Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 13 décembre

resultats wwe raw 13 decembre 2021

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 13 décembre 2021.

WWE

Au programme de WWE RAW ce lundi 13 décembre, Bobby Lashley tente d’entrer dans la compétition pour le titre de la WWE, Doudrop et Bianca Belair s’affrontent à nouveau, Becky Lynch et Liv Morgan n’ont pas terminé et un Miz TV avec Edge.

Bobby Lashley veut sa part

MVP et Bobby Lashley sont sur le ring, comme annoncé depuis ce week-end, et cela ne fait aucun doute qu’ils sont là pour plaider la cause du leader du Hurt Business afin qu’on lui donne une place dans le match de championnat WWE de Day 1 où sont déjà fourrés Seth Rollins et Kevin Owens en tant que challenger face à Big E. Et même si rien n’est encore fait, le suspense est à zéro. Ils plaident le manque de respect, parce qu’on ne l’a pas ajouté d’office au match.

Kevin Owens sera le premier à venir lui répondre, lui expliquant que personne ne lui a manqué de respect, lui et Seth Rollins ont juste mérité leur place de challenger. Owens veut offrir aux fans un champion dont ils seront contents. Ça ressemble à un discours de face mais vu les fausses huées balancées par la réalisation, ça n’est pas le cas. Seth Rollins interrompt la discussion à son tour, Lashley lui demande de venir se battre sur le ring après quelques vannes sur le costume rouge de Lashley — en appuyant les propos d’Owens, ils ont mérité leur place pas lui.

Au tour de Big E d’entrer. Il traite tout le monde d’idiot et rappelle à Lashley qu’il l’a battu pour devenir champion de la WWE, et l’a aussi battu dans une cage, alors ça ne le dérange pas de le battre une nouvelle fois.

Publicité

Adam Pearce et Sonya Deville viendront à leur tour annoncer qu’ils aiment l’idée du Fatal 4-Way (qu’ils sont influençable quand même) et que Lashley sera ajouté au match… s’il parvient à battre Rollins, Owens et Big E. Et tout ça ce soir. Il n’y a toujours aucun suspense à ce niveau.

En coulisse Orton et Riddle discutent de leur rôle de la semaine dernière, Riddle pense qu’ils devraient tous les deux lancer leur podcast, surtout après avoir vu le contrat de Pat McAfee avec la WWE. Il propose aussi à Orton de participer à Jackass — le casting était présent à SmackDown vendredi. Orton lui dit que s’il fait du bon travail face à Otis ce soir, il portera peut-être à nouveau la veste de commentateur de la semaine dernière comme il le souhaite. C’est perché, comme d’habitude.

Les champions par équipe rétamés

Petite information en passant, le tournoi RK-Bro-nament aurait dû commencer ce lundi soir mais en raison d’une blessure — on ne sait pas qui est touché pour l’instant — le tournoi est reporté au 27 décembre.

Otis a battu Riddle par tombé avec le World’s Strongest Slam. Randy Orton aux abords du ring a tenté de réveiller le public pour soutenir Riddle un peu en difficulté face à Otis. On a toujours du mal à croire qu’Otis et Chad Gable ont désormais atteint ce niveau de l’équipe menaçante pour les champions alors que cette alliance est la plus random de toutes les alliances à la WWE.

Après le match Orton tente de porter un RKO à Otis mais sans succès, c’est Gable qui le prendra. Otis n’en restera pas là et lui porte un back elbow.

Publicité

Doudrop, Bianca Belair, qui reste fort ?

Doudrop a un nouveau theme song, son vrai nom Piper Niven a récemment été déposé par la WWE, le personnage commence à être vraiment pris au sérieux et c’est l’une des bonnes choses de RAW actuellement. Maintenant faut que ça serve à quelque chose.

Bianca Belair a battu Doudrop par tombé avec un (superbe) 450 Splash. Dix minutes de match, comme la semaine dernière mais cette fois avec une victoire clean de Belair.

Mais comme la WWE est à la fois en train de consolider l’aura de Bianca Belair et de construire le personnage heel puissant de Doudrop, pour ne pas ruiner les efforts faits pour cette dernière, on la fait revenir pour attaquer Bianca Belair par surprise pendant sa célébration. Au final on n’est pas certain que ça serve vraiment Bianca Belair tout ça.

