NXT 2.0

Résultats de WWE NXT du 4 janvier – New Year’s Evil 2022

resultats wwe nxt 4 janvier 2022 new years evil

Résultats complets de l’épisode spécial de WWE NXT du 4 janvier 2022, « New Year’s Evil ».

Publicité

Pour son premier épisode WWE NXT propose une édition spéciale New Year’s Evil 2022 avec quelques matchs de championnat. Au programme unification des titres Cruiserweight et Amerique du Nord, championnat de NXT féminin et championnat masculin en main-event avec une seconde chance pour Bron Breakker face à Tommaso Ciampa.

Un premier clou dans le cercueil du titre Cruiserweight

On commence donc avec le match entre Carmelo Hayes et Roderick Strong. Ils sont respectivement champion d’Amérique du Nord et champion Cruiserweight, et le gagnant rafle tout, peu importe son poids.

Carmelo Hayes a battu Roderick Strong par tombé avec une guillotine legdrop assez impressionnante. Un excellent match, les deux catcheurs ont offert un opener de haute volée. L’avalanche X-plex de Hayes envoie du lourd, comme le finisher.

Le résultat n’est pas surprenant, décevant pour Roderick Strong, un peu triste pour le futur très incertain de la division Cruiserweight, mais Hayes est sans doute l’un des éléments les plus prometteurs de NXT 2.0 actuellement.

Publicité

Tommaso Ciampa croise AJ Styles en coulisse. Juste pour l’image c’est beau, si le futur pouvait les faire se recroiser pour quelque chose de plus sérieux on ne bouderait pas notre plaisir.

AJ Styles est en réalité ici pour discuter avec Grayson Waller. Après avoir brossé les fans de NXT dans le sens du poil il en vient rapidement à son jeune rival du moment. Grayson Waller l’interrompt, se moque de sa défaite contre Omos la veille à Monday Night RAW et se vante d’être meilleur que lui.

Styles lui répond qu’il n’a jamais eu de match à WWE NXT et qu’il a déjà sa tenue sur lui, alors pourquoi pas un match, ce soir ? Mais Waller refuse. Styles le provoque, la tension monte et les deux catcheurs mais Waller refuse de se battre et le défie à un match, la semaine prochaine dans le main-event. La bagarre reprend, en attendant le match de mercredi prochain.

Un segment entre catcheuse annonce un match entre le trio de Amari Miller, Kacey Catanzaro & Kayden Carter et celui d’Indi Hartwell, Persia Pirotta et Wendy Shoo, qui dormait là dans un coin.

WALTER et Riddle se la donnent

Retour à l’action avec un match à trois contre trois. WALTER et les champions par équipe Marcel Bathel et Fabian Aichner qui sont entrés avant le segment précédent ont attendu une petite dizaine de minutes bien sagement pour affronter Riddle et les MSK.

Publicité

Matt Riddle et MSK ont battu Imperium avec un Doomsday Blockbuster de Wes Lee et Nash Carter ainsi qu’un RKO de Matt Riddle sur Marcel Barthel. Beau match, on aurait bien voulu voir un WALTER contre Riddle en solo, la German Suplex de ce dernier sur le leader d’Imperium était impressionnante. On n’était pas sur le même Riddle qu’à RAW ce mardi soir.

Joe Gacy annonce son intention de combattre dans le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic 2022 avec Harland, annonçant par la même occasion la tenue du tournoi par équipe de NXT qui devrait se dérouler en février.

Pendant ce temps Mandy Rose arrive au Performance Center en hélicoptère, oui carrément. Ça paye finalement bien NXT pour pouvoir se permettre un hélicoptère.

Publicité

Elektra Lopez annonce pendant ce temps-là que Xyon Quinn aura sa réponse la semaine prochaine, alors qu’il affrontera Santos Escobar et laisse entendre que le gagnant du match repartira avec elle. Alors c’est comme ça que ça marche, l’amour ?

Mandy Rose repart tranquillement championne

L’hélicoptère a bien atterri. Mandy Rose défend son titre de championne de NXT contre Cora Jade qui a fait gagner son équipe à NXT WarGames face à celle de Rose, et l’ancienne championne Raquel Gonzales, qui elle arrive à moto. L’empreinte écologique de ce match est incroyable.

Mandy Rose a battu Cora Jade et Raquel Gonzalez par tombé avec un roll up sur Jade, contrant un autre roll up. Raquel Gonzalez est restée forte dans ce match, au moins jusqu’à la séquence de fin où elle se fait jeter du ring par Jade, mais elle ne prend au moins pas le tombé. Rose repart championne, et Gonzalez aura sans doute un match contre Jade.

Les Creed Brothers et MSK seront aussi participants au tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic le mois prochain.

Andre Chase voulait remercier son élève qui l’a sauvé la semaine dernière et qui a manqué de se faire jeter du toit du Performance Center avec un diplôme de la Chase University. Tous ses élèves sont dans le public pour célébrer, mais le segment est interrompu par Von Wagner qui n’aime pas trop cette histoire d’université.

Publicité

Wagner commence à se mettre en avant et lorsque Chase l’interrompt, il en paye le prix par un passage à tabac. Wagner va ensuite s’en prendre à quelques élèves avant que des agents de sécurité ne viennent le faire sortir. Au passage il croise Roderick Strong et Diamond Mine, probablement pour un match futur.

Dans un petit clip promo Cameron Grimes tease un petit changement dans son personnage, nous laissant entendre qu’il laisse tomber le vert de l’argent pour l’or des championnats.

À lire aussi : Et une bonne année 2022 de la part de la WWE !

Bron Breakker déjà au sommet

On termine cet épisode avec le match de championnat de NXT entre le détenteur du titre Tommaso Ciampa et Bron Breaker. C’est la seconde chance pour Bron Breakker qui a déjà affronté Ciampa à Halloween Havoc 2021 et qui a fait le tombé sur le champion pour emmener son équipe à la victoire lors de WarGames 2021. Breakker est entré en brisant (vous l’avez ?) un « X » jaune en polystyrène censé représenter l’ancien logo de NXT, au cas où après tout ce temps vous n’auriez toujours pas compris le message.

Bron Breakker a battu Tommaso Ciampa par soumission avec le Steiner Recliner pour devenir champion de NXT. Le match est bon, très bon. Il donne évidemment de la crédibilité à Breakker et Tommaso Ciampa aide beaucoup, c’est aussi son rôle et ça fonctionne bien.

Maintenant on ne peut s’empêcher de penser que c’est assez tôt pour Breakker qui n’a que 14 matchs au compteur, mais la WWE et surtout Vince McMahon adorent ce type de catcheur d’un autre temps, baraqué comme pas permis et qui a le style tout droit sorti d’une série des années 90. C’est le nouveau NXT, pas à la page malgré quelques éléments prometteurs.

NXT New Year’s Evil 2022 est un bon show si on s’arrête sur l’action, mais les perspectives offertes par ces victoires et ce qui se profile pour les semaines à venir ne sont guère passionnantes et sont dans la continuité des ambitions de la WWE : effacer progressivement au NXT jaune et noir. On a des nouvelles de Triple H, sinon ?

En haut