Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 21 janvier

resultats wwe smackdown 21 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 21 janvier 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 21 janvier 2022, Seth Rollins propose un marché à Roman Reigns… et on meuble le reste.

Qu’est Roman Reigns sans les Usos ?

On démarre avec la Bloodline sur le ring, on fête les 508 jours de règne de Roman Reigns en tant que champion Universal, le seul à avoir tenu le titre aussi longtemps. Un clip avec les grands moments de ces 508 jours de règnes est diffusé, on y voit toutes les victoires de Reigns face à ses adversaires, Kevin Owens, Daniel Bryan, Edge, Cesaro, Rey Mysterio, John Cena, Finn Balor et Brock Lesnar.

Seth Rollins viendra interrompre les festivités, il est impressionné par la durée du règne mais moins par le fait que Roman Reigns ait envoyé ses cousins faire le sale boulot à Monday Night RAW lundi, tout en louant leur talent. Mais il pense aussi que les Usos font un peu ce que lui et « Mox » faisaient à l’époque. Le clin d’œil est sympa. Mais Roman Reigns lui en est certain, il n’a pas besoin des Usos et promet que le match de Royal Rumble se fera sans les Usos.

Mais Seth Rollins veut s’assurer que ce soit bien le cas : Il propose de se trouver un partenaire et d’affronter les Usos. Si lui et son partenaire gagnent le match, les Usos seront interdits de ringside à Royal Rumble. Reigns hésite, mais Jimmy Uso accepte à sa place, pensant qu’il ne se trouvera de toute façon pas de partenaire.

Publicité

Jimmy Uso avait tort et devrait savoir que la séparation des brands ne tient plus à grand-chose, puisqu’arrive à ce moment-là Kevin Owens. Roman Reigns reprend alors la parole et dit que c’est à lui de prendre les décisions, il propose donc que si les Usos gagnent le match de ce soir, le match de Royal Rumble est annulé, rêvant déjà à des vacances jusqu’à WrestleMania 38. Seth Rollins hésite, mais finit par accepter.

Corbin et Moss, Natalya et Aliyah… on meuble

Baron Corbin et Madcap Moss sont sur le ring pour une promo qui ne nous intéresse comme d’habitude qu’à moitié, c’est donc l’heure de la blague :

Alors c’est Baron Corbin et Madcap Moss qui sont à la plage. Madcap Moss a une petite envie d’aller se baigner et commence alors à gonfler sa bouée. Mais Corbin lui fait remarquer :

« – Mec, tu vas aller te baigner avec ta poupée gonflable ?
– Merde, avec quoi j’ai encore fait l’amour moi cette nuit » ?

De rien.

Publicité

Big E est de la partie pour le match qui opposera Kofi Kingston à Madcap Moss, Michael Cole nous explique que les Superstars de RAW sont présentes ce soir parce que Royal Rumble approche. Il dit qu’il ne voit pas vraiment le rapport.

Kofi Kingston a battu Madcap Moss par tombé avec son Trouble in Paradise. Un match correct avec une fin précipitée. Big E a demandé à Corbin de venir sur le ring mais celui-ci a refusé, Moss a donc subi le Big Ending.

Summer Rae, participante du Rumble, est dans le public pour assister au prochain match et lance quelques regards provocateurs à Natalya. On nous remontre aussi des images de la défaite record (3,17 secondes) de Natalya contre Aliyah de la semaine dernière. Et devinez quoi : ce soir c’est match revanche. Ouais on sait, vous êtes surpris vous aussi.

Publicité

Aliyah a battu Natalya par disqualification parce que Natalya refusait d’arrêter de rouer Aliyah de coups de pied dans le coin du ring. Le match aura été plus long en tout cas cette semaine. Mais pas meilleur.

Natalya poursuit son attaque sur Aliyah après le match, mais Xia Li qu’on pensait déjà perdue est de retour et vient au secours de son ancienne collègue de WWE NXT.

Les Vinking Raiders ont battu les Lotharios par tombé avec la Viking Experience. Deux minutes de match, histoire de meubler sans doute.

Sonya Deville contre Naomi, qu’on en finisse

Naomi a le droit ce soir à un nouveau match contre Charlotte Flair comme décidé la semaine dernière par Adam Pearce. Si elle gagne, elle est challengeuse numéro 1 au titre de championne de SmackDown. Mais bien évidemment, Sonya Deville s’incruste et décide de remplacer Charles Robinson en tant qu’arbitre.

