WWE

WWE : Certaines Superstars auraient été renvoyées parce que pas vaccinées

wwe superstars renvoi vaccin covid

La WWE se serait séparée de talents ne pouvant pas voyager parce qu’elles refusent de se faire vacciner contre le COVID-19.

WWE
Publicité

La WWE ne fournissait pas le vaccin contre le COVID-19 à ses Superstars, il n’était pas officiellement obligatoire, mais visiblement très conseillé.

Si la version officielle donnée aux Superstars renvoyées ce jeudi par la WWE est celle des coupes budgétaires comme pour les précédentes vagues de renvois, il pourrait y avoir d’autres raisons. L’une d’entre elles concernerait les vaccins contre le COVID.

Toutes les Superstars renvoyées ce jeudi ne sont pas concernées et ce n’est pas forcément la principale raison — tout en jouant tout de même en leur défaveur — mais selon le Mat Men Podcast quatre d’entre elles auraient été poussées vers la sortie pour cette raison. On ne connaît pas le nom de tous les talents renvoyés pour ce motif, mais le New York Post avance le nom de Nia Jax. Karrion Kross pourrait lui aussi en être.

À lire aussi : WWE : Vince McMahon n’aimait visiblement plus trop Bray Wyatt sur la fin

Publicité

Ne pas être vacciné ne permet en effet pas d’être booké sur des événements se déroulant en dehors des États-Unis et même dans certaines salles du pays. Vince McMahon a ainsi voulu se séparer de ces talents.

D’autres talents avaient par ailleurs demandé que leur contrat rompu, comme Gran Metalik en septembre dernier. Ce dernier et Lince Dorado, ainsi qu’Eva Marie, n’avaient pas été assignés à une brand lors de la dernière Draft.

En haut