Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 14 janvier

resultats wwe smackdown 14 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 14 janvier 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 14 janvier, le face-à-face entre Seth Rollins et Roman Reigns et le retour de Lita à SmackDown.

Les Viking Raiders challengers

On démarre avec les Usos, fiers de leur victoire contre les New Day la semaine dernière au point de s’autoproclamer meilleure équipe de catch de tous les temps. Ils pensent aider Roman Reigns plus tard dans la soirée face à Seth Rollins, son challenger, mais ils ont pour l’instant d’autres chats à fouetter.

S’ils sont sur le ring c’est parce que la WWE a organisé un match Fatal 4-Way pour désigner leurs futurs challengers pour les titres de champions par équipe de SmackDown.

Les Viking Raiders ont battu Los Lotharios, Cesaro & Mansoor et Jinder Mahal & Shanky par tombé avec la Viking Experience sur Humberto Carrillo. Bon match et bonne nouvelle pour les Viking Raiders cette victoire.

Publicité

Sonya Deville a toujours un problème avec Naomi. Elle a un souci avec elle depuis l’été dernier et on n’a pas eu l’ombre d’une explication. La semaine dernière, Deville intervenait dans le match de Naomi contre Charlotte Flair. Lorsque Naomi vient réclamer des explications (par la force), la general manager lui explique que tant qu’elle a sa veste elle ne peut pas la frapper (c’est une nouvelle règle ça ? et la menace de lui faire perdre sa place dans le Royal Rumble. Naomi s’en va quand Adam Pearce entre. On n’en sait toujours pas plus.

Ah et apparemment il fait froid dans le bureau des GM. C’est important que vous le sachiez.

« Hi, I’m Sami Zayn, welcome to SmackDown »

Le segment qui suit était : long et chiant. Sami Zayn est drôle, mais ce n’est clairement pas le genre de segment pour lequel les gens viennent voir SmackDown. Pour résumer rapidement, Zayn a voulu prouver à Johnny Knoxville que ce qu’il faisait dans Jackass n’avait rien de fous à côté de ce qu’est être catcheur.

Pour ce faire, Zayn a donc voulu se lancer dans un caddie depuis le haut de la rampe vers un tremplin qui devait le faire passer au-dessus du ring et atterrir dans un matelas de l’autre côté. Il ne le fera évidemment pas, trop peur.

Shinsuke Nakmura viendra attaquer Sami Zayn ensuite par surprise avec Rick Boogs, et l’enverra dans le matelas de protection, pour terminer le segment. On est vraiment dans un autre monde.

Publicité

En coulisse Natalya se pavane avec son Guiness Book 2022 pour se vanter de ses records. Aliyah lui fait remarquer que c’est ringard en 2022. Rendez-vous sur le ring, où Natalya espère commencer 2022 en brisant le record du plus court match de catch entre femmes à la WWE.

Aliyah a battu Natalya par tombé avec un roll up… en 3,17 secondes. Natalya avait attaqué Aliyah avant le match, mais cette dernière a quand même tenu à se battre alors que l’arbitre était pour la renvoyer en coulisse.

Aliyah a donc battu un record du Guiness Book. La question qu’on se pose c’est : Est-ce que les gens du Guiness Book savent que le catch est scénarisé ? Parce que parti comme ça, des records, la WWE elle en booke dix tous les mois si elle veut.

Publicité

Maintenant il faut chaud dans le bureau des GM. Et Adam Pearce et Sonya Deville sont impressionnés par Aliyah. Il ne leur en faut pas beaucoup.

Lita en a encore sous le capot

Lita est de retour. Pour la première fois en 20 ans, elle se tient sur le ring de SmackDown et est interviewée par Michael Cole. La raison de sa présence est évidemment sa participation au Rumble, expliquant avoir fait le main-event de RAW, être entrée au Hall of Fame mais n’avoir jamais participé à un Royal Rumble. Elle en a encore sous le capot et se voit bien faire le main-event de WrestleMania.