Charlotte Flair a battu Naomi par soumission avec la Figure Eight, même si Naomi n’a pas abandonné. Durant le match Deville a bien évidemment joué de sa position pour ennuyer Naomi.

Publicité

Il est vraiment temps d’en finir avec cette histoire qui dure depuis plusieurs mois. Le match entre Deville et Naomi a intérêt à être bon, on nous aura tellement fait attendre.

Sami Zayn aime son métier

Sami Zayn est sur le ring pour un nouveau segment à la Jackass. Ça n’a pas fonctionné la semaine dernière, mais cette semaine il met les moyens : il y a une table pleine d’objets, dont un aiguillon électrique normalement utilisé sur les bovins par les fermiers pour faire avancer les bêtes. C’est comme un taser. Il veut comme la semaine dernière qu’il peut en faire autant, voir plus que Johnny Knoxville et compte donc s’en servir sur lui.

Il lance donc une décharge dans sa jambe, puis sur son torse. Il souffre un peu, se roule par terre mais rien de bien impressionnant jusque-là.

Johnny Knoxville fait ensuite son entrée, il compte lui montrer comment on se sert de l’objet. Knoxville lui fait remarquer que le taser n’était en fait pas allumé, Zayn faisait semblant. Il l’allume donc et donne un coup à Sami Zayn qui cette fois finit en PLS. Knoxville en profite pour le faire passer par-dessus la troisième corde.

Le deuxième coup de taser paraissait encore plus faux puisque la WWE a utilisé des bruitages électriques. Mais faux ou pas c’était terriblement mauvais. Et dire que Sami Zayn a signé pour quelques années supplémentaire — et on est quasi sûr qu’il adore ça.

Adam Pearce est en coulisse avec… Eric Bischoff. Sonya Deville les rejoint et Pearce lui fait savoir qu’il a bien vu ce qu’il s’était passé plutôt durant le match entre Naomi et Charlotte Flair. Il annonce qu’elle a été trop loin et qu’elle affrontera Naomi la semaine prochaine. On ne va pas crier victoire trop vite, on se demande surtout ce que Deville va faire pour faire durer encore plus longtemps la rivalité.

Sheamus a battu Ricochet par tombé avec son Brogue Kick. Trois minutes de match, on ne sait pas où va cette histoire. Il n’y a rien de notable. Comme pour le Viking Raiders contre les Lotharios, ça meuble.

Shinsuke Nakamura et Rick Boogs croisent Jeff Jarrett en coulisse ce soir. Jarrett salue le guitariste qu’est Boogs. Un petit passage à la WWE avant The Wrld on GCW ce dimanche, pour la forme. Serait-ce aussi un petit teasing pour une participation surprise au Royal Rumble ?

À lire aussi : Court Bauer (MLW) : « La WWE, c’est comme McDonald’s »

Roman Reigns seul à WWE Royal Rumble 2022

On termine cet épisode comme prévu avec le match entre les Usos et l’équipe de Seth Rollins et Kevin Owens. Comme annoncé en début d’épisode, si Rollins et Owens gagnent les Usos n’auront pas le droit d’être ringside durant le match de championnat Universal à Royal Rumble 2022, et si les Usos gagnent le match de championnat est annulé.

Seth Rollins et Kevin Owens ont battu les Usos par disqualification. Roman Reigns s’ennuyait devant son écran en coulisse et est venu porter un Superman Punch à Seth Rollins.

Dommage de terminer sur une disqualification dans laquelle Seth Rollins se fait rétamer. C’est le challenger, essayez au moins de nous faire croire qu’il est presque aussi fort que le champion, laissez-lui la victoire comme pour envoyer un message à Roman Reigns.

Michael Cole nous explique que Reigns pensait sans doute qu’il avait vu les Usos en péril pour agir ainsi, du coup il les fait perdre. Logique. En attendant il va vraiment devoir faire sans les Usos à WWE Royal Rumble 2022.

Un épisode de WWE SmackDown à l’image de ce qu’on nous sert ces dernières semaines. Inégal, inconsistant. On a le segment d’ouverture, le main-event, et entre les deux on meuble avec du divertissement, des rivalités qui traînent sans but et des matchs dont on ne comprend pas l’objectif. Et encore trop peu de catch. C’est devenu trop banal.

En haut