NJPW

NJPW Best of the Super Junior 28 : Résultats du 13 novembre

njpw bosj 28 1311 compressed

Résultats de la première journée du NJPW Best of the Super Junior 28.

NJPW

La vingt-huitième édition du NJPW Best of the Super Junior démarre ce samedi au sein du Korakuen Hall de Tokyo.

Au programme : BUSHI contre DOUKI, Yoshinobu Kanemaru contre Taiji Ishimori, Ryusuke Taguchi contre Robbie Eagles, Master Wato contre El Phantasmo, YOH contre Hiromu Takahashi ainsi que El Desperado contre SHO.

Les laquais de Suzuki conquêrants

DOUKI a battu BUSHI (10:53). Les deux hommes avaient à cœur de dicter le ton pour ouvrir la compétition, au bout duquel DOUKI a démontré qu’il n’est plus un second couteau du Suzuki-gun. L’ingouvernable, malgré une belle résistance, s’incline sur la Marushiten de son adversaire.

Yoshinobu Kanemaru a battu Taiji Ishimori (5:33). Vieux rivaux de la NOAH, toute l’amertume est remontée à la surface telle une bulle de gaz. Ishimori domine de la tête et des épaules mais une fois à l’extérieur, Kanemaru a eu la bonne idée de lui lancer un young lion dans les pattes, le Bone Soldier ne parvenant pas à remonter sur le ring au bout du décompte de vingt.

Publicité

Le moment des surprises

Ryusuke Taguchi a battu Robbie Eagles (16:17). Malgré un affrontement à la loyale, le Coach s’est tout de même bien amusé de l’australien au travers de ses nombreuses singeries. Le Sniper perd patience, de laquelle Taguchi se nourrit.

Eagles semble malgré tout contrôler son adversaire mais faut-il que ce dernier contre sa Turbo Backpack pour lui planter sa Dodon pour une victoire surprenante.

Master Wato a battu El Phantasmo (13:53). Le canadien s’est montré bien trop suffisant vis-à-vis de son adversaire et en a payé le prix fort. Phantasmo met malgré tout à l’amende Wato durant de longues minutes.

Le maître aux cheveux bleus résiste à toute épreuve et parvient à surprendre ELP avec un jacknife pin alors que celui-ci souhaiter lui infliger la One-Winged Angel.

À lire aussi : La NJPW dévoile le programme du Best of the Super Junior 28

Publicité

Humiliés mais chacun à sa façon

Hiromu Takahashi a battu YOH (3:55). Depuis la séparation des Roppongi 3K, on ne donnait pas chère de la peau de YOH, ce n’est pas genre de défaite qui va le rendre davantage crédible. Celui-ci démontre une belle agressivité en s’attaquant à l’ingouvernable lors de son entrée.

L’action est des plus intenses mais celle-ci est subitement coupée par un craddle pin de Takahashi pour une petite humiliation au passage.

SHO a battu El Desperado (25:11). Dès le moment où ses copains de la House of Torture sont apparus, on a su que SHO allait s’arrêter de catcher correctement. Fallait apprécier les trois-quarts du match où les deux hommes s’en mettent plein le museau comme il le faut.

Publicité

Frustré de la résistance du champion, celui qu’on surnomme désormais la Murder Machine fait appel à Dick Togo et sa corde à piano tandis que Yujiro Takahashi distrait l’arbitre. C’est dommage parce que c’était bien jusque là.


Classement du NJPW Best of the Super Junior 28

1 – SHO (2 points)

2 – Hiromu Takahashi (2 points)

3 – Master Wato (2 points)

4 – Ryusuke Taguchi (2 points)

Publicité

5 – Yoshinobu Kanemaru (2 points)

6 – DOUKI (2 points)

7 – El Desperado

8 – YOH

9 – El Phantasmo

10 – Robbie Eagles

11 – Taiji Ishimori

12 – BUSHI


Deuxième journée du NJPW Best of the Super Junior 28 ce lundi 15 novembre au Korakuen Hall avec les affiches suivantes :

  • El Desperado contre Taiji Ishimori
  • Hiromu Takahashi contre SHO
  • Yoshinobu Kanemaru contre El Phantasmo
  • Master Wato contre Robbie Eagles
  • Ryusuke Taguchi contre BUSHI
  • YOH contre DOUKI
En haut