All Elite Wrestling

Résultats de AEW Full Gear 2021

resultats aew full gear 2021

Résultats complets de AEW Full Gear 2021.

JJ Williams

Dernier pay-per-view de l’année pour la promotion, l’AEW propose ce samedi 13 novembre Full Gear 2021 avec comme main-event Kenny Omega contre Hangman Page pour le titre de champion de l’AEW.

Aussi à l’affiche CM Punk contre Eddie Kingsto, Britt Baker contre Tay Conti pour le titre de championne de l’AEW, MJF contre Darby Allin, la SuperKliq d’Adam Cole et les Young Bucks contre Jurassic Express et Christian Cage ou encore Inner Circle contre American Top Team.

Tout le monde veut Dante Martin (et on comprend)

Dante Martin est invité sur le ring par Tony Schiavone pour discuter de l’invitation de la Team Taz à les rejoindre à AEW Rampage ce vendredi. Mais Martin n’aura pas le temps de répondre, The Acclaimed interrompent l’interview et lui proposent aussi à travers un rap de rejoindre The Acclaimed, se moquant en passant de Lio Rush et de « ses 15 retraites ». Tout le monde veut Dante Martin.

Martin refuse visiblement l’offre et frappe Anthony Bowens qui montait sur le ring avant de se jeter sur le duo à l’extérieur du ring (la course d’élan vaut le détour). Belle ouverture de show avec un Dante Martin apprécié par son public.

Publicité

Thunder Rosa et Hikaru Shida ont battu Nyla Rose et Jamie Hayter par tombé avec un jackknife cradle. de Shida sur Nyla Rose. Bon match de pre-show, le public a suivi.

The Butcher et The Blade affronteront Orange Cassidy et un partenaire de son choix qui vient du « Chaos » laisse-il entendre. On nous hype.

Masterclass Jacob Friedman

Le pay-per-view démarre avec le match entre MJF et Darby Allin. On entre déjà dans le dur.

MJF a battu Darby Allin par tombé après avoir frappé Allin d’un coup de poing américain dans le dos de l’arbitre, Allin s’étant juste avant résigné à ne pas frapper Friedman avec son skate en le rendant à l’arbitre… qui n’a pas vu le poing américain. Enorme match, sans doute le meilleur de MJF à l’AEW et une incroyable masterclass de psychologie et de selling. Dans le dur qu’on vous dit.

Un final qui en tout cas va, comme on pouvait s’y attendre, prolonger la storyline dans les prochaines semaines.

Publicité

Les titres par équipe de l’AEW sont en jeu dans le match suivant. Après s’être emparés des titres de champions par équpe de la AAA, les FTR ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et défient les Lucha Bros pour les ceintures de l’AEW.

Les Lucha Bros ont battu FTR par tombé avec le piledriver sur Cash Wheeler, Penta a fait le tombé mais FTR ont rusé. Wheeler est sorti de sous le ring avec un masque pour se faire passer pour son partenaire Dax Harwood, sauf qu’il n’était pas l’homme légal sur le ring. le Twin Magic version AEW. Un moyen pour eux de réclamer plus tard un nouveau match.

Un excellent match par équipe en tout cas. On s’en doutait avant même qu’il ne commence, mais l’agilité des deux luchadors et le talent de FTR pour la ruse heelesque ont beaucoup apporté à l’affrontement.

Publicité

Bryan Danielson prochain challenger

Si vous croyez que l’AEW va vous laisser respirer maintenant, vous vous mettez le doigt dans l’oeil. Le match suivant est la finale du tournoi World Title Eliminator entre Bryan Danielson et Miro.

Bryan Danielson a battu Miro par soumission avec une guillotine. Miro s’est évanoui. Beau match, beaucoup moins dynamique que les deux précédents mais plus accès évidemment sur la technique et la brutalité. Un peu dommage pour Miro qui aurait fait un bon challenger comme enchainement après son règne de champion TNT mais Danielson doit rester invaincu pour le moment.

On en est à un peu plus d’une heure de show et les trois matchs qui viennent d’avoir lieu ont tenu toutes leurs promesses. C’est tellement bien le catch quand ça se passe comme ça.

Grande victoire pour Jungle Boy

On enchaine avec du spectacle. La SuperKliq d’Adam Cole et les Young Bucks affrontent Jurassic Express et Christian Cage dans un match Falls Count Anywhere.

Jurassic Express et Christian Cage ont battu la SuperKliq par tombé avec un Con-Chair-To de Jungle Boy sur Nick Jackson au milieu de la rampe. Un match assez fou, avec tout l’attirail classique d’un Falls Count Anywhere. La première partie est un bordel, on s’envoie à travers des tables notamment, Adam Cole a le visage en sang. Puis ça continue sur la rampe où notamment, Luchasaurus nous lâche un Shooting Star Press dans le plus grand des calmes. Même Jungle Boy n’en revient pas.

Publicité

C’est à Jungle Boy que revient le plaisir de porter le coup final avec les chaises apportées par Christian Cage. Magnifique match.

