NXT

Résultats de WWE NXT du 5 octobre

resultats wwe nxt 5 octobre 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 5 octobre 2021.

WWE

Au programme de WWE NXT ce mardi 5 octobre, un épisode tellement chargé qu’on en a fait une indigestion.

Mandy Rose a battu Ember Moon par tombé avec un coup de genoux après avoir raté son eclipse. Un assez moyen et trop court match, surtout pour un opener. On n’est clairement plus dans le NXT qu’on a connu et ça n’est pas rassurant pour Ember Moon.

Santos Escobar défie Isaiah Scott pour le titre de champion d’Amérique du Nord, en sachant qu’il part avec Hit Row pour SmackDown suite à la Draft, on ne se fait pas trop de doute quand on au résultat du match lorsqu’il aura lieu.

LA Knight a battu Odyssey Jones par tombé avec un reverse cutter après une distraction d’Andre Chase.

Publicité

Cameron Grimes est en interview quand Pete Dunne, toujours accompagné de Ridge Holland pour l’instant, le défie à un match. Grimes ne répond pas et préfère aller discuter avec quelques filles qui passaient par là. Le match aura bien lieu un peu plus tard dans la soirée.

Kyle O’Reilly retrouve Von Wagner en coulisse pour lui demander pourquoi il lui est venu en aide par deux fois. Wagner trouve qu’O’Reilly a du coeur, mais ce dernier le rejette, dit ne plus avoir confiance en personne après les derniers mois qu’il vient de passer et lui demande de rester en dehors de sa route.

Bron Breakker veut le titre de Ciampa pour Halloween

Tommaso Ciampa nous révèle que NXT Halloween Havoc aura lieu le 26 août, et il veut un challenger. Il veut quelqu’un qui n’a pas peur de porter les couleurs de NXT, quelqu’un qui a les atouts génitaux pour venir lui prendre le titre. Viens alors (esssayez de lire ça sans rire) Bron Breakker.

Breakker assure à Ciampa qu’il a les plus grosses du vestiaire et que lui comme le public veulent qu’il soit challenger. Ciampa lui répond que la différence entre eux deux, c’est que Breakker veut le titre, mais Ciampa en a besoin. « Tu as trois semaines pour passer de stagiaire à doctorant » lui dit le champion.

On ne nie pas l’héritage du paternel Steiner (toujours interdit de mentions à la télévision visiblement) qui transparait dans le fiston Bron, mais le décoller aussi vite c’est un flex assez lunaire. Manquerait plus qu’il devienne champion. Riez pas, ils en sont capables.

Publicité

Mei Ying et Boa sont surpris dans une petite pièce totalement enfumée par Indi Hartwell et Persia Perotta. Boa ferme la porte en panique. Attention, c’est toujours illégal en Floride pour l’instant.

Le gentil Joe Gacy

Joe Gacy a battu Ikemen Jiro par tombé avec une clotheline. Encore un trop court match. En tout cas ils croient à mort en le gimmick gênant de Gacy qui fait un câlin à Jiro après le match. Parker Bourdreau, qui s’appelle maintenant Harland, est venu voir Gacy, un peu surpris. Nous aussi, surtout quand on l’a découvert chauve.

Cora Jade est une skatebordeuse. Duke Hudson est un joueur de poker. Les gimmicks sont chauds à NXT 2.0.

Publicité

Cora Jade a battu Franky Monet par tombé avec un roll up. Jade devait affronter une certaine Virginia Perry mais Monet est venue on ne sait pas trop pourquoi et a attaqué Perry pour la remplacer. Ne cherchez pas de sens à ce qui vient de se passer.

Un segment voit les quatre équipes qui s’affronteront dans le main-event se battre, un autre montre Tommaso Ciampa interrompu par Joe Gacy qui découle sur un match la semaine prochaine. Ciampa le met en garde : le ring ne sera pas un endroit sûr la semaine prochaine.

Pete Dunne et Cameron Grimes sauvent la soirée

Pete Dunne a battu Cameron Grimes par tombé avec son Bitter End. Beau match, on a envie de dire enfin. La fin est un peu brouillon avec l’intervention d’O’Reilly attaquant Holland et créant la confusion mais Dunne et Grimes relèvent le niveau bien bas de cet épisode.

