WWE

WWE : Becky Lynch parle de sa relation avec Charlotte Flair

wwe charlotte flair becky lynch

Becky Lynch et Charlotte Flair ne s’entendraient plus en coulisse. Une rivalité qui tombe pile au moment de WWE Survivor Series 2021 où les deux catcheuses doivent s’affronter. Coïncidence ?

WWE

Depuis quelques semaines il semblerait que les relations entre Charlotte Flair et la WWE soient tendues, tout comme celles avec Becky Lynch. Et à l’approche de WWE Survivor Series 2021 où elles s’affronteront. C’est ennuyeux… ou peut-être du pain béni.

Une hostilité qui s’est traduite lors de l’épisode de SmackDown du 22 octobre lorsque les deux catcheuses, transférées chacune dans une brand différente durant la Draft, devaient échanger leurs titres. Durant ce segment, Flair a délibérément jeté sa ceinture au sol, geste qui n’était pas prévu dans le script. Celle-ci n’aurait pas souhaité « paraître faible ». Un geste qui aurait eu pour conséquences une altercation en coulisses entre les deux catcheuses. Flair aurait par ailleurs été escorté en dehors de l’arène par la sécurité.

Interviewée par Sports Illustrated, Becky Lynch admet que sa relation avec Charlotte Flair n’est plus du tout la même qu’auparavant, expliquant qu’il devient difficile de travailler avec quelqu’un dans un climat de non-confiance.

On ne se parle plus. On ne se parle pas. Ce que je dirais, c’est que le vestiaire a besoin d’un héros parfois. Et parfois quelqu’un doit être le héros. Je suis d’accord pour l’être. C’est tout ce que je dirai à ce sujet.

Publicité

Une aubaine pour Survivor Series ?

Lynch craint par ailleurs la manière dont va se dérouler son match face à la championne de SmackDown lors de WWE Survivor Series 2021 le 21 novembre. Lorsque les deux protagonistes ne peuvent pas ou plus s’encadrer, beaucoup craignent un dérapage.

C’est ben plus difficile, ouais. C’est ça le truc. Quand vous avez deux personnes qui veulent travailler ensemble pour créer de la magie, alors vous avez cette magie. Parfois, quand il y a de l’hostilité, quand vous ne pouvez pas faire confiance à la personne, alors vous ne savez jamais ce qui va se passer. Vous devez toujours être sur vos gardes. C’est comme une partie d’échecs. Vous devez penser deux pas, trois pas, quatre pas en avant. Qu’est-ce qu’ils vont faire. Comment je vais gérer ça ? S’ils font ceci, s’ils font cela, quoi que ce soit…

Ce business est construit sur la confiance et le travail en commun, c’est tout l’art de la chose. C’est sa beauté. Si je te fais bien paraître, tu me fais bien paraître. C’est tout un art. C’est un art magnifique, c’est un art que j’aime plus que tout. Si les gens ne savent pas comment faire cet art, alors cela devient difficile. Ça devient délicat et on ne peut jamais vraiment en tirer tout le potentiel. Mais il y a aussi de l’intrigue, parce qu’on ne sait jamais ce qui est censé se passer, ce qui ne doit pas se passer, ce qui va se passer. Il y a de l’intérêt dans les deux sens. D’une part, c’est l’art pur et magnifique du catch. De l’autre, c’est un peu un spectacle de merde. Donc on verra ce qui se passe.

Publicité

À lire aussi : Jon Moxley ne mâche pas ses mots sur Kevin Dunn dans son livre

L’Irlandaise déclare par ailleurs qu’elle ne peut plus faire confiance ne serait-ce que professionnellement à Charlotte Flair. Une hostilité partagée par de nombreuses autres catcheuses du vestiaire, notamment Sonya Deville, qui à l’issue du segment du 22 octobre, à manquer d’en venir aux mains avec cette dernière.

Des propos desquels il est difficile de tirer le vrai du faux. Becky Lynch semble jouer sur les récentes histoires qui ont fait parler d’elle et de Charlotte Flair pour alimenter la rivalité qui l’attends contre cette dernière en vue de Survivor Series.

Publicité
En haut