Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 26 novembre

resultats wwe smackdown 26 novembre 2021

Résultats de l’épisode de WWE SmackDown du 26 novembre 2021.

WWE

Cette semaine dans WWE SmackDown une rumeur circule, tandis qu’une bataille royale désigne le challenger au titre de champion Universal de Roman Reigns en main-event. Toni Storm elle, essaye d’avoir l’attention de Charlotte Flair et Drew McIntyre veut exister.

Roman Reigns n’entend pas les rumeurs

Cet épisode s’ouvre avec Kayla Braxton sur le ring, interrompue rapidement Roman Reigns et Paul Heyman. Sans doute pour varier un peu, Roman Reigns tout seul une semaine, Roman Reigns en interview la semaine suivante… Il y aurait en tout cas des rumeurs de retour de Brock Lesnar, et Paul Heyman n’aime pas les rumeurs. On ne parle pas de rumeurs chez Roman Reigns dit Heyman, en accusant Braxton de parler de rumeurs juste pour se donner l’air d’une journaliste.

Kayla Braxton s’en va, mais le public lui adore la rumeur et réclame Brock Lesnar. Reigns reprend le micro et poursuit : pour lui il n’y a que les losers qui croient aux rumeurs. Il traite chaque personne du public de loser. Brock Lesnar est un loser aussi selon le champion Universal, « le numéro un des losers », revenant sur sa victoire à Crown Jewel.

Ce soir il y a une bataille royale pour déterminer son prochain challenger, mais Roman Reigns s’en fout, peu importe qui gagne, il va le battre. Le champion termine en disant quelque chose d’assez étonnant : quand son temps à la WWE sera venu à son terme, « ce qui pourrait arriver bientôt » dit-il, tout le monde l’acceptera comme chef.

Publicité

Étonnante conclusion, même si on se doute bien qu’il ne partira pas de sitôt.

Drew McIntrye et Jeff Hardy ont battu Happy Corbin et Madcap Moss par tombé avec le Clamoyre de McIntyre et la Swanton Bomb d’Hardy sur Moss. Pauvre Moss.

Paul Heyman n’en a pas terminé avec Kayla Braxton et sa rumeur sur Brock Lesnar. Il lui conseille de vérifier son information et la confirmer avant de la fin de la soirée, et laisse entendre qu’il pourrait la faire virer si elle ne le fait pas.

Cesaro a battu Ridge Holland par tombé avec un roll up. Un court match, c’est dommage. Sheamus était aux commentaires et a tenté de distraire son ancien partenaire de The Bar.

Angel Garza a battu Rick Boogs par tombé avec un Superkick. Trois minutes de match, un « Thanksgiving Leftovers Throwdown » dans lequel comme son nom l’indique, il y avait des restes du repas de Thanksgiving de la veille installé sur une table. Et quand il y a de la bouffe dans un show de catch, vous savez ce qui se passe ensuite, surtout chez Vince McMahon. C’est le pauvre Humberto Carrillo qui se fait jeter à travers la table après avoir joué avec la guitare de Boogs.

Publicité

Toni Storm n’existe pas (chez Charlotte Flair)

Charlotte Flair est sur le ring… mais elle ne parlera pas tout de suite. Elle va devoir poireauter pendant une dizaine de minutes, pas de chance. En attendant après une page de publicité c’est Kayla Braxton qui interroge Adam Pearce sur la bataille royale de ce soir, disant que les noms seront annoncés plus tard quand la liste sera prête, et aussi sur Brock Lesnar, dont il ne croit pas que la suspension sera levée.

Et on retrouve finalement la patiente championne de SmackDown sur le ring, avec Michael Cole pour l’interviewer. Charlotte Flair revient sur sa défaite de dimanche à WWE Survivor Series 2021 mais dit ne pas être déçu d’avoir perdu, juste déçue du travail de l’arbitre du match, minimisant en même temps la victoire de Becky Lynch.

