AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 1er décembre

resultats aew dynamite 1 decembre 2021

Résultats de l’épisode de AEW Dynamite du 1er décembre 2021.

AEW

L’hiver arrive, mais pour l’instant c’est AEW Dynamite. Au programme de cet épisode du 1er décembre : Bryan Danielson affronte Alan Angel en opener, CM Punk affronte Lee Moriarty, Ruby Soho et Kris Statlander s’affrontent dans le dernier quart de finale du tournoi TBS et Cody Rhodes et Andrade s’affrontent dans un Street Fight.

Bryan Danielson compte les jours avant l’hiver

On démarre donc avec le match entre Mister Opener Bryan Danielson qui fait face à Alan Angel du Dark Order. Pendant ce temps le match entre Danielson et Hangman Page — qui est aux commentaires du match — pour le titre de champion de l’AEW est officialisé pour le 15 décembre à AEW Winter is Coming 2021.

Bryan Danielson a battu Alan Angel par soumission avec une knee bar. Alan Angel est à domicile et le public est clairement derrière lui mais c’est Danielson qui domine la rencontre et qui repart avec la victoire.

Après le match Danielson est interviewé par Tony Schiavone, se vante d’avoir battu et peut-être blessé Alan Angel pour un peu plus de heat de la part du public d’Atlanta et il compte recommencer la semaine prochaine contre un autre membre du Dark Order. Et dans deux semaines, devant le public de Dallas dans le Texas, il espère prendre le titre de champion de l’AEW des mains de Hangman Page.

Publicité

Danielson fait un jeu de mots entre « cow-boy shit » et « coward shit » et là c’en est trop pour Hangman Page qui se lève de sa chaise et se dirige vers le ring. Il est stoppé par John Silver qui lui dit qu’il ne peut pas s’en prendre à Danielson ce soir… mais lui, Silver, le peut, et fonce vers le ring. Danielson s’enfuit — pas parce qu’il a peur, juste parce que Silver ne le mérite pas.

Pendant ce temps, Miro, dans un clip vidéo, se retrouve dans une sorte de vide (il est dans un fond blanc). Il explique qu’il a réalisé ce qu’il devait faire pour se reprendre. « J’ai deux faiblesses : une que je vais soigner, une autre que je vais accepter. »

« PG Punk »

On passe d’un match de Bryan à un match de CM Punk — cela nous paraîtrait presque banal désormais — qui affronte Lee Moriarty dans le match suivant. MJF est à la table des commentateurs dans un joli costume.

CM Punk a battu Lee Moriarty par tombé avec son GTS. Bon match, Moriarty a eu beaucoup de place dans ce match, peut-être même un peu trop mais c’est visiblement le sujet.

MJF prend le micro après le match, dit à « PG Punk » qu’il est fier de lui mais trouve qu’il est un peu mou, et constate qu’il a quand même eu du mal à battre Moriarty, comme il a eu du mal à battre QT Marshall — sur Marshall on ne va pas donner tort à MJF, c’est chaud quand même. Il dit aussi que tout ce que Punk sait faire en ce moment c’est essayer de se faire Britt Baker.

Publicité

CM Punk prend le micro, se moque du costume de MJF, « le pyjama de Larry David » et lui répond que Moriarty et QT Marshall sont meilleurs que lui. Il lui propose de venir le rejoindre sur le ring mais il ne viendra pas. MJF croit savoir que Punk a plus besoin de lui que MJF a besoin de Punk, histoire de lui redonner la gloire qu’il n’a pas eue depuis 2011.

Il poursuit en disant qu’il remportera la Dynamite Dozen Battle Royale la semaine prochaine — on découvre donc la tenue du match — qu’il a déjà remportée deux fois, une fois avec Hangman Page et une autre avec Orange Cassidy, adversaire qu’il a ensuite battu pour remporter la bague. MJF termine en disant que s’il voit Larry, le chien de CM Punk, dans les coulisses, il l’enverra dormir. Ça va trop loin, on ne touche pas aux chiens. Punk se dirige vers la rampe pour attaquer MJF, mais Wardlow s’interpose.

Britt Baker est en interview avec Tony Schiavone. On aurait pu s’attendre à ce qu’elle réagisse après avoir entendu son nom deux ou trois fois juste avant, mais rien du tout. Un peu bizarre. Le souci ici c’est qu’elle doit affronter Riho pour défendre son titre de championne de l’AEW. La tension monte entre Baker et Jamie Hayter quand cette dernier qui doit affronter Riho elle aussi la semaine prochaine rappelle qu’elle a fait un bon match dans le tournoi TBS. Baker lui rappelle que ce match, elle l’a perdu. Bonne ambiance.

