NXT 2.0

Résultats de WWE NXT du 7 décembre

resultats wwe nxt 7 decembre 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 7 décembre 2021.

WWE

Au programme de cet épisode post-WarGames, Kyle O’Reilly et Johnny Gargano font leurs cartons tandis que l’on prépare la carte de NXT New Year’s Evil.

Kyle O’Reilly part sur une défaite

On démarre directement cet épisode comme à RAW, avec un match en cage. Celui-ci entre Kyle O’Reilly et Von Wagner, décidé après que ce dernier a tenté d’attaquer son désormais ex-partenaire après la défaite face à Imperium. Un match qui est possiblement le dernier d’O’Reilly à la WWE.

Von Wagner a battu Kyle O’Reilly par tombé avec un twisting butterfly slam. À NXT il reste un peu de respect, on gagne les matchs en cage sans sortir de la cage. Dans l’ensemble le match est bon, mais on ne s’attendait pas à la victoire de Wagner qui s’en offre une belle.

On ne sait pas officiellement quel est l’avenir de Kyle O’Reilly, mais il ne repart pas vraiment avec les honneurs, juste avec celui d’avoir élevé un talent dont l’avenir lui n’est pas vraiment assuré pour l’instant.

Publicité

Joe Gacy n’a pas dit son dernier mot à propos des Cruiserweights et veut changer le nom du show 205 Live — pour le coup vu ce qu’en fait la WWE ce ne serait pas une mauvaise idée. Il nous apprend aussi qu’Harland fera ses débuts sur le ring la semaine prochaine et qu’ensemble, ils changeront le monde. Un petit côté Minus et Cortex.

Bron Breakker relance Tommaso Ciampa

Bron Breakker rejoint le ring, il est énervé. Comme d’hab. Il explique qu’il veut une nouvelle chance au titre de champion de NXT contre Tommaso Ciampa après avoir fait le tombé sur lui dimanche à WarGames. Mais il est interrompu par Malcolm Bivens qui l’appelle en passant « LeBron Breakker ».

Bivens vient de la part de Roderick Strong pour lui proposer un défi, un match la semaine prochaine contre le champion Cruiserweight. Breakker accepte sans hésiter, expliquant qu’il battra tous ceux qui se mettront en travers de sa route vers Ciampa.

Le titre n’est évidemment pas en jeu mais même sans ça, le champion Cruiserweight qui se retrouve à faire la serpillière pour un type qui n’est pas Cruiserweight en dit long sur l’avenir de la division.

À lire aussi : Résultats de WWE NXT WarGames 2021

Publicité

Brooke Jenson et Josh Briggs ont battu les Creed Brothers par tombé avec un roll up. Imperium ont quelque peu distrait l’action en apparaissant depuis le balcon, et les Grizzled Young Veterans sont venus à la table des commentateurs. Imperium vs GYV, on signe par contre.

Duke Hudson arrive sur le ring avec une jolie perruque blonde. Hudson a perdu le Hair vs Hair match contre Cameron Grimes — du moins dans notre souvenir, parce que lui dit qu’il ne s’est rien passé. Il a toujours été blond, comme ça.

Duke Hudson a un sacré toupet

Cameron Grimes l’interrompt, Hudson met un casque de protection de lutte pour faire tenir sa perruque. Grimes lui fait comprendre qu’après tout ce qui s’est passé entre eux il pourrait au moins admettre ce qui s’est passé dimanche à WarGames. Hudson lui répond que ce qu’il a fait était illégal, qu’il a gagné en lui tenant le slip.

Publicité

Grimes le défie alors à un nouveau match, un No Holds Barred cette fois. Duke Hudson accepte. Les deux catcheurs finissent par se battre, Grimes tente de lui retirer la perruque mais sans succès.

En coulisse Brooke Jenson et Josh Briggs célèbrent leur victoire, ils sont rejoints par les Jacket Time et les Grizzled Young Veterans qui viennent leur rappeler qu’ils ont gagné le match grâce à eux. Jenson et Briggs finissent par partir avec Kacy Catanzaro et Kayden Carter et les GYV se battent avec Ikemen Jiro et KUSHIDA, pendant qu’on aperçoit une Wendy Choo (Karen Q) apparaître en pyjama derrière le bar, avant de se recoucher. C’était n’importe quoi, mais on n’est plus surpris à ce niveau.

Dexter Lumis a battu Carmelo Hayes par disqualification suite à une intervention de Trick Williams. Long match, fin en carton. Une formule très populaire à la WWE en ce moment.

