz et semble volontaires, Ricky Starks n’est pas là mais on le voit bien comme second adversaires de Punk à l’AEW.

Ortiz et Santana en ont fini avec FTR, maintenant ils sont prêts à s’intéresser au reste de la division tag team de l’AEW.

Ruby Soho a un match ce soir, contre l’adversaire qui voudra bien l’affronter. Un open challenge parce qu’elle veut prouver qu’elle n’a pas été chanceuse dans la Casino Battle Royale. Britt Baker vient calmer ses ambitions, lui dire qu’elle n’est qu’une hype passagère. Soho lui rappelle qu’elle l’a aidé à entrer dans le business, mais Baker lui conseille d’aller retrouver la cantine, « comme ces dernières années ».

Powerhouse Hobbs a battu Dante Martin par tombé avec un spinebuster.

Publicité

Dan Lambert est encore là, le discours est le même chaque semaine, tous les talents de l’AEW sont insignifiants à ses yeux sauf Ethan Page et Scorpio Sky. C’est toujours aussi peu recherché et on attend toujours de savoir à quoi ça va servir.

À lire aussi : Résultats de AEW All Out 2021

MJF n’aime pas les mulets

MJF est sur le ring pour parler de sa défaite face à Chris Jericho, n’accepte pas le fait que le match ait été remporté mais comme beaucoup de storyline ce soir, il est temps de passer à autre chose. MJF fait alors du MJF, se moque des gens de Cincinatti, puis se met à insulter la famille de Pillman Jr au premier rang.

Publicité

Brian Pillman Jr. arrive alors sur le ring parce que pas touche à la famille. MJF ne retient pas ses mots, il met sur la table le sujet de la maman de Brian Pillman Jr et de ses problèmes de drogue, du fait qu’elle aurait dû « l’avaler ». Après avoir fait sorti Wardlow du ring il continue sur Pillman Jr en disant qu’il comptait « l’avorter », c’était le mot de trop et Pillman Jr. attaque.

Wardlow vient en aide à MJF mais en hésitant à chaque fois quelques instants, n’ayant visiblement pas très bien aimé se faire rejeter par MJF un peu plus tôt. Mais pas assez pour que la loyauté s’en aille. Griff Garrison viendra se mêler à l’histoire.

Excellent échange entre MJF et Brian Pillman Jr en tout cas. On utilise des ingrédients simples du catch pour lancer une rivalité et ça fonctionne tout seul, le public est déjà dedans.

Ruby Soho a battu Jamie Hayter par tombé avec le wind-up kick (le Riott Kick de la WWE). Britt Baker et Rebel attaquent après le match, Riho a tenté de lui venir en aide mais sans succès. Il faudra que Kris Statlander vienne à son tour avec une chaise pour que les faces reprennent l’avantage.

Ça ne va pas mieux chez Dark Order

C’est pas la joie dans le Dark Order. Uno tente de rassurer tout le monde sur l’entente du groupe mais ça ne fonctionne pas des masses. Anna Jay tente de les raisonner et leur demande d’agir en tant que groupe.

Publicité

The Pinnacle (Dax Harwood, Cash Wheeler et Shawn Spears) ont battu Dark Order (Evil Uno, Stu Grayson et  John Silver) par tombé avec un C4 sur Silver. Il y a évidemment eu quelques mésententes chez Dark Order qui ont mené à cette défaite.

Après le match Evil Uno et John Silver commencent à se disputer, Silver frappe Uno, Stu Grayson et Alan Angels sont furieux tandis que Preston Vance et Colt Cabana tente de calmer les esprits.

Tully Blachard veut un match entre Darby Allin et Shawn Spears, et envisage d’affronter Sting. Les Varsity Blonds quant à eux sont à l’infirmerie quand The Acclaimed les rejoignent. Max Caster annonce à Pillman Jr, dont on a appris qu’il affrontera MJF à Grand Slam le 22 aout, qu’ils se retrouveront à Rampage vendredi.

Adam Cole se présente, Bryan Danielson interrompt à nouveau

The Elite font leur entrée sur le ring pour accueillir leur ancien/nouveau membre : Adam Cole, qui fait son entrée sous une belle ovation du public. Cole a d’abord un mot pour Tony Schiavone, proche de Britt Baker. Une proximité qui ne lui plait pas et le lui fait savoir. Il explique ensuite que l’AEW est la meilleure promotion de catch grâce à The Elite. Il ajoute qu’il est peut-être nouveau à l’AEW, mais il est Elite depuis longtemps.

Adam Cole fera ses débuts en tant que catcheur à l’AEW la semaine prochaine contre Frank Kazarian. Omega tente de prendre la parole, commence par expliquer qu’il n’aime pas les interruptions comme celle de All Out par Bryan Danielson… et Danielson interrompt.

Kenny Omega demande à tout The Elite de quitter le ring pour être seul à seul avec Danielson, qui lui prend le micro. Il demande au public s’il veut voir Omega et lui se battre, public qui lui répond bien évidemment oui. Omega se dit être le meilleur catcheur au monde, mais Danielson sait qu’il a peur de lui. Omega n’est pas à son niveau dit-il.

Bryan Danielson se fait passer à tabac par The Elite, mais Jurassic Express, Christian Cage et Frankie Kazarian viennent au secours de Danielson. Brandon Cutler est le dernier sur le ring, seul face aux faces, et se prend le running knee de Danielson.

À lire aussi : AEW : Kenny Omega n°1 du classement PWI 500

Moxley et Suzuki font la bagarre

On termine cet épisode avec le match entre Jon Moxley et Minoru Suzuki, et ô sacrilège, on n’a pas le droit au Kaze Ni Nare. Pas le temps sans doute — Sans Dan Lambert ça aurait sans doute passé, on dit ça comme ça bien évidemment.

Jon Moxley a battu Minoru Suzuki par tombé avec son Paradigm Shift. Une petite baston entre deux type qu’avait envie de se battre. Ce match n’est pas une masterclass mais les voir se pilonner comme ils le font reste divertissant. Suzuki a l’oeil droit en sang mais ça ne l’empêche pas de poursuivre.

Après le match Suzuki disparait du ring, Moxley célèbre avec la foule de Cincinatti, sa ville natale.

Un excellent épisode de Dynamite qui semble lancer pas mal de nouvelle rivalité après All Out. MJF contre Pillman Jr, Omega contre Danielson, CM Punk contre la Team Taz et Britt Baker contre Ruby Soho déjà annoncé après ce dimanche. Les prochaines semaines s’annoncent rafraichissantes.

En haut