AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 19 janvier

resultats aew dynamite 19 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 19 janvier 2022.

AEW

Au programme de AEW Dynamite ce mercredi 19 janvier 2022, Jon Moxley fait son tant attendu retour, Adam Cole et Britt Baker font équipe face à Orange Cassidy et Kris Staltander et Cody Rhodes a quelques mots à nous dire à nous et Sammy Guevara.

Wild Things résonne à nouveau

Jon Moxley est de retour ce soir après trois mois d’absence, en raison d’une cure de désintoxication. Un retour qui fait plaisir. Wild Things et les acclamations résonnent dans la Entertainment & Sports Arena de Washington mais il règne un silence de cathédrale lorsque Moxley se met à parler de l’épreuve qu’il a traversée — Un fan s’est permis quelques mots visiblement désobligeants, faisant vivement réagir Moxley, qui a demandé qu’il soit sorti.

Il parle des blessures qu’il a subies mais les plus importantes sont celles que l’on ne peut pas voir, celles qui font qui l’on est et dont on ne devrait jamais avoir honte.

Remerciant les fans, il dit être désormais prêt à revenir sur le devant de la scène. Pas question pour lui de fuir ses démons, il préfère les tabasser. Il compte « prendre le monde du catch par les c**illes » et faire ce qu’il veut. « J’ai soif, et si vous pensiez que j’étais dangereux avant, aujourd’hui tout ce que je bois c’est du sang. »

Publicité

Jon Moxley est bel est bien de retour, il nous avait manqué.

En coulisse MJF est avec Wardlow qui fête son anniversaire ce soir. MJF veut s’excuser… de devoir le priver de sa paye, parce qu’il a levé la main sur lui la semaine dernière. Mais il croit en lui, et en Shawn Spears qui doit affronter CM Punk.

Pas touche à Britt

Adam Cole et Britt Baker ont battu Orange Cassidy et Britt Baker par tombé avec le Boom de Cole sur Cassidy, après un low-blow. Qu’ascidie a accidentellement bousculé du bord du ring et fait passer Britt Baker à travers une table installée plus tôt durant le match. Cole était furieux.

Le match est bon mais le final est un peu poussif. Britt Baker elle est championne de l’AEW et en plus de cela elle est sortie d’un Light Out Match totalement badass l’an dernier, dommage de la faire passer pour la petite copine fragile d’Adam Cole dans l’histoire.

Les mots d’Eddie Kingston à propos d’Ortiz et Santana, laissant entendre que s’ils ne sont pas champions c’est de la faute de Jericho, ont fait leur chemin et ont visiblement été pris très à cœur par le duo. Jericho dit ne rien avoir à faire de Kingston, mais eux si. Santana met en garde Jericho pour le match de la semaine prochaine contre le trio de Daniel Garcia et les 2point0.

Publicité

CM Punk a battu Shawn Spears par tombé avec son GTS dans un squash. Perfect 10 seconds.

MJF a tenté d’attaquer Punk après le match mais s’est rapidement ravisé en abandonnant son écharpe. C’était bien court tout ça, Shawn Spears n’a pas beaucoup été respecté durant cette séquence.

Christian Cage se fait attaquer à l’extérieur de l’arena parce qu’il a refusé de donner un match de championnat au Gunn Club contre Jurassic Express.

Publicité

Cody Rhodes veut qu’on parle de lui

On approche de l’heure de show, Cody Rhodes fait son entrée. Tout le monde sait pour son contrat, et lui sait que tout le monde sait. Il a installé une échelle sur le ring.

Cody Rhodes prend le micro et évoque la pipebomb de CM Punk, à quel point elle a été révolutionnaire, mais ajoute qu’il n’a jamais pu faire tout ce qu’il disait vouloir faire dedans, contrairement à lui qui est allé à la NJPW ou la Ring of Honor. Il se vante aussi d’être le créateur de la Forbidden Door.

Il en vient ensuite à ce qui le démange : il est parti deux semaines et il voit les Young Bucks « relancer les Wednesday Night War en voulant affronter des catcheurs en développement, reDRagon », il parle aussi de Brody King tout en taclant la WWE au passage, « Je sais que nous ne sommes pas dans un business où l’on renomme les gens Gunther McGillibuddy, mais il en faut des c**ille pour venir ici en s’appelant Brody », référence évidente à Brodie Lee.

Mais il est aussi et surtout là pour s’adresser à Sammy Guevara parce qu’il va évidemment falloir réunir les deux titres TNT. Rhodes explique qu’il n’y a pas de titre secondaire à l’AEW, la seule raison pour laquelle on peut le considérer secondaire ici, c’est parce qu’il y en a un de trop. Il défie alors Guevara à un Ladder Match pour l’épisode de Dynamite spécial Beach Break de la semaine prochaine.