Charlotte Flair l’interrompt, se moque d’elle et lui explique comment les choses vont se dérouler au Royal Rumble : elle va la sortir, gagner le match et choisir son adversaire à WrestleMania. Elle lui rappelle aussi qu’elle a battu et envoyé son amie Trish Stratus à la retraite à SummerSlam.

C’était la phrase de trop, Lita fait mine de frapper Charlotte Flair qui se protège de peur. Elle lui portera ensuite un Twist of Fate avant de quitter le ring.

Sheamus affronte Ricochet dans le match suivant pour venger Ridge Holland et son nez cassé.

Publicité

Sheamus a battu Ricochet par tombé avec son Brogue Kick. Bon match, sans plus. Ricochet ne s’est pas laissé marcher dessus et s’est bien débattu malgré la défaite.

On revoit Aliyah battre Natalya en 3,17 secondes, parce que de tout cet épisode jusque-là, c’est ce que l’on devait revoir.

Une nouvelle chance pour Naomi

Retour dans le bureau des GM où maintenant il fait très chaud. Adam Pearce et Sonya Deville enlèvent leurs vestes et… à quoi vous pensez là ? Pearce s’en va demander de l’aide à quelqu’un pour régler le chauffage. C’est un programme PG, désolé.

Naomi est de retour dans le bureau et remarque que Deville n’a plus de veste. Pearce revient à temps pour éviter la bagarre, et donne raison à Naomi qui a donc le droit à un nouveau match contre Charlotte Flair la semaine prochaine. Et si elle le gagne, elle devient challengeuse au titre de championne de SmackDown.

Kofi Kingston est sur le ring pour nous délivrer un message du roi Xavier Woods. Il est blessé et ne participera pas au Royal Rumble cette année. Il est interrompu par Happy Corbin et Madcap Moss — qui porte un joli combo bretelles et short, rien de plus.

Corbin est content, mais il sera encore plus content quand il aura fait passer Kingston par-dessus la troisième corde au Royal Rumble. Mais pas aussi content que lorsqu’il a blessé Drew McIntyre. Le temps de se raconter une petite blague, et le match entre Madcap Moss et Kofi Kingston commence.

Madcap Moss a battu Kofi Kingston par tombé avec sa Punchline pour contrer le SOS. Pauvre Kingston.

À lire aussi : WWE : Blessé, Xavier Woods sera absent de 4 à 6 semaines

Reigns et Rollins entre vieux copains

On termine cet épisode avec le face-à-face annoncé entre le champion Universal Roman Reigns et son ancien partenaire de The Shield Seth Rollins. On a eu le droit durant toute la soirée à des vidéos rappelant les moments où les deux catcheurs se sont croisés depuis les débuts du Shield… qui vont avoir dix ans cette année. Dur.

Seth Rollins est content de revoir son ancien partenaire, tente le fist bump, mais Reigns n’en est plus là. « C’est derrière moi tout ça maintenant. »

Les deux catcheurs s’envoient des piques ou s’autocongratulent. Rollins rappelle que Reigns ne l’a jamais battu, Reigns lui dit qu’il est maintenant en « mode dieu » et qu’il est le plus grand de tous les temps, mais Rollins lui rappelle qu’il n’a rien gagné tout seul, toujours aidé de sa Bloodline, comme il a été aidé par le Shield la première fois. « J’ai créé Roman Reigns, je peux le détruire » lâche-t-il.

Roman Reigns pense qu’il perd son temps, que Rollins s’habille comme un clown parce que c’est un clown. Il admet qu’il n’aurait pas choisi Rollins comme adversaire, « Si je voulais faire le main-event de WrestleMania avec une méga-star, j’aurais choisi ta femme » lui dit-il.

Les Usos tentent d’attaquer Seth Rollins par surprise, mais ce dernier réussi à s’échapper, deux fois de suite. On le soupçonne d’avoir pris des cours avec Reggie vu les acrobaties.

SmackDown est encore cette semaine pollué par des matchs et segments de piètre qualité tout en faisant des annonces intéressantes comme le retour de Lita ou le face-à-face entre Roman Reigns et Seth Rollins. Sans compter que l’on ne compte même pas une demi-heure de catch en deux heures, c’est pauvre.

Voir aussi

En haut