WWE

WWE Royal Rumble 2022 : Mickie James, championne d’IMPACT Wrestling, sera présente

wwe royal rumble 2022 mickie james impact knockout champion

Mickie James, championne des Knockouts d’IMPACT, sera présente à WWE Royal Rumble 2022.

Impact Wrestling

La WWE a ouvert une nouvelle porte interdite pour Royal Rumble 2022 avec Mickie James.

Durant l’épisode de SmackDown de ce vendredi soir Charlotte Flair est elle-même venue annoncer une partie des participantes du Rumble féminin qui aura lieu le 29 janvier — auquel elle participera elle aussi. Et quelques noms ont surpris comme Kelly Kelly, les Bella Twins, Michelle McCool ou encore Lita.

Mais il y en a un qui surprend plus : celui de Mickie James. James est actuellement championne des Knockouts d’IMPACT et la WWE ne s’est pas privée de le mentionner à la télévision et sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : WWE Royal Rumble 2022 : Edge et Beth Phoenix affronteront The Miz et Maryse

Il semble que la WWE et IMPACT Wrestling aient réussi à passer un accord pour cette apparition. Dans un communiqué publié sur le site d’IMPACT, Scott D’Armore a en effet expliqué comment s’est déroulée l’entente entre les deux promotions et Mickie James:

Publicité

La WWE la voulait, Mickie James voulait participer, et la philosophie d’IMPACT Wresting a toujours été de travailler avec d’autres grandes promotions afin de générer de l’intérêt chez les fans. Tout est signé et autorisé entre la WWE et IMPACT Wrestling. La seule question qui se pose c’est : Est-ce que Mickie James entrera dans l’un des plus importants matchs de l’année de la WWE en tant que championne des Knockouts d’IMPACT Wrestling ?

Mickie James doit en effet défendre son titre contre Deonna Purrazzo ce samedi à IMPACT Hard To Kill 2022, premier pay-per-view de l’année de la promotion.

Publicité

La WWE s’était séparée de Mickie James en avril 2021 avec une poignée d’autres Superstars. Quelques jours plus tard, la catcheuse révélait avoir reçu ses affaires personnelles dans un sac-poubelle suite à son renvoi — la WWE a depuis viré le responsable.

Voir aussi

En haut