Le Shaman Bro

Il est temps pour MSK de découvrir qui est leur Shaman. Il s’agit donc de Riddle, le « Shaman Bro » dit-il. Riddle leur fait un discours pour les motiver, leur promet de ne pas les lacher et qu’ils remporteront à nouveau les titres de champions par équipe de NXT. Riddle veut aussi voir ce qu’ils ont dans leur sac, on ne saura pas, mais visiblement c’est de la bonne.

Ce n’est pas la bonne ambiance entre Indi Hartwell et Persia Pirotta qui déplore l’attitude de sa partenaire, à cause de Dexter Lumis. Johnny Gargano les rejoint pour les saluer… une dernière fois ?

Publicité

Cora Jade a des ambitions

Toxic Attraction (Gigi Dolin et Jacy Jayne) ont battu Valentina Feroz et Yulisa Leon par tombé avec un spin kick. Un match d’exhibition pour les championnes par équipe.

Mandy Rose prend le micro après le match, elle se vante du fait que Toxic Attraction a toujours tout ses titres après WarGames — en même temps elles ne les ont pas défendus — et lance un open challenge. Cora Jade intervient, lui rappelle qu’elle l’a battu il y a deux semaines et fait gagner son équipe hier contre Toxic Attraction.

Raquel Gonzalez viendra à son tour se mêler de l’histoire, armée d’une chaise pour virer les heels du ring.

Tiffany Stratton a le droit à une nouvelle vignette dans laquelle elle raconte cette fois son passé dans l’équipe des États-Unis de gymnastique. Elle vise maintenant le titre de championne de NXT.

Santos Escobar a battu Xyon Quinn par tombé avec son Phantom Driver. Un bon match pour l’une des rares storylines intéressante de NXT 2.0 avec une Elektra Lopez qui joue double-jeu entre son clan et son envie de flirter avec Quinn en lui donnant discrètement un poing américain.

Dans un clip promo Boa, visiblement transformé et ayant pris la place de Tian Sha, a défié Edris Enofe pour un match la semaine prochaine. On a aussi appris que le match entre Cameron Grimes et Duke Hudson aura lieu mardi prochain lui aussi.

À lire aussi : The Miz et Edge s’affronteront à WWE Day 1

Gargano sorti à coups de chaise

C’est l’heure de sortir les mouchoirs. Johnny Gargano entre dans l’arena déjà ému aux larmes pour ce qui est peut-être sa dernière apparition. Peut-être parce que rien n’a été officiellement annoncé pour l’instant, même si on a peu de doute.

Il prend le micro pour nous raconter qu’il veut passer ce discours d’adieux qui ne dit pas son nom avec les fans, disant qu’il a beaucoup appris en six ans à NXT, et pense qu’il n’a pas su apprécier ces moments à leur juste valeur parce qu’il a toujours eu le souci de faire de son mieux, d’offrir les meilleures performances auprès des fans. Il se rappelle que lors de son tryout on lui a dit qu’il ne serait jamais pris à WWE NXT, mais que grâce à l’insistance de William Regal (qu’on ne voit clairement plus assez ces temps-ci) et le soutien du public il n’aurait jamais eu de deuxième chance.

Gargano explique qu’au fond de lui, il est toujours le petit fan de catch de huit ans en surpoids — un fan dans le public lui répond « je suis gros aussi » histoire de faire rire un peu. Il continue en disant qu’il a toujours du faire avec son manque de confiance mais s’il y a bien un endroit où il se sent bien c’est sur le ring face au public. Il salue sa famille à Cleveland, et les talents en coulisse qu’il considère aussi comme sa famille.

« Le changement peut faire peur, mais il est nécessaire » dit-il. Concernant son futur, il dit qu’il va « faire des choses par-ci par-là », mais en février il sait qu’il va occuper un nouveau rôle : celui de père.

Gargano continue sa promo quand le public commence à changer de ton et à hurler. Grayson Waller attaque alors Gargano à coups de chaises en lui hurlant que NXT est désormais sa maison. Là c’est moins cool. Le show se termine sur le passage à tabac de Gargano, sympa la sortie.

On ne sait pas encore officiellement ce qu’il va advenir de Kyle O’Reilly et Johnny Gargano mais si leur départ est acté, ils ne repartent pas vraiment avec les honneurs. Ils pourront à peine se vanter d’avoir mis en avant deux jeunes talents, Von Wagner et Grayson Waller.

Un épisode de WWE NXT qui construit ce que sera la carte de New Year’s Evil. On peut déjà envisager Bron Breakker face à Tommaso Ciampa et Cora Jade contre Mandy Rose. Pour ce qui est du show en lui-même, rien ne change : C’est toujours trop chargé, booké comme un épisode de RAW et pas plus supportable. On a un peu pris l’habitude, tristement.

En haut