La promo est superbe, même si l’ego de Cody Rhodes en déborde toujours un peu, il réussit à retourner le public en sa faveur en utilisant les mots qui font réagir. Très intelligent.

Publicité

En coulisse Anna Jay est venue répondre à l’open challenge de Jade Cargill pour le titre de championne TBS. Le match aura lieu la semaine prochaine à Beach Break.

Brody King fait ses débuts sur le ring de l’AEW ce soir, en équipe avec son partenaire Malakai Black. Pour rappel le duo forme l’équipe des Kings of The Black Thones et sont par ailleurs champions par équipe de la PWG depuis septembre dernier.

Les Kings of The Black Throne ont battu les Varsity Blonds par tombé avec le Dante’s Inferno sur Brian Pillman.

PAC, toujours aveugle, apparaît sur l’écran géant et s’adresse à Malakai Black. Il compte lui faire du mal visiblement.

À lire aussi : AEW : Eddie Kingston blessé à l’œil

Lance Archer s’impatiente

Jake Roberts est avec Lance Archer (et Dan Lambert qui tient la chandelle) et explique qu’Archer n’attendra plus : il veut son match de championnat AEW et compte faire mordre la poussière à Hangman Page.

Rocky Romero et Trent Beretta, depuis les coulisses, défie les Young Bucks à un match par équipe. Ils en ont marre de voir les Best Friends se faire battre par The Elite, mais ils se sont souvenus qu’en tant que Roppongi Vice, ils ont souvent gagné contre les deux frères.

Lance Archer a battu Frankie Kazarian par tombé avec son Blackout. Archer a attaqué avant que la cloche ne sonne et peut ainsi dominer l’affrontement ensuite pendant plusieurs minutes. Kazarian tentera un comeback en contrant le finisher d’Archer mais pas pour longtemps, le second Blackout sera le bon.

Tony Schiavone rejoint Archer sur le ring pour lui demander quelle est sa relation avec Dan Lambert, qui à son tour prend le micro et ignore Schiavone pour s’adresser à Hangman Page, avant qu’à son tour Archer ne lui coupe la parole pour faire passer un message au champion de l’AEW, menaçant d’attaquer à nouveau Kazarian. Page viendra le défendre, les deux catcheurs se battent jusqu’à ce que le segment se termine sans qu’aucun n’en sorte gagnant.

Dante Martin, Matt Sydal et Lee Moriarty discutent, Ricky Stark vient avec Powerhouse Hobbs mettre en garde Martin. Quelqu’un a des nouvelles de Lio Rush au passage ? On ne l’a pas vu depuis l’affaire du tweet de Tony Khan et c’est assez peu rassurant.

Layla Hirsh en a gros

C’est toujours très tendu entre Layla Hirsh et Kris Statlander en coulisse après leur match raté du dernier épisode de AEW Rampage. Hirsh accuse Statlander de ne pas s’être suffisamment concentré, Red Velvet tente de calmer le jeu mais Hirsh s’énerve et attaque. Elle porte une armbar à Statlander jusqu’à ce que plusieurs personnes ne viennent la stopper.

Serena Deeb a battu Skye Blue par soumission avec le Serenity Lock. Rapide victoire de Deeb qui n’a pas laissé un moment de répis à son adversaire.

Les Men of The Year sont en coulisse avec Dan Lambert. Ethan Page défie Jon Moxley à un match à AEW Rampage pour fêter le retour de l’ancien champion de l’AEW.

Matt Hardy et sa HFO ainsi qu’Andrade El Idolo sont en coulisse. On apprend qu’Hardy a vendu 51% des parts de Hardy Family office mais le clan détient toujours la majorité des sièges du conseil d’administration et Hardy reste CEO. La HFO devient la AHFO. C’est un autre délire tout ça. Le truc à retenir ici pour l’instant c’est qu’El Idolo veut « le petit garçon » Darby Allin.

Sting l’increvable

Darby Allin est justement dans le main-event de cet épisode, toujours en équipe avec Sting. Le duo affronte The Acclaimed qui depuis la semaine dernière se moque d’eux en se déguisant et en traînant Stang (non, il n’y a pas de faute).

Darby Allin et Sting ont battu The Acclaimed par tombé avec le Coffin Drop d’Allin sur Max Caster, précédé par un Diving Splash de Sting à travers une table. Sting a 62 ans, pour rappel. Bon match.

AEW Dynamite se termine là-dessus. Un bon épisode avec une première heure bien chargée entre le retour de Moxley, le match par équipe mixte et la promo de Cody Rhodes.

En haut