On reste dans le catch par équipe puisque le match suivant voit PAC et Cody Rhodes faire équipe pour affronter Malakai Black et Andrade El Idolo.

PAC et Cody Rhodes ont battu Andrade El Idolo et Malakai Black par tombé avec la Black Arrow de PAC sur El Idolo après avoir contré son Hammerlock DDT et l’avoir envoyé dans le coin du ring, puis porté un poisoned rana. Pas le meilleur match de la soirée, quelques belles actions mais sans plus.

Après le match Cash Wheeler et Tully Blanchard attaquent PAC et Cody Rhodes. Pas de Dax Harwood à l’horizon, étrange.

Britt Baker s’en sort à l’aise

Britt Baker défend son titre de championne de l’AEW contre Tay Conti dans le match suivant. Britt Baaker a le droit à une entrée jouée par Rich Ward (guitariste de Fozzy, le groupe de Chris Jericho).

Britt Baker a battu Tay Conti par tombé avec un roll up pour conserver son titre de championne de l’AEW. C’est un match décent mais dans lequel on a du mal à s’invetir. On ne sent absolument pas Tay Conti comme une menace pour Baker, sans doute eparce que la rivalité n’a pas vraiment été poussée assez suffisamment.

Dommage d’être passé à côté de ce match parce qu’il y avait sans doute plus de potentiel à explorer. Qui sera la prochaine challengeuse de Britt Baker ? La réponse est difficile, le roster féminin est bien fourni mais il manque de stars.

CM Punk envoie Eddie Kingston dormir

On compte beaucoup sur le match qui suit. CM Punk affronte Eddie Kingston, qui n’attend pas que la cloche ne sonne pour envoyer une manchette du tonnerre qui met Punk à terre pour quelques minutes. Le public a fini sa sieste entamée depuis deux matchs.

CM Punk a battu Eddie Kingston par tombé avec son Go To Sleep. Le match est court mais brutal. Une bonne bagarre entre deux vieux camarades de route. Il n’y a pas grand-chose à redire. Une victoire surprise de Kingston n’aurait par contre pas été de refus.

Après le match CM Punk tend sa main à Eddie Kingston mais celui-ci quitte le ring sans la serrer. Balek.

L’American Top Team envoyée au tapis

On enchaine avec le cinq contre cinq entre l’Inner Circle et l’American Top Team représentée par les Men of The Year, Junior Dos Santos, Andrei Arlovski et Dan Lambert dans un joli survet’.

Inner Circle ont battu American Top Team par tombé avec un frog splash de Jericho sur Dan Lambert, rendant hommage à Eddie Guerrero décédé ce jour il y a 16 ans. Un match bien plus fun que l’on pouvait espérer. L’affrontement a viré au Street Fight avec une variété d’objet que l’on qualifiera d’étonnante — un moule à gateau ou un grille-pain c’est assez innatendu.

Tony Schiavone nous annonce une nouvelle arrivée à l’AEW. Entre alors Jay Lethal, récemment libéré comme beaucoup par la Ring of Honor. Lethal annonce qu’il est All Elite, et ne perd pas son temps pour défier son premier champion à l’AEW : il demande à affronter Sammy Guevara pour le titre de champion TNT. Guevara viendra lui répondre par la positive en personne.

À lire aussi : AEW Full Gear 2021 : Jay Lethal est All Elite

Hangman Page l’a fait

On en vient enfin au main-event. Hangman Page entre après une vidéo qui retrace quelques moments de son parcours à l’AEW avant son entrée dans l’arena pour affronter Kenny Omega.

Hangman Page a battu Kenny Omega par tombé avec son Buckshot Lariat pour devenir champion de l’AEW. Un magnifique match, comme on pouvait s’y attendre. Deux ans que ce match se préparait, impossible de se louper le soir venu.

Plusieurs rebondissements, quelques interventions de Don Callis qui tente d’ennuyer Page, avant de profiter d’un ref bump pour faire entrer la ceinture dans le ring et permettre à Omega de frapper Page avec, ce qu’il ne parviendra pas à faire. Page portera le Deadeye mais sans arbitre, même avec une Aubrey Edwards qui arrive en courant à la Charles Robinson, il n’obtient qu’un compte de 2.99.

La fin viendra après l’entrée des Young Bucks qui sont déjà résignés de voir Hangman Page gagner. Le petit signe de la tête de Nick Jackson en dit long, Page porte son finisher et le match est terminé. Hangman Page est champion de l’AEW, surement le plus beau sacre de ce titre depuis son lancement.

AEW Full Gear 2021 est un bon pay-per-view. Pas excellent parce qu’il manquait certainement un peu d’ambition dans la rivalité pour le titre de championne de l’AEW et que le match entre le duo de PAC et Cody Rhodes et celui de Malakai Black et Andrade Almas a manqué sa cible. Des défauts peu gênants parce que le reste de la soirée a répondu aux attentes, mais on aimerait bien voir le titre de Britt Baker prendre un peu plus d’importance à travers les shows de l’AEW.

En haut