Publicité

Adam Cole et Orange Cassidy improvisent une rivalité

Adam Cole entre, fait un petit tour sur le ring avant de s’installer aux commentaires. On ne sait pas encore pourquoi. Orange Cassidy entre à son tour et confronte Cole avant que les Young Bucks ne tentent de l’attaquer par surprise. Pas de chance, il les a vus. Il leur file quelques coups de pied à la Cassidy avant de se prendre un low blow de la part de Cole. Cassidy est passé à tabac et les Best Friends mettront un peu de temps avant de venir le secourir. On ne sait toujours pas pourquoi Cole et Cassidy sont entrés en premier lieu, mais maintenant on sait ce qu’ils vont faire ces prochaines semaines.

Dans une petite promo en coulisse Tony Nese défie Sammy Guevara à un match de championnat TNT, et menace de lui casser encore quelques côtes.

Wardlow a battu AC Adams par tombé après quatre powerbombs. Le pauvre Adams avait déjà assez souffert comme ça, mais Shawn Spears est ensuite arrivé pour lui donner quelques coups de chaise. Gratos.

Rey Fenix étant blessé, PAC annonce qu’il va le remplacer aux côtés de Penta dans le match de vendredi contre les FTR. PAC est lui blessé à l’œil, mais cela ne le retiendra pas.

La Team Taz, nouvellement accompagnée de Dante Martin, s’installe à la table des commentateurs pour observer le match entre le duo de Darby Allin et Sting et celui de Billy et Colten Gunn.

Publicité

Sting et Billy Gunn face à face en 2021

Darby Allin et Sting ont battu Billy et Colten Gunn par tombé avec le Scorpion Deathdrop de Sting sur Colten Gunn. Bon match, voire Sting et Billy Gunn sur un ring en 2021 c’est assez surréaliste. Darby Allin lui est toujours autant Darby Allin, il se jette par deux fois à l’extérieur du ring à s’en ouvrir le crâne. C’est comme ça qu’on l’aime Allin.

Chris Jericho, en interview voulait clarifier un point : il n’est pas venu aider Eddie Kingston à Rampage la semaine dernière face à Daniel Garcia et les 2point0, il voulait s’occuper de ces derniers. Les intéressés le retrouvent et le passent à tabac, une nouvelle fois.

Taz est toujours à la table des commentateurs et parle de la Dynamite Dozen Battle Royal, expliquant que le quart des participants seront des membres de sa team. Lio Rush l’interrompt, il n’a toujours pas digéré la signature de Dante Martin chez lui, mais promet de gagner la bataille royale parce qu’il est un combattant. Taz lui conseille juste de partir en retraite.

Le tournoi TBS régale

Le tournoi TBS se poursuit avec le dernier quart de finale : Ruby Soho contre Kris Statlander.

Ruby Soho a battu Kris Statlander par tombé avec un cradle, contrant le Big Bang Theory. Un excellent match, ce tournoi nous régale — on a envie de l’opposer au Queen’s Crown en face. La victoire de Soho était attendue mais les deux catcheuses ont su entretenir un petit suspense avec notamment un nearfall après un poison rana et un spike rana de Soho qui n’en revient pas.

Après le match Nyla Rose, qui sera la prochaine adversaire de Ruby Soho, attaque cette dernière sur le ring. Kris Statlander viendra à son secours.

À lire aussi : AEW Winter is Coming 2021 : Hangman Page défendra son titre contre Bryan Danielson

Les rues d’Atlanta ne sont pas sûres

On termine cet épisode avec le Street Fight entre Cody Rhodes et Andrade. Un Atlanta Street Fight pour être précis. Andrade qui catch en costard parce que c’est Andrade, attaque Cody Rhodes durant son entrée. Arn Anderson et José passent eux aussi à l’action et se battent sur la rampe. Anderson s’est d’ailleurs fait une petite frayeur en chutant de la rampe.

Le match est brutal, ça se projette dans les marches en acier, s’éclate la tête à coups d’ordinateur portable. Chaise, chaînes et kendo sticks sont utilisés. Le sol est découvert de sa protection. Cody Rhodes sortira même un Sledgehammer de sous le ring pour le clin d’œil avant d’opter pour une pelle en or (oui oui, en or). José reviendra avec un taser mais qui ne servira heureusement pas, la pelle est pour lui.

Mais le meilleur est à venir. Une personne au visage couvert avec un sweat à capuche arrive sur le ring : il s’agit de Brandi Rhodes qui s’est cachée sans doute pour éviter les réactions négatives qui pleuvraient trop tôt, elle arrose la table de liquide inflammable et l’allume. Cody Rhodes n’a plus qu’à terminer le match.

Cody Rhodes a battu Andrade El Idolo par tombé avec un reverse DDT sur la table enflammée. Quand l’AEW fait des Street Fight elle fait jamais les choses à moitié. C’est un poil surbooké mais on aime quand ça part dans tous les sens comme ça. C’est aussi l’occasion de concéder une chose à Cody Rhodes : Dans ce genre de match il n’hésite pas à donner de sa personne.

Un assez bon épisode de AEW Dynamite, CM Punk et MJF régalent, Ruby Soho et Kris Statlander donnent espoir en la division féminine de l’AEW et la futur scène du titre TBS, pas grand-chose à jeter.

En haut