O’Reilly attaque Dunne après le match mais Ridge Holland revient à la charge. Von Wagner reviendra aider O’Reilly à se relever de cette attaque.

Isaiah Scott a accepté le match de Santos Escobar pour le titre d’Amérique du Nord et B-Fab laisse entendre qu’un nouveau match contre Elektra Lopez aura lieu.

Publicité

Tony D’Angelo, cliché ambulant

Tony D’Angelo fait ses débuts dans cet épisode après avoir été teasé à travers des clips vidéos depuis le début de NXT 2.0. Tout est clairement mis dans le personnage americano-italien ultra-cliché. Il entre en survet’ velours et catche en marcel. Le public aime beaucoup, il ne lui en faut pas beaucoup.

Tony D’Angelo a battu Malik Blade par tombé avec un twisting fisherman’s buster. Si tout est mis dans le personnage c’est sans doute parce que D’Angelo manque encore d’entrainement, ça ne se voit pas trop dans ce match parce que Blade est là pour faire le job mais s’il doit être pushé ensuite il va falloir travailler tout ça.

Indi Hartwell a battu Mei Ying par tombé avec une springboard elbow. Terriblement mauvais, encore un match avec une intervention, ici Persia Perotta qui permet la victoire d’Hartwell.

Lash Legend tease son show de la semaine prochaine avec une référence à l’entraineur des Jaguar de Jacksonville (Tony Khan a eu les oreilles qui ont sifflé). Tony D’Angelo veut participer à son show la semaine dernière, Legend est visiblement intéressée.

Diamond Mine nous donne un signe de vie, on nous (re)présente les membres du clan. Il y a sans doute plus efficace pour ne pas qu’on les oublie et ça se fait en une dizaine de minutes sur le ring. Allez là.

Toxic Attraction veulent dominer NXT

Raquel Gonzalez est sur le ring et elle n’est pas contente. Elle met en garde Mandy Rose qui débarque avec ses partenaires Gigi Dolan et Jacy Jayne. À trois elles veulent dominer NXT et comptent visiblement devenir championnes. Le trio menace Gonzalez sur le ring jusqu’à ce que Zoey Stark et Io Shirai rejoignent la championne de NXT. Les heels préfèrent s’en aller plutôt que d’aller au contact.

Von Wagner vient annoncer à Kyle O’Reilly que la semaine prochaine ils affrontent ensemble Pete Dunne et Ridge Holland. Que cela lui plaise ou non.

Alors que Shirai et Stark parlent de Toxic Attraction en coulisse, Indi Hartwell et Persia Perotta viennent annoncer qu’elles veulent un match pour les titres de championnes par équipe elles aussi.

À lire aussi : WWE : Les rosters de RAW et SmackDown après la Draft 2021

MSK toujours champions, Imperium attendent la suite

On termine cet épisode de NXT avec un 4-Way à élimination par équipe entre les champions par équipe MSK, Grizzled Young Veterans, Brooks Jensen & Josh Briggs, et Carmelo Hayes & Trick Williams.

MSK ont battu Brooke Jensen et Josh Briggs, GYV et Carmelo Hayes & Trick Williams par tombé avec un roll up de Wes Lee sur Briggs.

Après le match Fabian Aichner et Marcel Barthel attaquent les champions par équipe, Brooke Jensen et Josh Briggs leur viennent en aide pour faire fuir les heels.

Cet épisode est encore pire que celui de la semaine dernière. Un enchainement de matchs trop courts, bâclés par des fins foireuses et/ou des roll up, tout ça ponctué de segments qui mènent à d’autres matchs qui ne s’annoncent pas fou. Les gimmicks des nouveaux sont ridicules. Ça s’enchaine si vite qu’on n’a pas le temps de tout digérer. C’est du gavage.

Il reste encore quelques espoirs, Pete Dunne contre Cameron Grimes ou le main-event sauvent encore un peu la mise, mais on sait que cela ne va pas durer et on est en train de perdre le NXT que l’on aimait.

En haut