WWE NXT

Résultats de WWE NXT du 11 janvier

resultats wwe nxt 11 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 11 janvier 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE NXT 2.0 du 11 janvier, Santos Escobar et Xyon Quinn se battent pour l’amour, les qualification pour le Dusty Rhodes Tag Team Classic commencent et AJ Styles affronte Grayson Waller dans le main-event.

Bron Breakker mérite

C’est évidemment Bron Breakker, fraîchement sacré champion de NXT, qui ouvre cet épisode pour célébrer sa victoire avec un public qui visiblement aime son nouveau champion, les chants « You deserve it » pleuvent. Il remercie Tommaso Ciampa pour le performeur qu’il est mais aussi pour le geste envers son père (Rick Steiner) après le match — Ciampa est allé saluer Steiner qui était aux premiers rangs pour assister au match. Il compte prouver pourquoi il a mérité ce titre toutes les semaines. Il aura fait court.

Alors qu’il quitte le ring il croise Santos Escobar avec qui il échange quelques regards. Vous avez compris. Escobar, lui, affronte ce soir Xyon Quinn, Elektra Lopez on a pole… hein ? Ah non, c’est pas le bon match.

Santos Escobar a battu Xyon Quinn par tombé avec son Phantom Driver après avoir finalement choisi Escobar et frappé Quinn dans le bas-ventre après avoir pourtant tenté de faire barrage à Escobar durant le match. Pas un mauvais match, malgré « l’enjeu ».

Publicité

Dans une promo Tony D’Angelo compare Pete Dunne à son chien et compte bien lui montrer qui est le maître. Pendant ce temps-là Mandy Rose se fait prendre en photo au bord de sa piscine.

Cameron Grimes a battu Damon Kemp par tombé avec son Cave In. Un petit match pour remettre Grimes sur les rails tandis que Malcolm Bivens suivait l’action de très près, il recrute pour Diamond Mine — faut bien remplacer Hideki Suzuki.

Joe Gacy dans une promo avec Harland parle du Dusty Rhodes Tag Team Classic, qu’il compte utiliser pour prouver que la taille, le talent ou l’expérience ne comptent pas, tout le monde sa chance. On a pourtant bien vu les précédentes éditions, le talent n’est pas de trop.

On apprend que Von Wagner a été sanctionné d’une amende et suspendu pour ses agissements de la semaine dernière.

Pas de Dusty Classic pour Joe Gacy et Harland

Le match suivant est un match de qualification pour le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic. Gacy et Harland y affrontent le duo formé par Malik Blade et Edris Enofe.

Publicité

Malik Blade et Edris Enofe ont battu Joe Gacy et Harland par disqualification, Harland n’ayant pas voulu stopper son attaque sur Blade au compte de cinq de l’arbitre. Blade et Enofe sont donc qualifiés pour le tournoi.

Une promo d’Imperium est diffusée, dans laquelle le trio européen s’en prend aux « Américains fainéants et gloutons » tandis qu’eux doivent leur succès au travail acharné. On reconnaît bien la touche WWE qui n’avait pas encore atteint NXT avant le 2.0, les vilains étrangers face aux gentils Américains.

Le match suivant voit s’affronter Tony D’Angelo et Pete Dunne dans un crowbar on a pole match. Ah ce que c’est moderne le 2.0.

Publicité

Tony D’Angelo a battu Pete Dunne par tombé après l’avoir frappé contre le poteau, puis avec le pied-de-biche. Dunne s’est bien défendu, mais c’est assez gênant qu’après tout ce temps on le voit s’incliner face à un talent à peine sorti du Performance Center.

Grayson Waller affronte AJ Styles dans le main-event de cet épisode et annonce en interview vouloir occuper ce main-event de manière permanente après avoir battu Styles. Pendant ce temps Indi Hartwell et Persia Pirotta se préparent pour le match par équipe qui les attend. Wendy Choo aussi, enfin sans doute.

Ne réveillez pas Wendy Choo (elle vous le fera payer)

Indi Hartwell, Persia Pirotta et Wendy Choo ont battu Kacy Catanzaro, Kayden Carter et Amari Miller par tombé avec un diving elbow drop d’Hartwell sur Miller. Wendy Choo catche en onesie. On en a vu des tenues insolites pour catcher, mais celle-ci, c’est une première. En tout cas ça n’enlève rien à la qualité du match.

MSK, en promo, aimeraient bien faire se répéter l’histoire et gagner une nouvelle fois le tournoi Dusty Classic. Dakota Kai qui avait remporté la coupe avec Raquel Gonzalez aimerait bien aussi, mais elle n’a plus de partenaires.

Pendant ce temps Kay Lee Ray casse le matériel d’un photographe là où Mandy Rose vient visiblement de faire un shooting. Parce que c’est son truc à Kay Lee Ray, elle casse des trucs. Sacré gimmick.

Publicité

Solo Sikoa contre Boa s’est terminé en double count-out. Les deux catcheurs n’ont pas su rester sur le ring pour se battre.

Les deux catcheurs continuent de se battre mais on est passé à autre chose. AJ Styles est en interview et évoque la passion qu’il ressent chez les talents de NXT comme Boa et Sikoa, le seul qui n’a pas de passion c’est Grayson Waller selon lui. Il parle aussi du Rumble qu’il compte gagner pour aller à WrestleMania. Mais avant, il va battre Grayson Waller.

Boa et Sikoa sont toujours en train de se battre. Soudain, Boa envoie une boule de feu sur Sikoa, et son visage est maintenant peint. Ça y est, on ne touche plus terre.

On apprend que la suspension de Von Wagner est levée et que quelqu’un a payé son amende, on ne sait pas encore qui. Serait-il un futur membre de la Diamond Mine ?

Carmelo Hayes et Trick William sont sur le ring. Hayes est présenté comme champion d’Amérique du Nord, on ne parle déjà plus du titre Cruiserweight. RIP petite ceinture partie trop tôt. Il évoque son match contre Strong, le challenge le plus dur de sa carrière dit-il. Il considère aussi son titre comme le premier championnat de NXT. Pas qu’on soit totalement d’accord, mais il fait toujours un champion plus intéressant que Bron Breakker.

À lire aussi : La MLW poursuit la WWE en justice, l’accusant de « monopoliser le marché du catch »

Grayson Waller, bon mais pas phénoménal

AJ Styles, en route vers le ring pour son match contre Grayson Waller croise Hayes et Williams. Styles se sent visiblement très bien à NXT en ce moment. Pendant ce temps Cameron Grimes attendait le champion d’Amérique du Nord pour lui faire savoir qu’il allait le défier pour son titre.

Le main-event voit donc AJ Styles affronter Grayson Waller dans un match plus teasé que tous ceux que l’on a vus à NXT ces dernières semaines, ayant même le droit à de la promotion à WWE RAW.

AJ Styles a battu Grayson Waller par tombé avec son Phenomenal Forearm, troisième et bonne tentative de placer sa prise de finition. Un bel affrontement, les occasions de voir Styles dans de bons matchs sont rares ces derniers temps alors on ne boude pas notre plaisir sur celui-ci. Grayson Waller s’en sort pas mal non plus.

Styles prend le micro après le match pour lui dire qu’il est bon, mais qu’il n’est pas Phenomenal. Il veut ensuite lui présenter un vieil ami : LA Knight qui fait son retour ce soir et attaque Waller. Styles et Knight célèbrent ensemble sur le ring comme de vieux copains qui ne s’étaient pas vus depuis longtemps.

Voir aussi

En haut