Publicité

En interview Kevin Owens est furieux, il trouve la situation dégueulasse, le fait d’avoir à affronter Lashley dégueulasse et la ville de Saint Paul où ils sont ce soir dégueulasse. Grumpy Owens est notre Owens préféré. Là en tout cas c’est clair, il est toujours heel.

On nous présente les quinze athlètes signés par la WWE pour le programme NIL (Next In Line). Peu de gens doivent connaître les quinze noms présentés mais le seizième signé à la fin de cet été est plus connu : il s’agit de Gable Stevenson qui est dans le public ce soir. Kevin Owens ne l’aime pas visiblement. Lashley et MVP par contre passent en lui faisant un petit check, on recrute pour le Hurt Business ?

Kevin Owens échoue face à Lashley

Bobby Lashley a battu Kevin Owens par soumission avec le Hurt Lock. Le match n’a même pas duré cinq minutes et Owens a rapidement tapé, à peine le temps de porter la prise, sans doute comme l’expliquent les commentateurs pour éviter une blessure et pouvoir être présent à Day 1.

Seth Rollins en coulisse est furieux, Sonya Deville lui annonce qu’il sera le suivant.

Veer Mahan arrive à RAW nous annonce-t-on encore comme c’est le cas depuis bien trop longtemps. Vous savez. Ils savent. Le troll est total.

Publicité

Nouvelle chance pour Liv Morgan

Becky Lynch arrive sur le ring pour revenir sur son match de championnat de RAW la semaine dernière, qu’elle a remporté la semaine dernière contre Liv Morgan — en portant un roll up en se tenant dans les cordes. Après avoir placé quelques tacles sur les fans, elle explique que personne n’a à lui dire comment faire son boulot et qu’elle sera championne pour encore longtemps.

Liv Morgan vient lui répondre au nom des fans en disant qu’ils en ont marre d’entendre Becky Lynch ressasser toujours les mêmes choses, et que les fans ne doutent pas d’elle. Seule Lynch doute d’elle-même et c’est pour ça qu’elle triche pour gagner, lance Liv Morgan alors qu’on revoit le roll up dans les cordes. Liv Morgan croit en elle-même et défie donc Becky Lynch à un nouveau match à WWE Day 1. Becky Lynch lui répond qu’elle n’a pas triché par nécessité mais parce qu’elle a pu le faire, parce que c’était facile. Elle dit à Morgan qu’elle aurait dû le voir venir, mais selon Lynch, Morgan n’a pas d’instinct et c’est pour ça qu’elle n’a rien pu faire.

Le segment se termine sur une bagarre, Liv Morgan attaque la première mais se fera prendre dans le fameux piège du bras dans les escaliers en métal. « C’est dommage que tu sois blessée parce que j’accepte le match » lance Becky Lynch. Rendez-vous quand même à Day 1 ?

À lire aussi : WWE Day 1 : Liv Morgan affrontera à nouveau Becky Lynch

En interview AJ Styles fait part de sa déception après ce qu’il s’est passé entre lui et Omos ces dernières semaines, mais Omos le rejoindra et les deux catcheurs feront visiblement la paix. Pour l’instant.

Dana Brooke se balade en ville avec Reginald qui a plein de conseils à lui donner pour le titre 24/7. R-Truth et Akira Tozawa tentent d’attaquer mais Reggie les fait fuir, Tamina tentera d’attaquer la championne à son tour mais Brooke s’enfuit à temps.

Qui sauvera Finn Bálor ?

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu Finn Balor et Damian Priest avec le Zig Zag de Ziggler sur Finn Bálor, distrait par Austin Theory, encore venu tenter d’impressionner Vince McMahon. Encore un champion et un face qui ne se font pas respecter ce soir, ça commence à se voir.

Nikki ASH manque de confiance en elle et se confie à Rhea Ripley qui lui dit qu’elle veut retrouver la Nikki qui a remporté le MITB et battu Charlotte Flair, et c’est pour ça qu’elle l’avait choisi en équipe, Ripley rappelant qu’elle-même n’avait pas réussi à battre Flair.

Zelina Vega a battu Rhea Ripley par tombé avec un roll up, Ripley ayant été distraite par le superkick qu’a porté Carmella à Nikki ASH aux abords du ring. Le match n’a même pas duré une minute. C’est nul, mais tellement nul bon sang.

