AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 5 janvier

resultats aew dynamite 5 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 5 janvier 2022.

AEW

Au programme de ce premier épisode de AEW Dynamite de l’année, et qui plus est premier sur la chaine TBS, Hangman Page et Bryan Danielson s’affrontent à nouveau pour le titre de champion de l’AEW, la finale du tournoi TBS entre Jade Cargill et Ruby Soho et les titres par équipe en jeu dans le main-event.

Première défaite de Bryan Danielson

On commence donc comme la dernière fois avec le match de championnat AEW, Hangman Page affronte Bryan Danielson mais cette fois, trois juges seront là pour départager les deux catcheurs en cas de nouveau time limit draw.

Hangman Page a battu Bryan Danielson par tombé avec le Buckshot Lariat. Excellent match, l’un des meilleurs que vous verrez dans l’histoire de Dynamite. Grosse intensité, belle psychologie et une belle palette de moves. Les deux catcheurs ont terminé le visage en sang.

Hangman Page conserve sans surprise son titre, Danielson vit sa première défaite à l’AEW mais dans un beau match. À voir maintenant ce que lui réserve la suite de son parcours.

Publicité

The Acclaimed nous annonce avoir un clip à sortir la semaine prochaine.

CM Punk ne lâche pas MJF

Retour à l’action, MJF doit avoir un match contre le jeune Shawn Dean. On s’attend à un squash, mais l’affrontement va prendre une autre tournure.

Shawn Dean a battu MJF par disqualification après l’irruption de CM Punk, qui a d’abord fait fuire MJF et porté son GTS à Dean. C’est la première disqualification qui termine un match de l’histoire de AEW Dynamite.

CM Punk explique son geste en expliquant qu’à chaque fois que MJF aura un match c’est comme ça qu’il se terminera, histoire de ruiner son compteur de victoire/défaite qui comme chaque année est remis à zéro, et ce jusqu’à ce qu’il accepte de l’affronter. MJF trouve ça idiot, se moque de lui, le compare à Roddy Piper à la différence que Piper, lui, a été dans le main-event de WrestleMania. MJF poursuit en disant par ailleurs que si on ne lui montre pas plus de respect, il pourrait lui aussi faire le main-event de WrestleMania un jour. T’entends Tony Khan ?

Punk lui répond que tout ce qu’il veut c’est l’affronter, lui botter le train, mais s’il veut aller « ailleurs » et se faire virer presque aussitôt qu’il y aille. Belle pique, très à propos. MJF lui propose bien un match la semaine prochaine… mais contre Wardlow, ce à quoi Punk répond que MJF finira par ne plus avoir personne derrière qui se cacher.

Publicité

Chris Jericho et Eddie Kingston toujours pas copains

Chris Jericho est sur le ring, content de son retour, avec une belle teinture de crise de la cinquantaine. Il dit qu’il n’est pas venu sauver Eddie Kingston, mais venu s’occuper de 2point0. Les intéressés l’interrompent et lui demandent quel goût avait la chaise avec laquelle ils l’ont frappé avant qu’il s’absente. Jericho répondra avec des moqueries sur le physique, les appelant Terrence et Philippe (vous avez la ref) avant d’aller chercher sa batte.

Daniel Garcia arrive et l’attaque pour le passer à trois à tabac. Eddie Kingston, Santana et Ortiz viennent à son secours. Ces trois derniers affronteront Garcia et les 2point0 dans un Street Fight vendredi à Rampage.

Adam Cole défie Jake Atlas, récemment signé par l’AEW, pour un match à AEW Rampage après avoir voulu rassurer tout le monde quant à son entente avec Kyle O’Reilly.

Publicité

Wardlow a battu Antonio Zambrano par tombé avec cinq powerbombs après que Shawn Spears lui ai porté son C4 avant que la cloche ne sonne.

Jade Cargill, première championne TBS

Le match suivant est la finale du tournoi pour le titre de championne TBS. Ruby Soho y affronte Jade Cargill, venue avec son mari et sa fille installés au premier rang.

Jade Cargill a battu Ruby Soho par tombé avec son Jaded Slam. Un match avec pas mal de défauts, entre les distractions causées par Thunder Rosa et Mercedes Martinez et la tentative de distraire l’arbitre de Mark Sterling plus le côté un peu brouillon de l’affrontement dans lequel les deux catcheuses ont comme donné l’impression de chercher leur place.

Jade Cargill, que l’AEW met en avant depuis ses débuts était la gagnante évidente de ce tournoi. Elle célèbre avec sa fille pour la belle image.

Serena Deeb en a marre, elle est en interview avec Jim Ross et veut encore affronter Hikaru Shida qu’elle accuse de profiter de victoires truquées. Elle explique être la meilleure catcheuse du roster et avoir suffisamment fait ses preuves. Désormais, elle veut la blesser. La semane prochaine lors de leur prochain match, elle laissera 17 ans de frustration parler pour elle.

Publicité

Malakai Black a battu Brian Pillman Jr par tombé avec le spinning heel kick.

Après le match Black menace de s’en prendre à Julia Hart, les Lucha Bros viennent à son secours et Black passe du ring à la rampe lorsque les lumières s’éteignent. La magie.

Ruby Soho est interrompue par Britt Baker durant une interview. La championne de l’AEW se moque d’elle et de sa nouvelle défaite pour un titre, mais Soho lui reproche de ne pas pouvoir gagner un match sans ses deux partenaires et lui dit qu’elle n’a jamais battu Riho. Baker s’énerve et attaque Soho, Riho arrive pour se mêler la bagarre.

À lire aussi : AEW : Tony Khan annonce une « signature de rêve »

Un garçon et son dinosaure sont champions

On termine donc cet épisode avec le match pour les titres de champions par équipe de l’AEW. Les Lucha Bros défendent leurs ceintures contre Jurassic Express (Jungle Boy et Luchasaurus).

Jurassic Express ont battu les Lucha bros par tombé avec un roll up de Jungle Boy sur Penta. Ne vous fiez pas au finish, c’est un excellent match, un beau spotfest comme on pouvait s’y attendre. Rey Fenix s’est sévèrement blessé au bras durant le match. Pour le moment il est question d’une luxation de l’épaule.

Belle victoire en tout cas pour Jurassic Express qui accèdent enfin aux titres de champions par équipe. Plusieurs équipes heels de l’AEW sont en tout cas impatientes de venir les affronter, en se montrant sur la rampe à la fin de l’épisode.

Un bon épisode de AEW Dynamite pour commencer l’année 2022. L’opener est parfait, le main-event aussi. La finale du tournoi TBS déçoit un peu et certains programmes patinent un peu comme la rivalité de Jericho, Eddie Kingston avec la bande à Daniel Garcia ou le numéro répétitif de Wardlow et Shawn Spears.

En haut