AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 15 septembre

resultats aew dynamite 15 septembre omega bryan

Résultats complets de AEW Dynamite du 15 septembre 2021.

AEW

Au programme de AEW Dynamite cette semaine, Adam Cole fait ses débuts sur le ring de l’AEW, et on gonfle la carte de AEW Dynamite Grand Slam.

Adam Cole donc fait ses débuts sur le ring de l’AEW en affrontant Frankie Kazarian. Pas de Taz aux commentaires, CM Punk le remplace, mais on aura pourquoi tout ça plus tard.

Adam Cole a battu Frankie Kazarian par tombé avec son coup de genou à l’arrière de la tête (l’ex-Last Shot) de Kazarian. Excellent match, un opener qui commence tranquillement avant de devenir plus sérieux et que Cole, tout en laissant un peu de terrain à Kazarian, ne prennent l’avantage jusqu’à la fin du match.

Après son match Adam Cole défie Jurassic Express et Christian Cage à un match contre lui et les Young Bucks.

Publicité

Fuego Del Sol est interviewé avec Sammy Guevara. Le luchador veut une nouvelle chance au titre de champion TNT de Miro et compte bien tout faire pour l’avoir : il met en jeu sa nouvelle voiture qu’il s’est offerte avec son contrat pour un match de championnat au prochain Rampage. Miro va avoir une jolie nouvelle voiture.

MJF le medium

MJF arrive sur le ring avec Wardlow. Il nous explique d’abord qu’il s’en fout d’avoir offensé des gens la semaine dernière. Aussi parce qu’il est un homme de foi, il va avoir une discussion avec Brian Pillman. Il lui dit qu’il fut une grande légande mais que son fils fait honte à la lignée. « Dis à ton fils que je vais le massacrer » lâche-t-il avant de signer de sa catchphrase qu’il n’aura pas le temps de finir.

Pas le temps parce que Pillman Jr débarque. MJF envoie Wardlow à l’attaque mais il se fait accueillir par un coup de chaise. Pillman Jr et Wardlow se passent la chaise chacun leur tour pour se menacer jusqu’à ce que le premier chasse les deux heels avec.

En interview avec Jim Ross au retour de la pub, une interview enregistrée avant le segment précédent, Pillman Jr met en garde MJF pour le match qui les opposera à Dynamite Grand Slam.

Pendant ce temps Jungle Boy répond au défi d’Adam Cole, en expliquant qu’il a des plus beau cheveux que lui (y’a débat) et des meilleurs amis. Christian Cage l’interrompt et n’est pas tout à fait d’accord : Cole a de bons amis qui l’ont sorti de la branche développemental (petit tacle à la WWE) et ajoute que puisqu’il a été habitué à perdre les Wednesday Night Wars (encore petit tacle à la WWE) il faudrait ajouter le vendredi. Le défi est accepté.

Publicité

FTR ont battu Dante Martin et Matt Sydal par tombé avec leur Big Rig sur Martin. Bon match.

Le Suzuki Incident, dossier important

Le Suzuki Incident, ou le scandal Suzuki dira-t-on en français ne cesse de faire parler les fans. En effet la semaine dernière Minoru Suzuki s’est vu couper son theme song, privant les fans du « Kaze Ni Nare ». Un scandale. L’AEW s’en sert donc pour alimenter la rivalité entre le duo de Lance Archer et Minoru Suzuki et Jon Moxley et Eddie Kingston. Rendez-vous à Dynamite Grand Slam.

Malakai Black fait sa longue entrée et prend le micro pour annoncer à ses disciples de la House of Black (mais qui sont-ils ?) qu’il y a un ennemi dans la salle ce soir. La caméra pointe l’actrice américaine Rosario Dawson (The Mandalorian) qui n’avait rien demandé à personne si ce n’est qu’elle portait du merchandising de Cody Rhodes. Elle participe aussi au jury de l’émission Go Big Show avec Rhodes.

Publicité

Elle n’hésite pas à s’avancer et à aller à la confrontation, mais alors que Black allait s’en prendre à elle, Cody Rhodes vêtu d’un costume rouge qui n’allait qu’à Lagaf’ dans le Bigdil descend les tribunes pour aller défendre l’actrice. Celle-ci profite de la distraction pour attaquer Black dans le dos. Rhodes et Black iront ensuite se battre dans le public pendant plusieurs minutes.

