Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 1er novembre

resultats wwe raw 1er novembre 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 1er novembre 2021.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 1er novembre, Becky Lynch défend son titre contre Bianca Belair et Big E se confronte à son challenger Seth Rollins mais Kevin Owens n’a pas dit son dernier mot.

On ouvre cet épisode avec le match de championnat de RAW entre Becky Lynch et Bianca Belair. Les deux catcheuses ont le droit à leur promo d’avant match en coulisse avant de s’affronter.

Becky Lynch a battu Bianca Belair par tombé avec un roll up après avoir réussi à échapper au KOD, retiré rapidement la protection du coin du ring et l’avoir envoyé dedans. Un excellent match avec un Bianca Belair qui contrôle une grande partie du match et rend la vie dure à la championne qui parvient tout de même à trouver la parade pour battre sa challengeuse. Ouvrez plus souvent RAW comme ça, c’est beaucoup mieux. Le public a bien aimé.

Austin Theory est de nouveau venu se frotter aux Mysterio en coulisse. Rey Mysterio lui promet de lui apprendre ce qu’est le respect dans un match.

Publicité

Austin Theory a battu Rey Mysterio par disqualification lorsque Dominik Mysterio a frappé Theory alors que son père s’apprêtait à porter un 619. Papa n’est pas content, mais papa pardonne. Pour l’instant.

Tous des top stars

Tout le monde veut être la top star de RAW dans le segment suivant. D’abord Seth Rollins, vainqueur du Ladder Match la semaine dernière qui le fait challenger. La seule chose qui lui manque dit-il, c’est le titre de champion de la WWE. Big E, le champion se dit lui aussi top star de la brand rouge.

Big E, après que Rollins a manqué de respect à ses amis du New Day, propose que le match de championnat ait lieu ce soir. Mais le challenger ne se sent pas suffisamment en forme après le Hell In A Cell contre Edge et le Ladder match.

Kevin Owens aussi voudrait être la top star. Il trouve que Big E a beaucoup de talent et que Seth Rollins est un débile qui délire. Beaucoup s’autoproclament top star, mais tout le monde l’oublie lui et ça le chiffonne. Il rappelle que sa performance dans le Ladder Match a beaucoup fait parler. Owens fera aussi une référence à la fin de son contrat qui approche, « Qu’il me reste trois mois ou trois ans je continuerai de me battre » dit-il. Owens termine en proposant un match ce soir à Big E, les deux ne s’étant jamais affrontés. Big E accepte le match.

C’est après un segment comme celui-ci qu’on se dit que la WWE serait bête de laisser partir Kevin Owens quand son contrat sera terminé. La place de top star de RAW devrait clairement lui revenir.

Publicité

À lire aussi : WWE : La clause de non-compétitivité de Bray Wyatt est terminée

Retour à l’action avec un match par équipe entre les championnes Rhea Ripley et Nikki ASH face à Zelina Vega et Carmella qui font équipe parce que… eh bien parce que pourquoi pas. Juste pour rappel : Vega a battu Carmella en demi-finale du tournoi Queen’s Crown.

Zelina Vega et Carmella ont battu Rhea Ripley et Nikki ASH avec le Code Red de Vega sur ASH. Terriblement mauvais et inutile.

Publicité

Chad Gable affronte Finn Balor dans le match suivant et, avec Otis, il croise Big E avant. Il lui propose de s’allier pour qu’il puisse enfin devenir plus intéressant. Big E refuse l’offre parce qu’il ne veut pas finir comme Otis. Gable lui propose de regarder comment il va faire passer Balor de Prince à paysan.

Finn Balor a battu Chad Gable par tombé avec un cradle en contrant une superplex. C’est un bon match mais que fait Balor dans ces histoires ?

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu les Street Profits par tombé grâce à une distraction, encore, de la part d’Omos permettant à Ziggler de faire un tombé victorieux sur Montez Ford.

Dark Side of The Priest

Damian Priest et T-Bar s’affrontent à nouveau cette semaine après la disqualification de la semaine dernière. Il aurait bien voulu que sa part sombre reste cachée, mais ça n’a pas été possible et met en garde son adversaire : ce soir il va voir « le Damian qui est en lui » dit-il.

Damian Priest a battu T-Bar par tombé avec son Reckoning. Un match sans disqualification dans lequel Priest a profité de chaises et de tables pour venir à ses fins après avoir été roué de coups de kendo sticks par son adversaire.

Publicité

Après le match Apollo Crews et le Commandant Azeez interrompent la célébration. Vous vous en doutez : Crews est là pour le titre de champion des États-Unis.

En interview Becky Lynch nie avoir triché pour gagner l’opener et conseille désormais à Bianca Belair d’aller jouer ailleurs pour laisser quelqu’un d’autre tenter sa chance. Se présente alors Liv Morgan. Lynch ne lui adresse pas un mot et s’en va.

On ne la fait pas à Big E

Avant le main-event qui opposera Big E à Kevin Owens, Seth Rollins vient proposer son aide ce soir au Canadien et lui explique qu’une fois qu’il sera champion, Owens sera son premier challenger. Owens refuse. « Continue de te battre pendant que je gagne » lui lâche Rollins, vexé.

Big E a battu Kevin Owens par tombé avec un crucifix pin. Seth Rollins a profité du fait que l’arbitre s’occupait de Kevin Owens, qui venait de prendre un mauvais coup de tête, pour attaquer le champion de la WWE. Owens a tout de même voulu en profiter pour faire le tomber, mais sans succès.

Après le match Big E a vu le replay de l’action et blâme Owens, mais ce dernier prend le micro et nie en bloc. Il insulte Rollins avant de le défier à un match dans l’épisode de la semaine prochaine, avant de tenter de s’excuser auprès de Big E qui n’en croit pas un mot et lui porte son Big Ending.

Il y en a un des deux qui va virer heel dans les prochaines semaines. Owens est l’option la plus probable, mais on ne serait pas surpris de voir Big E passer du côté obscur — pas certain que ce soit la meilleure idée.

Un épisode de Monday Night RAW avec de bons atouts. Ce n’est pas le top mais avec un bon opener comme celui de cette soirée, de bons segments et matchs autour du titre de la WWE et quelques affiches inédites on s’en sort assez bien.

En haut