WWE

Résultats de WWE Survivor Series 2021

resultats wwe survivor series 2021

Résultats complets de WWE Survivor Series 2021.

WWE
Publicité

RAW

4

SmackDown

2

 

Ce dimanche soir c’est RAW contre SmackDown. La WWE organise Survivor Series 2021 avec comme d’habitude des affrontements entre les deux brands.

Les champions des deux clans s’affrontent : Le champion de la WWE Big E défend les couleurs de RAW face aux champion Universal de SmackDown Roman Reigns. La championne de RAW Charlotte Flair affronte celle de SmackDown Becky Lynch, le champion des États-Unis Damian Priest affronte le champion Intercontinental Shinsuke Nakamura, et les champions par équipe de RAW RK-Bro font face aux Usos, champions par équipe de SmackDown.

On retrouve aussi bien évidemment deux matchs à élimination traditionnels de Survivor Series avec chez les hommes Seth Rollins, Finn Balor, Kewin Owens, Austin Theory et Bobby Lashley (RAW) contre Drew McIntyre, Jeff Hardy, King Woods, Happy Corbin et Sheamus (SmackDown), et chez les femmes Bianca Belair, Rhea Ripley, Liv Morgan, Carmella et Queen Zelina (RAW) contre Sasha Banks, Shayna Baszler, Shotzi, Natalya et Aliyah (SmackDown).

Publicité

Une bataille royale de 25 catcheurs (dont Sami Zayn) aura aussi lieu pour célébrer les 25 ans des débuts de la carrière de The Rock à la WWE.

La part sombre de Damian Priest est de la partie

Damian Priest contre Shinsuke Nakamura ouvrent donc l’action de la soirée dans le Kickoff. Une place ni ennuyeuse ni méritée puisque de toute façon il n’y a eu aucun build-up entre les deux catcheurs pour ce match.

Shinsuke Nakamura a battu Damian Priest par disqualification. Ça a commencé comme un bon match, puis Priest en a eu marre des quelques riffs de guitare de Rick Boogz aux abords du ring alors il a cassé la guitare, et frappé Nakamura avec lorsque ce dernier a voulu défendre son copain guitariste. Cherchez pas, c’est mauvais. Même pour un Kickoff.

En coulisse on voit Vince McMahon sortir de sa limousine devant une poignée de Superstars en train de l’applaudir et l’acclamer. Il sort un œuf en or, référence au film Red Notice avec The Rock, et les talents acclament plus fort. En d’autres termes, Vince McMahon a demandé à une poignée de Superstars de l’applaudir après en avoir viré une bonne partie ces dernières semaines. Kim Jong-Un fait pareil. Si tu n’applaudis pas assez fort, tu sautes.

Becky Lynch et Charlotte Flair, match brutal, fin en carton

Le pay-per-view démarre, lui, avec la vraie/fausse rivalité entre Charlotte Flair et Becky Lynch. Les championnes de RAW et SmackDown s’affrontent donc dans l’opener. Selon Fightful Roman Reigns contre Big E devait être l’opener, mais les plans ont visiblement changé dans la soirée.

Publicité

Becky Lynch a battu Charlotte Flair par tombé avec un roll up dans le coin du ring, dans les cordes. C’est frustrant parce que le match était très bon. Une belle intensité, de la dynamique, quelques beaux spots. C’est très frustrant.

Un final éclaté au sol, le deuxième de la soirée. Et comme pour le premier match, il n’y aura pas moyen de régler ce différend. On cherche encore à protéger l’une ou l’autre Superstars alors que peu importe qui gagnait ou perdait ici, elles ne risquaient rien. Fatigant.

Ils ne peuvent pas coexister, mais vous le saviez déjà

Le premier match traditionnel des Survivor Series est celui des hommes et il a lieu tout de suite. Seth Rollins, Finn Balor, Kewin Owens, Austin Theory et Bobby Lashley de RAW affrontent Drew McIntyre, Jeff Hardy, King Woods, Happy Corbin et Sheamus de SmackDown.

Publicité

Kevin Owens a quitté le match dès le début, faisant perdre un membre à son équipe de RAW. Il n’était pas plus hypé que vous pour ce pay-per-view.

Seth Rollins a offert la victoire à son équipe de RAW après avoir éliminé en dernier Jeff Hardy, dernier survivant de l’équipe de SmackDown. Rollins aussi était le dernier survivant de son équipe. Le match n’est pas incroyable, les divers rebondissements ont pris beaucoup de place.

Ainsi, à RAW Kevin Owens a quitté le match dès le début. Drew McIntyre et Bobby Lashley ont été éliminés ensemble par décompte à l’extérieur après s’être battus à l’extérieur du ring. Sheamus a attaqué Jeff Hardy en partant. On peut rapidement en venir au bilan : non, ils ne peuvent pas coexister.