Anna Jay est en interview en coulisse mais les membres du Dark Order l’interrompent chacun leur tour. Toujours pas la bonne ambiance, la catcheuse leur demande de partir s’ils ne sont pas capable de s’entendre.

OK Boomer

Quand soudain vient la représentation catchesque du boomer américain typique Dan Lambert. Il n’est pas venu seul, avec Ethan Page et Scorpio Sky bien sûr mais aussi Junior Dos Santos, Andrei Arlovski et même Paige VanZant. Il insulte les fans, se moque des hommes trop petit et des femmes trop grosses. Tout va bien par ici.

Cette fois il est interrompu par Chris Jericho, et un public chantant Judas pour encore plus énerver Dan Lambert. Jericho, après avoir mis en avant le palmarès MMA de Jake Hager (faut réussir à ne pas rire) a une blague : puisqu’ils s’appellent l’American Top Team, « qui est au top ? » En français ça passe crème, en anglais ça fait légèrement homophobe.

Chris Jericho et Jake Hager allait rejoindre le ring lorsque Dan Lambert a expliqué que l’affrontement n’aurait pas lieu ce soir, mais qu’ils affronteront Page et Sky la semaine prochaine.

Publicité

Jade Cargill a battu Layla Hirsch par tombé avec son Jaded. Bon match, Hirsch a tout fait pour compenser la différence de taille en ne manquant aucune occasion de briller, mais Cargill a été plus forte, et plus maline.

Andrade El Idolo explique brièvement pourquoi il s’est débarrassé de Chavo Guerrero. Il n’a visiblement pas aimé certaines tentatives de le diriger, Andrade est le chef.

Taz n’est pas content de voir CM Punk à sa place ce soir et vient donc avec ses musclés HOOK et Powerhouse Hobbs pour passer à tabac le catcheur de Chicago et tenter de le faire passer à travers une table.

Darby Allin a battu Shawn Spears avec son Coffin Drop.

Après le match FTR viennent se battre avec Allin et Sting. Tully Blanchard participe et attaque Sting dans le dos avec une chaise avant qu’il ne subisse un piledriver de FTR.

Bryan Danielson veut le vrai Kenny Omega

Interviewé par Tony Schiavone, Bryan Danielson évoque un match contre Kenny Omega. Don Callis l’interrompt, se moque de ses propos sur sa décision « difficile » qu’a été de rejoindre l’AEW, mais Bryan lui demande de se taire, il veut parler à Omega.

Danielson dit être venu à l’AEW pour affronter la Best Bout Machine mais depuis qu’il est là il ne voit qu’un type qui ne peut pas se déplacer sans ses deux idiots et laisse Don Callis parler pour lui. Il ne croit pas au rumeurs qui disent qu’Omega a perdu de sa superbe, il pense juste qu’il a perdu ses c**illes.

Kenny Omega finit donc par accepter le match qui aura lieu la semaine prochaine, Don Callis est surpris et pas vraiment ravi.

Miro accepte bien évidemment le défi de Fuego Del Sol même s’il ne comprend pas cet acharnement à vouloir l’affronter et à prendre autan de risque. Il est en tout cas selon lui sûr de repartir avec une voiture.

À lire aussi : AEW : Kenny Omega n°1 du classement PWI 500

Le Kaze Ni Nare incident est clôt

Le main-event de cet épisode voit Jon Moxley et Eddie Kingston faire équipe pour affronter les 2point0.

Jon Moxley et Eddie Kingston ont battu 2point0 par tombé avec un combo lariat et half-and-half sur Jeff Parker. Bon match par équipe pour nous hyper autour du match contre Archer et Suzuki.

Et quand on parle du loup, voici Minoru Suzuki qui a cette fois trois minutes de show restantes pour que le public puisse hurler Kaze Ni Nare. L’incident est clôt… mais Lance Archer a profité de la distraction du Kaze Ni Nare pour attaquer Eddie Kingston, et les deux vont se battre dans le public. Suzuki et Jon Moxley y vont eux aussi de leur petite bagarre pour terminer cet épisode.

Un bon épisode de AEW Dynamite qui en annonce un énorme la semaine prochaine.

En haut