NWA

Résultats de NWA Powerrr du 7 décembre

resultats nwa powerrr 7 decembre 2021

Résultats de l’épisode de NWA Powerrr du 7 décembre 2021.

NWA

Après les événements de Hard Times 2, la NWA lance la septième saison de Powerrr au sein des GPB Studios de la ville d’Atlanta. Au programme : British Invasion contre Hawx Aerie, Jax Dane contre Mims, Jennacide contre Poppa Blaze ainsi que Colby Corino et les Fixers contre The OGK et Victor Benjamin.

La NWA mise sur Corino, Stricly Business se plaint

Pas le temps de niaiser, après un rapide récapitulatif de Hard Times 2, cette septième et nouvelle saison de Powerrr s’ouvre sur un match trois contre trois.

Colby Corino et The Fixers (Jay Bradley & Wrecking Ball Legursky) ont battu The OGK (Matt Taven & Mike Bennett) et Victor Benjamin. Un match plutôt bien huilé où les Fixers ont su démontrer une bonne palette dominante tandis que The OGK a su faire opposition, et ce avec panache, à leurs adversaires. Corino reste néanmoins le point central du combat lorsque celui-ci cloue Benjamin au tapis grâce à sa Sunsetter. La NWA commence à faire confiance à de nouvelles têtes et c’est plutôt rafraîchissant.

Au micro de Kyle Davis, Stricly Business revient tour à tour sur leurs matchs de Hard Times 2. Malgré sa défaite face à Nick Aldis. Thom Latimer a été, selon lui, le plus dominant des deux et qu’au bout du compte, il hante l’esprit de son ancien comparse. Faut rester fort, semble-t-il. Quant à Kamille, celle-ci se plaint des tactiques peu communes employées par Melina tandis que Chris Adonis s’estime être le plus grand champion National de tous les temps. Au moins un qui reste en confiance.

Publicité

Passages à tabac

S’ensuit une entrevue avec Jax Dane. Défait à la surprise générale par Mims ce samedi, Dane déplore la présence d’Anthony « Crimson » Mayweather aux abords du ring. Ainsi, il compte bien redorer le blason en obtenant un match revanche, quitte à mettre en jeu sa récompense des Champions Series en jeu.

Thom Latimer a battu Miguel Robles. Envoyée telle une chair à canon, Robles n’a rien pu faire face à un Latimer bien remonté. Après lui avoir infligé un Piledriver, l’anglais enchaîne les souplesses et quelques bonnes mandales avant de lui coller à nouveau un Piledriver pour le compte de trois. Emballé, c’est pesé.

Jennacide a battu Poppa Blaze. Après avoir perdu une occasion aux titres par équipes mais surtout celle des Champions Series, Blaze a rapproché à Taryn Terrell d’avoir influencé sa partenaire. Ainsi, ces dernières se retrouvent sur le ring.

Blaze est complètement mise à l’amende par Jennacide, celle-ci prenant son temps pour démolir ce qui devient assurément son ancienne coéquipière. Néanmoins, Natalia Markova fait son apparition pour distraire Jennacide, permettant à son adversaire de tenter le petit paquet, contré dans un Big Side Slam pour la victoire.

Les Anglais sont arrivés

En coulisses, aux côtés de May Valentine, The Hex, La Rebelion ainsi qu’Homicide se félicitent tour à tour de leurs récents succès. Alyssin Kay s’amuse pendant ce temps-là à faire des jeux de mots avec le préfixe « Hex-« . Tout du moins, les talents latins de la NWA veulent en prouver davantage.

Publicité

S’ensuivent quelques insultes de la part de Tyrus envers Cyon après avoir conservé son championnat de la télévision ce samedi. L’homme masqué débarque et déclare qu’il est en réalité le fils d’un ancien champion de la NWA, à la grande confusion lue sur le visage d’Austin Idol. Affaire à suivre.

Au podium, Mickie James est là pour féliciter Kiera Hogan de ses récentes performances ainsi que la foule pour le soutien apporté à sa benjamine. Quant à Nick Aldis, l’Anglais appelle un certain Doug Williams à venir le rejoindre. Ce dernier s’exécute et découvre des vestes à l’effigie de British Invasion, équipe formée aux débuts des années 2010 à la TNA.

Williams accepte l’invitation. Un bon moyen d’éloigner Aldis du titre majeur tout en ayant un certain atout dans la division par équipes.

Publicité

À lire aussi : NJPW : Katsuyori Shibata fera « une annonce importante » le 15 décembre

Dane redore son blason

Jax Dane a battu Mims. Afin de provoquer son ancien partenaire, Anthony Mayweather s’est assis à la table des commentateurs, démontrant ainsi que Dane n’a rien appris de ses erreurs. De plus, le match a été plutôt similaire à celui de Hard Times 2, jusqu’à ce que Mims prenne un doigt dans l’œil, permettant à Dane de le clouer au tapis avec la Pop The Trunk.

Désormais partenaire, JTG et Dirty Dango (ex-Fandango) sont prêts à prouver ce qu’ils valent. Ces derniers provoquent dès lors PJ et Luke Hawx, qui répondent que s’ils souhaitent un match, ils n’ont qu’à le demander. Hawx Aerie affrontera British Invasion dans le main-event.

Au tour de Trevor Murdoch de se rendre au podium. Le champion Worlds Heavyweight partage sa frustration d’être pris en grippe à chacune de ses victoires, s’adressant ainsi indirectement à Matt Cardona. Si ce dernier n’a qu’à venir en face-à-face. Aron Stevens apparaît dès lors pour lui confier qu’il est un champion dont Harley Race serait fier tout en lui faisant comprendre que lui-même et Kratos seront à ses côtés quoi qu’il arrive.

Leçons à l’anglaise

British Invasion (Nick Aldis & Doug Williams) ont battu Hawx Aerie (PJ & Luke Hawx). Une bonne occasion de briller pour le jeune Luke, notamment de la part de Williams, avec qui il essaye de rivaliser sur le plan technique, sans succès.

Publicité

Malgré les années, l’alchimie de British Invasion reste intacte bien que ces derniers font tout de même face à celle entre un père et son fils. Néanmoins, même si le paternel résiste, le rejeton cède sur la Chaos Theory de Williams.

Avant de rendre l’antenne, Joe Galli a donné des nouvelles de Pope, qui souffrirait d’une commotion cérébrale. Dans les faits, celui-ci l’aurait subie des mains de Matt Cardona après avoir été envoyé dans les escaliers en acier. Pope devrait être rapidement remis sur pied.

Une première de nouvelle saison tout à fait solide. Les nouvelles têtes permettent de rafraîchir le produit tandis que la NWA semble miser sur ses plus jeunes. Le retour au GPB Studios fait par ailleurs du bien, le lieu contenant l’ambiance parfaite pour une bulle à remonter dans le temps.

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.
En haut