À lire aussi : WWE Survivor Series 2021 : Seth Rollins offre la victoire à son équipe de RAW

Roman Reigns a rendez-vous dans le bureau de Vince McMahon. Il y est question du Rock, mais surtout de l’œuf en or dont McMahon dit qu’il a coûté plus de 100 millions de dollars. « Comme mon prochain contrat » a répondu le champion Universal. On comprend mieux les récents renvois.

Publicité

The Rock n’est pas là, mais il y a la pizza

C’est l’heure de la pause. La bataille royale de 25 catcheurs pour célébrer les 25 ans de carrière de The Rock a lieu tout de suite — c’était surtout sponsorisé par Pizza Hut. Les Superstars ont toutes des t-shirts rouges et bleus pour représenter leur brand, mais ils s’éliminent entre eux, peu importe la couleur. On a du mal à comprendre.

Omos a remporté la bataille royale en éliminant Ricochet.

Il y avait de la pizza aux abords du ring, visiblement pour les vainqueurs mais les Street Profits sont partis avec… On va passer à la suite, vite.

Randy Orton en routine

C’est au tour des champions par équipe des deux brands de s’affronter dans le match suivant. RK-Bro affrontent les Usos.

RK-Bro ont battu les Usos par tombé avec un RKO de Randy Orton. Un bon match sans plus. Randy Orton fait du Randy Orton, il ne se foule pas mais ça suffit pour faire marcher le public. Le final était bon, en tout cas. Pour une fois.

Adam Pearce et Sonya Deville sont dans le bureau de Vince McMahon. Ils se félicitent du show de ce soir (ils ne devraient pas, mais on y reviendra), mais il y a plus important : quelqu’un volé l’œuf de McMahon. Demain à WWE RAW, Vince McMahon viendra s’adresser à ses talents pour trouver le coupable. Oui, c’est sérieux.

Bianca Belair, star du 5 vs 5

Retour à l’action avec le match à cinq contre cinq à éliminations féminin. Bianca Belair, Rhea Ripley, Liv Morgan, Carmella et Queen Zelina de RAW affrontent Sasha Banks, Shayna Baszler, Shotzi, Natalya et Toni Storm de SmackDown.

Bianca Belair a offert la victoire à l’équipe de RAW, éliminant seule une à une les dernières participantes de l’équipe de SmackDown alors qu’elle était seule face à quatre adversaires. Sasha Banks a été, juste avant, éliminée par décompte à l’extérieur. Ses partenaires l’ont empêché de remonter sur le ring. Elle était pourtant remontée brièvement sur le ring entre-temps, mais l’arbitre n’a pas compté visiblement.

Un match bien trop long et sans surprise. Personne n’a su s’entendre dans l’équipe de SmackDown, ce qui a causé sa défaite. La seule bonne chose qui sort de ce match c’est Bianca Belair, toujours aussi puissante.

À lire aussi : WWE Survivor Series 2021 : Bianca Belair offre la victoire à l’équipe de RAW

Roman Reigns sauve l’honneur de SmackDown

On termine cette soirée avec le match entre le champion Universal Roman Reigns et le champion de la WWE Big E.

Roman Reigns a battu Big E par tombé avec un Spear. Le match a commencé banalement et assez lentement. Roman Reigns domine les premières minutes et on craint le pire pour le champion de la WWE. Mais au fur et à mesure des minutes on se réjouit, Big E se révèle de plus en plus malin face aux offensives du champion Universal, réussissant notamment à échapper habilement à la guillotine. La seconde sera portée dans les cordes, et ne pourra pas durer plus que cinq secondes. Habile aussi, ça.

La séquence dans laquelle Big E réussit à échapper à un Superman Punch et à se relever de deux autres est aussi superbe. Au troisième, Reigns pense pouvoir poter un spear, mais il découvre avec surprise un Big E debout sur ses deux jambes. Là Big E est très fort. Le champion de la WWE se relèvera aussi d’un Rockbottom porté par Reigns comme un clin d’œil aux rumeurs de la présence de The Rock qui ont circulé toute la soirée — il sera finalement absent.

Roman Reigns sauve en quelques sortes l’honneur de SmackDown, mais la brand bleue perd encore une fois à Survivor Series. 4 victoires pour RAW et 2 pour SmackDown.

Une édition de WWE Survivor Series 2021 assez mauvaise. Aucun des deux matchs traditionnels des Survivor Series n’a été incroyable, tout juste des démonstrations de ce que l’on savait déjà : les équipes ne peuvent pas « coexister ». Becky Lynch contre Charlotte Flair était un excellent match mais avec un final décevant. On ressort de ce pay-per-view fatigué tant il était long et frustré parce que l’action n’a cette fois pas sauvé le build up mauvais de ces dernières semaines. Il va falloir se reprendre pour 2022.

En haut