Toni Storm fait son entrée, se laisse imaginer que Charlotte Flair l’a appelé à venir sur le ring et la défie pour un match. Charlotte Flair se moque d’elle, explique qu’elle sait à peine qu’elle existe et refuse le challenge. Une bagarre éclate, et Toni Storm finit couverte de tarte à la crème. Joyeux Thanksgiving, hein.

Publicité

Sasha Banks retrouve Sonya Deville en coulisse et la blâme d’avoir choisi les participantes de l’équipe de SmackDown à sa place alors qu’elle était capitaine. Elle pense que Naomi aurait dû être dans l’équipe. Deville nie avoir un souci avec cette dernière et annonce à Sasha Banks qu’elle fera équipe avec elle pour affronter Shayna Baszler et Natalya.

Une nouvelle vidéo pour annoncer l’arrivée future de Xia Li est diffusée, toujours dans le même style comics retraçant son histoire.

Sasha Banks et Naomi ont battu Shayna Baszler et Natalya par tombé avec un Sunset Flip de Naomi sur Natalya. Match sympa, même Sonya Deville applaudit Naomi.

À lire aussi : Même Jerry Lawler pense que la WWE est « difficile à regarder » aujourd’hui

Double-clim en main-event

La liste des participants de la bataille royale est affichée en coulisse. On dirait une bande de lycéens devant les résultats du bac. Il y a des ravis et des déçus. Dans les déçus il y a Drew McIntyre, qui malgré sa demande auprès d’Adam Pearce et Sonya Deville n’a pas été mis dans la liste. Sheamus jubile.

Publicité

La bataille royale fait donc le main-event de cet épisode. Les participants sont les suivants : Sami Zayn, The Viking Raiders, Ricochet, Drew Gulak, Mansoor, Mace, Angel, Humberto, Jinder Mahal, Shanky, Jeff Hardy, Rick Boogs, Cesaro, Happy Corbin, Ridge Holland, Madcap Moss et Sheamus.

Alors que le match allait commencer, c’est un Drew McIntyre énervé qui débarque avec son épée et menace de décapiter trois personnes, mécontent de ne pas avoir été choisi. On rappelle qu’il est face, officiellement. Adam Pearce vient lui demander de partir mais celui-ci refuse et demande à être intégré à la bataille royale. Mais Pearce refusera à nouveau.

Au retour de la pub… McIntyre est parti tout seul, nous annonce Michael Cole. Pendant ce temps Roman Reigns et toute la Bloodline suivent le match en coulisse.

Le final four de la bataille royale est composé de Sheamus, Happy Corbin Sami Zayn et Jeff Hardy. Zayn est à l’extérieur du ring probablement KO mais personne ne semble le remarquer pour l’instant. Sheamus et Corbin tentent d’éliminer Hardy ensemble, mais comme cela ne fonctionne pas Corbin élimine Sheamus. Hardy profitera d’un Corbin distrait par joie pour l’éliminer à son tour. Hardy croit avoir gagné sauf que…

Sami Zayn a remporté la bataille royale en éliminant Jeff Hardy. Zayn était toujours dans le match, n’ayant pas été éliminé. On l’appelle Sami « la clim » Zayn.

Mais la clim va se retourner contre Sami Zayn. Et Roman Reigns. Et aussi Adam Pearce visiblement. Kayla Braxton mime entendre quelque chose dans son oreillette, et annonce que la suspension de Brock Lesnar a bien été levée. Il sera de retour la semaine prochaine, stupéfaction sur les visages.

Le public est ravi et chante le nom de Brock Lesnar qui, notons-le, est tellement face aujourd’hui qu’il a respecté à la lettre sa suspension. Ou alors il a gardé ses vieilles habitudes et a la flemme de venir, on ne saura jamais.

Un épisode de Friday Night SmackDown sympa mais sans plus. On a vu mieux mais on a vu bien pire. Au moins il y avait pas d’œuf. Plus sérieusement, on sent un début de construction autour de Drew McIntyre dont le personnage semble être un pied chez les faces un autre chez les heels. Sasha Banks semble, elle, revenir du côté des faces et démarrer une rivalité contre Sonya Deville.

Voir aussi

En haut