NJPW

Résultats de NJPW STRONG du 23 octobre

resultats njpw strong 23 octobre 2021

Résultats complets de l’épisode de NJPW STRONG du 23 octobre 2021.

NJPW

Au programme de cet épisode : un cinq contre cinq théâtres de débuts, Robbie Eagles retrouve une vieille connaissance, Karl Fredericks et Clark Connors ont des comptes à régler tandis que Juice Robinson et Hikuleo concluent leur trilogie.

Funky Weapon et Eagles vainquent leurs vieux démons

Ryusuke Taguchi, Ren Narita, Alex Coughlin, Kevin Knight et The DKC ont battu David & Brogan Finlay, Fred Yehi, Wheeler YUTA et Will Allday (14:49). Deux débuts prennent place ici en les personnes de Allday et Brogan Finlay, frère cadet de David.

Le Coach est acclamé en héros et envoie tous ses adversaires au tapis avec sa fameuse Funky Weapon, c’est-à-dire sa bonne paire de fesses. Une occasion franche pour les plus jeunes de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Brogan se montre bien trop enthousiaste, le menant ainsi à sa défaite, des mains de Narita avec une Boston Crab, qu’on inflige toujours aux petits nouveaux.

Robbie Eagles et Chris Dickinson ont battu BULLET CLUB (El Phantasmo & Chris Bey) (12:34). Il y avait un éléphant dans la pièce et celui-ci est surnommé le Dirty Daddy, bien trop imposant aux côtés des trois autres. Quand on connaît la logique nippone, on sait comment ça va se passer.

Publicité

Phantasmo et Bey vont se valdinguer dans tous les sens et lui tiennent tête grâce à leur agilité et un léger soupçon de triche. Eagles parvient à soumettre Bey avec son Ron Miller Special tandis que ELP s’est mangé un DVD.

Une leçon aux jeunes et le flamboyant sanguinaire

United Empire (Will Ospreay & TJP) ont battu Karl Fredericks et Clark Connors (10:42). Le premier veut la peau d’Ospreay tandis que le second l’a mauvaise que son mentor l’ait trahi. Ils se jettent ainsi sur leurs adversaires avant même que le match ne puisse commencer.

Un match plutôt intense où les deux équipes s’en mettent plein le museau. Cependant, les jeunots sont aveuglés par leur haine, permettant ainsi à TJP de rouler Connors avec un petit paquet pour la petite humiliation. Ospreay souhaite l’achever avec la Hidden Blade, tentative avortée par l’irruption des élèves du LA Dojo.

À lire aussi : NJPW : Kazuchika Okada annoncé pour Battle in the Valley

Juice Robinson a battu Hikuelo (13:40) dans un Texas Bullrope Match. Une stipulation qui a bien aidé à rendre Hikuleo plus intéressants, prenant son temps à démolir Robinson, notamment en l’étranglant par-dessus la troisième corde. Ça s’est bien bagarré et ce pour le plus grand plaisir des fans texans.

Publicité

Le Flamboyant rajoute un peu de piquant en ramenant une petite panoplie d’objets sur le ring. Les barrières vont aussi jouer de leur meilleur atout durant le combat. Robinson parvient après quelques tentatives de décompte de dix, à piéger le tongien dans un Camel Clutch. Celui-ci est étranglé par la bullrope et perd connaissance, laissant ainsi filer la victoire.

Un épisode de STRONG des plus électriques, chacune des affiches promettant sa bonne part d’intensité bien que le cinq contre cinq fut bordélique sur les bords. On en attend encore davantage la semaine prochaine pour la conclusion d’Autumn Attack.

En haut