NJPW

NJPW G1 Climax 31 : Résultats du 29 septembre

resultats njpw g1 climax 31 29 septembre 2021

Résultats de la sixième journée du NJPW G1 Climax 31.

NJPW

Sixième journée du NJPW G1 Climax 31 prenant place au sein du Korakuen Hall de Tokyo. Au programme : Taichi contre EVIL, SANADA contre Chase Owens, Hirooki Goto contre Jeff Cobb, Hiroshi Tanahashi contre Tama Tonga ainsi que Kazuchika Okada contre YOSHI-HASHI.

Arnaques, crimes mais pas de botaniques

EVIL a battu Taichi (11:30). Un match dont la seule chose positive fut sa courte durée. On reste sur le même schéma habituel pour EVIL tandis que Taichi s’emploie à le contrer avec une gruge similaire. L’annonceur de ring prend ses chutes, Dick Togo prend part à l’action. Toujours la même chose en somme.

L’arbitre prend à son tour ses chutes tandis que Togo s’en prend à Miho Abe, attirant ainsi l’attention de l’arbitre. Le King of Darnkess peut ainsi placer un coup dans l’entrejambe puis sa prise éponyme avant de piéger le Holy Emperor dans un Scorpion Deathlock duquel il ne se relève pas.

SANADA a battu Chase Owens (11:58). On est si peu habitué à percevoir Owens sous un prisme sérieux que l’on partage notre surprise à chacune de ses sorties. Cela a eu le mérite de fonctionner face à l’ingouvernable.

Publicité

Après quelques séquences de pure comédie, Owens s’y est mis sérieusement bien que SANADA semble le dominer à plate couture. Seule la gruge permet à l’américain de tenir la dragée haute. Un Skull End suivi du Moonsault permet de la laisser couché au tapis.

Cassage de mâchoires et botte secrète

Jeff Cobb a battu Hirooki Goto (15:09). La bagarre, la vraie, celle qu’on chérie. Les deux hommes se sont arrachés la tête sans ménagement, en commençant avec un Goto visant le bras droit de Cobb dès les premières minutes du combat.

L’hawaïen a besoin d’une bonne partie de sa force pour se sortir des offenses de son adversaire. Tour à tour, ça s’envoie des coups secs puis les prises de signatures. Des séquences dans lesquelles Goto semble prendre l’avantage. Néanmoins, sa suffisance le condamne lors d’un échange de coups de boules où Cobb plante sa Tour of the Islands pour la victoire.

Hiroshi Tanahashi a battu Tama Tonga (14:17). Visuellement, le Gun Stun est beau mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le tenter à chaque instant, ce qui coûte le match à Tonga d’ailleurs.

L’Ace va passer son temps à contrer la prise de finition de son adversaire tout en plaçant quelques prises de temps à autre. Le tongien va quant à lui provoquer Tanahashi en administrant ses propres prises. C’est au moment où le Gun Stun passe finalement que Tana ressort sa petite botte secrète en renversant un tombé dans un crucifix. C’est pour ça qu’on l’aime.

Publicité

À lire aussi : NJPW G1 Climax 31 : Résultats du 26 septembre

Okada et YOSHI-HASHI, liés à jamais

Kazuchika Okada a battu YOSHI-HASHI (26:53). Une longue histoire lie les deux hommes : lors de son retour d’excursion, Okada a humilié YOSHI-HASHI en moins de cinq minutes à Wrestle Kingdom VI avant que le Rainmaker n’aille défier Hiroshi Tanahashi à la fin de la soirée. Ils ne sont retrouvés seul à seul sur un ring lors du G1 Climax 28, remporté par Okada.

Ils se connaissent par cœur et cela se ressent sur le ring. Le rythme est lent mais chacune des prises possède son impact. YOSHI-HASHI parvient à pousser Okada dans ses retranchements, qui semble avoir bien du mal à se sortir de l’emprise de son adversaire. Les deux hommes se contrent tour à tour pendant de longues minutes avant que le Rainmaker parvienne à gruger Yoyo et ne place sa prise de finition.

Publicité

Classement du NJPW G1 Climax 31 — Block B

1 – Jeff Cobb (6 points)

2 – Kazuchika Okada (6 points)

3 – EVIL (4 points)

4 – Taichi (4 points)

5 – SANADA (4 points)

Publicité

6 – Hiroshi Tanahashi (4 points)

7 – Tama Tonga (2 points)

8 – YOSHI-HASHI

9 – Hirooki Goto

10 – Chase Owens


Septième journée du NJPW G1 Climax 31 ce jeudi 30 septembre avec les affiches suivantes :

  • Shingo Takagi contre KENTA
  • Kota Ibushi contre Toru Yano
  • Zack Sabre Jr. contre Great-O-Khan
  • Tomohiro Ishii contre Tanga Loa
En haut