Seth Rollins échoue lui aussi

En coulisse Kevin Owens propose à Seth Rollins d’être présent aux abords du ring pour l’aider, au cas où. Rollins refuse et ne veut pas voir Owens dans les parages. Owens lui explique pourquoi il a tapé rapidement durant le match et conseille à Rollins d’accepter son aide, mais rien n’y fait.

Seth Rollins a battu Bobby Lashley par disqualification, Owens est venu mettre un coup de poing à Seth Rollins. C’était la technique de Kevin Owens, faire gagner Rollins par DQ parce que techniquement, Lashley n’a pas gagné le match et n’a donc pas sa place dans le 4-Way.

Mais c’était sans compter sur le fait que soudainement Adam Pearce et Sonya Deville veulent une fin clean au match — ça aurait été bien de s’en inquiéter dans le main-event de lundi dernier dans ce cas — et relancent donc le match, et cette fois ce sera sans disqualification possible.

Bobby Lashley a battu Seth Rollins par tombé avec un spear, en quelques secondes.

Austin Theory en coulisse interrompt Vince McMahon en rendez-vous avec Apollo Crews et le Commandant Azeez dans son bureau. Il vient voir ce que pense le Chairman de son action sur Balor ce soir, mais McMahon n’est pas vraiment impressionné. McMahon lui demande de se taire et lui conseille d’utiliser l’arme la plus mortelle du monde : un stylo et un effaceur. Il y a un message caché ?

Sale ambiance chez les MarMiz

Retour sur le ring avec cette fois Maryse et The Miz pour une nouvelle édition de Miz TV. Le Miz s’annonce lui-même dans le Hall of Fame de la WWE pour 2022 — c’est évidemment une blague. Enfin il y aura le droit un jour c’est certain, mais pas là. Miz et Maryse font péter le champagne, et le Miz porte un toast à sa future victoire contre Edge à WWE Day 1.

Edge fait son entrée sous une belle pop, et fait une métaphore à base d’un engrenage « qui grince, qui grince, qui grince, qui grince, qui grince… » le Miz le fait taire. Edge lui fait alors comprendre que c’est certes chiant, mais que c’est de cette manière que les fans perçoivent le Miz. Il pense que les gens l’apprécieraient plus s’il apprenait à se taire avant de le traiter d’idiot.

C’est suite à quelques moqueries supplémentaires que le Miz a craqué et envoyé son champagne au visage d’Edge, qui lui porte un DDT. Le Miz évite un spear en utilisant Maryse comme bouclier. Malaise dans le couple. Le Miz terminera tout de même avec un Skull Crushing Finale sur Edge.

Maryse quitte le ring furieux pendant que le Miz tente de la rattraper et de se faire pardonner. Ce soir ils feront chambre à part, visiblement.

À lire aussi : Carte de WWE Day 1

Bobby Lashley gagne son ticket pour Day 1

On termine donc cet épisode avec le troisième et dernier match de Bobby Lashley, toujours en forme. S’il bat le champion, il ira à WWE Day 1 tenter sa chance au titre de la WWE aux côtés de Seth Rollins et Kevin Owens. Ce match est aussi un match sans disqualification possible.

Une table fait rapidement son entrée dans le match, tandis que Kevin Owens et Seth Rollins sont venus empêcher Lashley de faire un tombé après un spear en l’attaquant. Ce n’est pourtant pas ça qui arrête Lashley. MVP en profite ensuite pour entrer dans le ring et attaquer Big E à la jambe avec sa canne.

Bobby Lashley a battu Big E par tombé avec un spear, profitant de l’attaque de MVP.

Soyons clairs : ce qui arrive ne nous surprend pas, on s’attendait à toutes ces victoires de Lashley. Mais voir Big E, le champion de la WWE, censé représenter ce qu’il y a de plus fort dans la compagnie actuellement avec Roman Reigns, se fait battre par un type qui a déjà fait deux matchs plus tôt dans la soirée et qui devrait accuser le coup, c’est gênant quoi qu’il arrive. Respecter et faire respecter son champion c’est la base, pourtant.

Toute cette soirée est dans la même veine. Aucun face et aucun champion ne sont sortis grandis de cet épisode. On n’est pas surpris, on est lassé comme d’habitude.

En haut